Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 08:28

 

 

 

Pour découvrir l'extérieur du château,

veuillez cliquer ici

 

 

Le château :

Les entrailles sont remplies de...... vide !

        L'intérieur :

Immensité !

* Après avoir laissé quelques piastres à la jolie damoiselle à l'entrée, je mets mes chausses dans les traces de pas de Gilles, ce merveilleux compagnon de Jeanne la Pucelle.

* En entrant, c'est le vide qui m'accueille.

N'y a t il rien à visiter ?

* En voyant ma déconvenue, une damoiselle (oui, encore une autre... Qui puis je ?... Je suis irrésistible !) s'approche de moi et m'explique les différents spectacles qui vont me narrer le Moyen Âge, la vie du château puis celle de Gilles.

* En attendant, je vais m'imprégner des différents bâtiments.

 

 

Le plan

* Avant de visiter les bâtiments, je tente de comprendre le plan du site fortifié :

  C - Châtelet d'entrée.

  D - Donjon.

  E - Eglise : chapelle Saint Vincent.

  T - Tour Vidâme.

 

 

Le donjon s'imbrique dans d'autres bâtiments !

Un massif ensemble de bâtiments

* Les spectacles ne commençant que dans 45 minutes, je décide de retourner vers l'entrée pour comprendre un curieux enchevêtrement de constructions.

* Ce site défensif n'est pas facile à comprendre car il est accolé au donjon.

* Lentement j'approche de cette masse.

* Je comprends !

 

 

Un donjon très entouré

* En avant du donjon, coté cour intérieure, il y a un châtelet et un rempart formant chemise.

* Les angles de ce rempart sont protégés par des échauguettes avec mâchicoulis.

* Des vestiges de systèmes défensifs pour armes à poudre sont encore visible sur ce mut aux pierres pauvrement taillées.

* En avant du rempart et du châtelet, il y a des douves dont les eaux stagnantes donnent une belle couleur verte.

* Pour défendre les douves, le châtelet possède des archères canonnières surmontées des vestiges de mâchicoulis (voir vocabulaire).

Avez vous remarqué la porte de circulation vers le chemin de ronde ?

* La salle des gardes surveillait les 3 cotés.

 

  Un petit coup de peinture et hop... il est comme neuf

Un châtelet protecteur du donjon

* Ce "cube" est impressionnant.

* L'entrée est divisée en deux parties :

- Une pour les piétons (à droite dans le rempart).

- Une pour les chariots.

* La présence de fentes pour recevoir les flèches de levage en bois m'informe qu'un point levis existait.

* Je peste, je rage car l'entrée en ce lieu unique est interdite.

 

 

Le donjon

* Cette imposante tour construite au 12ème siècle avait une hauteur de plus de 24 mètres. Bien que très détruite ses 18 mètres actuels m'impressionnent.

* Ce donjon est un carré presque parfait de 18 mètres de coté.

* Il est construit avec des matériaux grossiers (granit de récupération). Cette rusticité le rend encore plus terrifiant (si, si, je l'ai été........... terrifié).

* C'est un donjon typiquement Vendéen avec comme particularité :

- Un contrefort hémicylindrique au milieu de chaque face.

- Une grosse tourelle pleine dans chaque angle.

* La porte située coté Ouest est à 6 mètres du sol.

 

 

Pour continuer la visite

Veuillez cliquer ici

 

 

 

Quelle curiosité ! .. Un donjon protégé par un châtelet

 

 

 

Vers Menu
donjons
remarquables
de France
Cliquez pour aller au menu des donjons remarquables Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 85

Vers Menu

châteaux de Vendée

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Poitou : 79 85 86
commenter cet article

commentaires

Pierrote 22/07/2017 22:35

T ant de vide immédiat dans cette cour
I mmense !* Mais entrée offre, tout au rebours,
F oison de bâtis très entremêlés.
F einte n’était ici sécurité
A u donjon dédiée principalement.
U n châtelet, sur l’intérieur donnant,
G arantissait, avec douves, pont-levis,
E tre dans tour maîtresse bien à l’abri,
S oit dans dernier refuge, ultime repli…

P our parfaire cet ensemble, une chemise
O n ajouta . Avaient donc la maîtrise
I ndiscutable des lieux défenseurs,
T raquant intrus ayant pu, par bonheur,
O utrepasser premier rempart.** Voilà
U n système infaillible, je n’en doute pas !…

V ue du donjon est très impressionnante
E t, ne peut-on dire vraiment accueillante.
N ‘était–il point, c’est vrai, fait pour charmer !
D e nos jours, même s’il nous fait rêver,
E st-il toujours massif ouvrage de guerre,
E t cette rusticité a su me plaire.

N ous avez offert de bien belles images. «
B aigné » ai-je, pour sûr dans « mon » Moyen-Âge !

* cf. infobulle de votre 1ère image.
** je veux dire : la 1ère ligne défensive du castel – remparts et leurs tours, entrée.

Le Chevalier Dauphinois 23/07/2017 18:18

* Je vais vous dire un secret.
* Pour entrer dans le château il faut payer une somme importante.
* La raison : Il y a des spectacles (magie, cascades, contes, personnages en tenues médiévales etc...)
* Hors la tour de Vidame n'était pas encore ouverte au public l’année de ma visite, la promenade était limitée et l'accès au donjon+châtelet était interdit.
* J'étais si en colère que j'ai failli repartir sans photographier, en me promettant de ne JAMAIS montrer cette "arnaque".
* Puis j'ai repensé à "mon" Gilles. Pour lui, je suis resté, j'ai regardé toutes les animations et j'ai pris le temps de photographier le peu que le touriste "fortuné" a le droit de voir.
* Maintenant, j'avoue que je suis fier de mes 3 articles.... même s'ils sont incomplets, ils reflètent la puissance et les particularités du lieu.
** Nota : Vous remarquerez qu'il n'y a AUCUNE image des animations..... hihihi.

Pierrote 22/07/2017 18:42

Avant de proser, ai-je bien compris ?
Il y avait un pont-levis à l’intérieur du castel, c’est ça ?… Pas courant, non ?
… Il semble donner sur l’extérieur (permettre de se rendre à l’extérieur), et mon cerveau a du mal à « l’intégrer » !… Il va de la cour au donjon ?
… Ou alors, je me fourvoie complètement ?

Le Chevalier Dauphinois 22/07/2017 21:22

* Cette curiosité architecturale se voit/comprend dans la maquette et les dessins en bas du diaporama : http://chateau.over-blog.net/vendee-diaporama-chateau-tiffauges.html

Le Chevalier Dauphinois 22/07/2017 21:19

* C'est cela.... Vous avez compris ma prose ainsi que les extraits de la maquette.
* Le donjon défendait la porte d'entrée (celle qui avait un boulevard au 16ème siècle entre autre),
* La première fonction du donjon était donc la défense du rempart et de l'entrée (comme au château de Pouzauges).
...... mais il fut aussi donjon de repli.
* Pour le protéger d'un assaillant ayant pu parvenir à l'intérieur du château (dans la cour), le donjon avait une nouvelle protection qui est : Son châtelet d'entrée avec douves, ponts levis et échauguettes d'angle.
* "Un château dans un château".............. Une architecture unique et surtout merveilleusement conservée.
* C'est un peu ce que l'on retrouve dans les châteaux composés d'une basse cour puis d'une haute cour.
---> Voir cette exemple dans une motte castrale : http://idata.over-blog.com/0/23/09/69/Architecture/initiation-architecture/ABC_motte-0.jpg