Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 05:00

 

Pays :

 ESPAGNE

Région :

 CATALOGNE

 

Le château :

 

  Situation :   (--> le voir sur une carte)

   Le petit hameau de Boixadors est situé à 20km au Nord-Ouest de Manresa et à 25km au Nord de Igualada.
    Déposer votre destrier au bout de la route carrossable près d'une maison isolée et habitée.    

 

  Description du château :

   Me voilà au bout de la route et je pressens qu'il va falloir monter à pieds. C'est dans ces moments là où je me dis :" Mais pourquoi n'ai je pas fait télévision ou couture comme passion blogienne, je ne serais pas obligé de gravir ce dénivelé".

     Et une petite voix me dit : "Penses à tes magnifiques lectrices et tes fabuleux lecteurs du blog !"

Pour vous, je vais escalader cette "haute" montagne (j'exagère un peu).

 

   L'extérieur :

      La montée dans les bois est fraîche et peu abrupte, un vrai régal sous le soleil brûlant de Catalogne. Par endroit, les arbres s'écartent pour que le promeneur savoure la beauté du château de Boixadors.

    Plus je marche, plus je me rapproche et plus je comprends cette construction. La fortification est posée sur une motte rocheuse, entourée par un rempart ruiné. Elle est composée d'un donjon circulaire accolé à un logis.... Vite, je veux la voir !

    Le château très consolidé ne ressemble pas à la photo que j'avais trouvée dans un vieux livre. Ses nouvelles courtines non crénelées le font ressembler à une fortification de Vauban.  Dans un angle une archère droite en biais surprend. C'est la 1ère que je vois en Catalogne.

   En contournant la façade Ouest, je découvre des murs non refaits presque en ruine. Et, dans une trouée de la courtine, je perçois sur un bâtiment peu élevé, une fenêtre trilobée.

N'est elle pas magnifique cette ouverture ?

Dans une autre trouée, je découvre la belle entrée du donjon.

   Ah ce donjon !..... c'est vraiment le symbole d'une château du Moyen Age.

Celui ci servait il de logis pour le seigneur ?

   Comme vous le constatez, il est bien trop étroitpour un logis et il devait être un lieu de guet et surtout de refuge ultime en cas d'attaque.

  Un plan du donjon  r<éalisé par la société chargée de sa reconstruction montre :
      * Une base pleine pour résister aux attaques et au travail de sappe.
      * Une porte située à quelques mètres du sol (classique pour un donjon).
      * Une forme ronde qui donne une date du 13ème siècle.
>      * Une archère droite confirmant ma datation.
      * Une trappe d'accès entre les 2 étages confirmant ma supposition sur un donjon non habitable.

 

    L'intérieur :

    Hélas pour moi, une campagne de consolidation est en cours, la visite est interdite. mais, dans le logis, j'arrive "par des contorsions" à entrevoir pour vous le vestige d'une cheminée.

   Et voici l'un des meilleurs moment d'une visite castrale. L'instant magique où je me retourne, je pose mes fesses sur une pierre et en mangeant un pèche blanche,
j'admire le panorama.



 
Histoire du château :

  • * Au 11ème siècle, une fortification est construite sur la colline.
  • * Au 13ème siècle, modernisation du château.
  • * Au 20ème siècle, une campagne de consolidation est menée.
  • * Au 21ème siècle, la découverte de la ruine est libre et gratuite (sauf en période de travaux). Le risque de recevoir une pierre est faible. 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Espagne médiévale
commenter cet article

commentaires

David, dit le serial-killer de la maquette :0106: 12/09/2008 23:17

Quels copieur ces espagnols!!! hihihi Ils ont construits les meme châteaux que par chez nous! Mauvaise langue je suis... Sincerement, je suis etonné de decouvrir d'auusi beaux chateaux en Espagne.
Vivement la suite!
David

Le Chevalier Dauphinois 13/09/2008 00:33


Durant la reconquète de la Péninsule, les princes ont fait appel aux Templiers mais aussi aux chevaliers "sans terre" d'Europe pour combattre les Maures. Conséquence :
Certains châteaux ressemblent aux notres, mais d'autres ont gardé un petit air Mauresque très agréable.


loralie 11/09/2008 09:29

Bâtir un château en Espagne le rêve de tout à chacun...et toi tu nous les amène sur un plateau ;-)

Je t'envie de pouvoir te balader ainsi à la découverte de ces tresors . bonne journée chevalier ;-)

Le Chevalier Dauphinois 11/09/2008 23:46


Hoo, la petite ange d'ob m'envie ! ! !
... Parfois, j'ai si mal aux jambes, j'ai tant d'épines dans les cuises, j'ai tant de griffures sur les bras que je rêve de faire une passion moins... heu.... risquée.
...Mais quand les bobos sont soignés (avec des plantes médicinales médiévales bien sur), quand l'armure est nettoyée de la boue, j'ai de suite envie de repartir vers d'autres
ruines.....
Trop fou je suis !