Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 06:10

 

Département 16 - CHARENTE

 L'angle droit fut le choix de l'architecte de l'église

Le bourg :
       Situation :   (--> la voir sur une carte)
   La commune de Vilhonneur est située à 70km au Nord-Ouest de Périgueux, à 20km à l'Est d'Angoulême (voir son château) et à 7km Ouest-Nord-Ouest de Montbron

   Coordonnées de l'église :

45° 40' 50" N 0° 25' 11" E
 45.68069216°  0.4197120666°

 

L'église : 
        L'extérieur :
Le hasard prémédité

* Après avoir découvert le château de Vilhonneur, je tente de retrouver mon destrier.

* Ce dernier, toujours farceur, s'était caché derrière un "cubique" bâtiment.

* Rapidement, je compris son intention :

Il veut que je regarde l'église du bourg.

 Elancés sont les parois de ce moutier médiéval

Que vois je ?

* Point de transept.

* Point de large fenêtre Gothique.

* Une tour faisant office de clocher.

* Que voila une église Romane très défensive !

 

Le clocher

* Comme souvent dans cette province, le clocher n'est point garni d'une haute flèche allant vers les cieux.

* La haute et cubique construction ressemble à une tour défensive.

* Les nombreux trous de boulin (voir vocabulaire) prouvent l'ancienneté de la construction.

* Au sommet, les baies sans linteau m'interpellent.

Est ce le vestige d'un chemin de ronde non couvert ?

Ou d'une salle de repli défensif ?

* Une entrée accessible par une échelle extérieure confirme partiellement ma deuxième hypothèse.

 

Une curieuse... curiosité

* La face (presque) borgne de la tour, correspond au choeur de l'église.

* Sur ce mur apparaît des pierres en encorbellement.

* Elles sont creusées dans la partie supérieure.

Quelle fut la fonction ?

 "La Force est avec elle" affirmait un Jedi !

La nef

* Elle comporte 3 travées.

* Chacune est éclairée par une fenêtre haute et peu large empêchant ainsi l'intrusion.

* Les contreforts plats à larmier encadrent les fenêtres. Je suis surpris par leur faible profondeur.

* Les arcs contribuent à reporter la masse sur les piliers internes et les contreforts externes.

 

        L'intérieur :
  Hélas, comme pour beaucoup d'églises en notre siècle, la porte ne s'ouvre pas. Je ne pourrai pas confirmer ni continuer mes constatations. 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction d'une église.

* Au 13ème siècle, la façade de l'église est partiellement détruite (certainement par des Routiers).

* A la fin du 13ème siècle, un sanctuaire carré est aménagé dans la nef.

* Au début du 14ème siècle (à vérifier), une petite porte est aménagée au Nord-Ouest de la nef.

* Au 19ème siècle, la corniche est surélevée. La voûte est reconstruite en brique.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Pierre) est libre et gratuite. La visite des fortifications intérieures est interdite.

Point de transept ni de chapelle latérale pour cette église fortifiée

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Vers Menu châteaux Charente

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierrote 26/05/2016 23:42

V oyez ! Votre destrier une fois encore
I ntuition eut, très bonne… C’est un cador !
L ‘on découvre moutier fort original.
H armonieux ? non pas, mais un tant spécial,
O ù proportions entre nef et clocher
N e sont heureuses, mais donnent aspect guerrier,
N aguère indispensable pour contenir
E nnemis, et si possible les faire fuir…
U ne silhouette massive s’offre à nos yeux.
R egard se pose sur bâti anguleux, «

C ontredit » pourtant par de belles rondeurs :
H autes arcades, sortes de « relayeurs »,
A jolivent et affinent ensemble sévère,
R udesse s’estompant de cette manière…
E st tour, pour sûr, le véritable joyau.
N ulle différence avec celle d’un château !
T rès peu d’ouvertures, un huis élevé
E mpêchant intrus aisément entrer.

A u sommet était une salle de repli.
N aturellement, cela me ravit !
G ens d’armes ou habitants pouvaient, de là,
O bserver environs, viser en bas…
U ne idée sur pierres creusées et saillantes ?
M ystère pour moi… Mais je serais contente
O uïr la vôtre : en avez une, sensée,
I l va sans dire, et ne sais-je que penser :
S outenaient passerelle, si bas scellées ?…

P ar grande sobriété moutier me siet.
S a tour défensive encore plus me plait !

Le Chevalier Dauphinois 27/05/2016 18:29

* Cette église si anguleuse est fascinante.
* Elle ne l'est point par la diversité de ses systèmes défensifs, ni par la variété de son architecture.
* Ce moutier est un bloc compact.
* La monotonie de l'angle droit est magnifiquement embellie par les rondeurs en haut de la nef.
* Une construction si simple et pourtant...... inoubliable !