Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 09:55

  

En cliquant sur l'image, vous pouvez trouver les coordonnées complètes de ce livre sur des sites que je vous propose.

 

 

Résumé :

 
    « Il y a près de huit siècles, à l'instigation du pape Innocent III, le fer et le feu s'abattaient sur les terres qui allaient constituer plus tard la province du Languedoc. Prétexte de cette guerre sans merci connue sous le nom de croisade albigeoise et menée de 1209 à 1229 par une chevalerie recrutée dans le nord de la France : l'éradication du catharisme, une hérésie solidement implantée en pays occitan, qui enseignait que le monde visible n'est pas l'oeuvre du Dieu de bonté, mais celle d'un créateur mauvais.
    Chevauchées destructrices, ravages, sièges, incendies, massacres, batailles rangées, bûchers : de l'Agenais et du Périgord au Rhône, quinze de nos départements furent le théâtre, vingt ans durant, d'une lutte farouche dont l'enjeu devint rapidement politique tout autant que religieux.
    La première croisade prit fin en 1215, mais, dépossédés au profit de Simon de Montfort, le chef des "barons du Nord", les princes occitans se ressaisirent, repartirent en guerre. Montfort fut tué en 1218 sous les murs de Toulouse. Rome en appela à une deuxième croisade dont le roi de France Louis VIII prit le commandement. 
»
 
 
 
 
Mon avis : 
 
Pour tout comprendre sur cette croisade !!!
 
            Un régal..........
     Cette oeuvre se lit comme un roman; Les personnages se rencontrent, se séparent, se battent puis font alliance. Les destins se croisent.
     Roquebert est LE grand spécialiste de ce que l'on nomme aussi: "la croisade des Albigeois". Son style est vivant, précis, détaillé.
     Je l'ai lu 2 fois et la découverte est permanente.
 
  L'épaisseur des 2 tomes peut rebuter les moins littéraires, mais une fois le livre ouvert, on en oublie de manger  (si, si, c'est vrai, j'ai perdu 3 kg).
    Avant de visiter les merveilleuses ruines de l'Aude et de l'Ariège, lisez cette oeuvre, cela décuplera votre plaisir de gravir les pogs de cette région (ne prenez pas ces livres dans le sac à dos, ils sont trop lourds). 
 
 
   INDISPENSABLE pour qui veut comprendre !
 
 

   Ces livres viennent de ressortir en collection économique de poche, Alors ne réfléchissez plus, courrez les acheter. Ces quelques Euros seront un plaisir que vous ne regretterez pas.
    Lorsque vous aurez "digéré" les 2 tomes de cette croisade, pourquoi ne pas poursuivre votre lecture avec l'Homme qui en a été le chef le plus connu: Simon de Montfort.

 
 



Venez  découvrir maintenant les châteaux "Cathares" :
* De l' ARIEGE,
* De l' AUDE,
* Puis des  PYRENEES Orientales.
 
 

  

  

  

  

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans LIVRES sur l'époque médiévale
commenter cet article

commentaires

Pierrote 18/12/2016 18:11

L ivres qu’il va bien me falloir acquérir…

E n ai-je quelques uns sur Cathares pu lire,
P armi lesquels « La croisade albigeoise »
O ù deux avis sur cette période se croisent,
P uis de Monsieur Roquebert le grimoire
E voquant la terre et les âmes Cathares.*
E t aussi, grâce à lectures sur l’Histoire -

C elle qui me plait : le Moyen-Âge, bien sûr -
A i-je eu de cette « épopée » les murmures.**
T erribles furent-ils, mais pouvait-il en être,
H élas, autrement quand dans son « bien-être »
A vait Eglise été si ébranlée ?
R eligion*** ne pouvait lors supporter
E cueils abaissant son autorité…

N ‘oublierai-je de Dame Oldenbourg écrits
O ffrant sur le sujet œil averti.
T outefois, est sûr qu’iceux « datent » un tant,
A vec, sans doute, renseignements manquants.****

B ienvenu sera donc « nouveau regard »
E n achetant ces livres d’autre part.
N e suis-je inquiète quant à leur valeur :
E tes, pour nous conseiller, un vrai seigneur !

* « Cathares, la terre et les hommes » que j’ai acquis parce que je l’ai vu trôner dans votre bibliothèque médiévale (il me faudra d’ailleurs aller vous dire mon sentiment sur ce grimoire que j’ai dévoré voilà quelques temps déjà).
** enfin, plus que des murmures, quand même (c’était façon de parler et surtout rimer…).
*** pas que la religion, mais c’était elle la première touchée.
**** mais il me semble que « Le bûcher de Montéségur » est très bien documenté. J’ai aimé ce livre. Sauf que, depuis sa publication, d’autres sources ont dû être retrouvées pour parfaire la vérité sur le sujet… ce que je compte trouver dans les grimoires de M. Roquebert, qui sont plus récents.

Le Chevalier Dauphinois 19/12/2016 17:38

* Les 2 tomes existent en livre de poche, donc financièrement accessible (c'est l'avantage de livres de quelques années).
* L'avantage de cet auteur est qu'il est spécialiste de cette période et de cette région.
* De plus, il a consacré une partie de sa vie à lire tous les écrits d'époque.
* Et puis, ce n'est pas un "fanatique" des Cathares magnifique face aux terrible Chevalier du Nord. Ces propos me semblent très objectifs sur les troupes royales et les "retournements" des seigneurs du Languedoc.
*** Pour Montségur, j'ai une opinion tranchée. Souvent le mythe est plus terrifiant que la réalité. Faire un symbole du Catharisme est plus important que narrer la vraie réalité.
*** Montségur, ce curieux château qui fut reconstruit par le Roy de France, sera publié prochainement en mon blog. Evidemment, l'article est ... un peu différent car je n'entre point dans le "Catharisme pleureur". Je suis plus dans l'imaginaire.

centre d'études cathares 16/01/2008 15:33

Michel Roquebert est membre de notre conseil d'administration depuis vingt ans maintenant. Les cinq tomes de l'Epopée cathare sont désormais disponibles en poche, collection Tempus, avec même une édition en coffret collector. Et oui c'est une oeuvre remarquable et indispensable.

Le Chevalier Dauphinois 16/01/2008 19:17


Hoooo..... Emu est mon modeste blog.......... Hoooo..... Heureux sont les mots de cette page qui ont vu se poser les yeux d'un membre du centre d'étude Cathares.
Oui, ces livres sont incontournable et un délice.......Dommage que mon Dauphiné soit si loin, j'aurais tant apprécié discuter avec vous. Merci pour votre visite.


chriscraft_ 28/12/2007 13:04

ah mais c'est une idée tout ça

Je reviens de Péronne dans la Somme et j'ai même pas fait de photos j'avais oublié la carte mémoire tiens :(- je vous jure
bonne année à toutes les ruines et à toi qui est loin d'en être une

et j'espére voir de tes fotos l'an prochain de plein de choses
y a pas de miracle il faut fotographier tout lol

Le Chevalier Dauphinois 28/12/2007 17:50

Mais je photographie tout... la preuve : Murs, enceintes, courtines, donjons, tours, tourelles, échauguettes, archères, bouche à feu, bretèches, ratiers, latrines,.... heu... tu voulais dire... tous les sujets... fleurs, animaux...... pfff, le vieux chevalier ne comprend rien......J'ai déjà commencé... si,si, c'est vrai.... j'ai une mouche sur un montant sculpté d'une porte de logis seigneurial.....heu.... pas facile de me défaire de ma "médiévalité".

malaurie 14/12/2007 09:15

Connaissez-vous du même auteur "citedelles du vertiges" avec de somptueuses photos des châteaux en noir et blanc et survol (rapide) de l'histoire du catharisme ??
Ou alors le livre de Zoé Oldenbourg : "le bucher de Montségur" très bien documenté, on peut le mettre dans le sac (je l'ai fait) sans problème...

Le Chevalier Dauphinois 14/12/2007 12:25

Bonjour messire.....   Oui, j'ai vu la citadelle du vertige, mais j'ai acheté celui-ci :   http://chateau.over-blog.net/article-5058351.html...... Pas facile de choisir devant tant d'oeuvres de qualités.Le "bûcher de Montségur"... Oui, je l'ai dévoré et j'ai même pris quelques note qui devraont me servir dans de futur article sur les cathares...... mais le temps me manque tant j'ai de ruines à décrire.

pause-cafe 02/06/2007 16:25

Au printemps de cette année,les enfants m'ont emmenée visiter le chateau de Carcassonne et son musée de la torture.La guide nous expliquait que c'était principalement les Cathares qui ont été victimes de ces tourments.J'ai appris également qu'il y avait des femmes Cathares,ce qui m'a surprise,car j'imaginais cette religion uniquement masculine.Du coup,j'ai dévoré le livre d'Anne Brenon : "Les femmes cathares".

le chevalier du 38 02/06/2007 17:02

ah Carcasonne........ trop touristique pour moi, mais si merveilleusement fait...... Oui, les Cathares avaient des "bonne" femmes".... Ce n'est pas un nom commun ni une expression discriminatoire mais, une possibilté donnée aux femmes d'avoir des activités "réligieuses"..... Je ne m'étendrais pas sur ce sujet car j'avoue ne pas l'avoir bien "appris" correctement. Ta guide devrait être un peu chauvine, car la torture n'était (n'est ?) pas limitée aux Cathares. Cette "activité " étaient utilisées contre tous les "pseudos" héréthiques (les sorcières, etc....).