Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 07:57

 

 

Département 83 - VAR

  Savoir regarder est la première qualité d'un castellologue amateur

Le bourg :

       Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Le Muy est située à 25km au Nord de Saint Tropez, à 15km au Nord-Ouest de Fréjus, à 11km au Sud-Est de Draguignan et à 8km au Nord-Est de Les Arcs (voir son château).

 

     Coordonnées du château :

43° 28' 19" N6° 34' 11" E
 43.4719883372° 6.5696123242°

 

 

Le château : 

        L'extérieur :

Je n'ai jamais le droit d'être un touriste

* Durant le mois de mars en ce début du 21ème siècle, je m'étais donné comme mission d'acheter une cane et une canne à Cannes.

* Mais la faim me tenaillant, j'arrête mon destrier dans le petit bourg de Le Muy pour me sustenter.

* Mon palefroi, qui ne m'obéit que partiellement, décide de me déposer à la sortie Est du bourg.

"Pourquoi prit il cette décision ?" me demandez vous

* La réponse est à lire ci-dessous.

 

 

Quel nom ?

* Comme vous l'avez deviné, mon étalon a décidé de me faire découvrir une construction médiévale.

* Mais une question me titille :

Comment se nomme ce bâtiment ?

* La littérature lui confère plusieurs patronymes :

1 - Tour Charles Quint,

2 - Tour des moulins,

3 - Tour Notre Dame.

* J'opte pour la solution 1 qui est le nom le plus usité.

 

 Plusieurs siècles se lisent dans cette ronde tour

Rapide analyse de la tour

* Je me désintéresse des 2 petits bâtiments sur la gauche qui sont beaucoup plus récents que la tour.

* La construction de forme circulaire a un diamètre extérieur de 7 mètres.

* Elle mesure 15 mètres de hauteur.

* Le mur a une épaisseur de 1,5 mètre.

* L'ensemble est constitué de petits appareils réguliers remployant parfois des pierres à bossage.

* La porte de la tour (non visible au 21ème siècle car englobée dans la construction de gauche) est située à 4,8 mères de hauteur.

* Elle possède des archères droites et une puissante canonnière prouvant que les systèmes défensifs ont évolué avec les siècles.

* Au sommet, sous le toit, les fantômes de mâchicoulis (voir vocabulaire) permettent le rêve médiéval.

 

 

       L'intérieur :

* Hélas, en ce mois de mars, hors période touristique, la porte ne s'ouvre pas. Je ne pourrai pas confirmer mes constatations.

* Je vais me consoler dans un petit restaurant gastronomique.

 

 

Le diaporama du château est ici.

 

 

Histoire du site et bourg :

* Au 11ème siècle, la seigneurie est le fief de l’abbaye Saint-Victor de Marseille.

* En 1178, la seigneurie est nommée Modius signifiant "boisseau" en latin.

* Au 13ème siècle, la seigneurie est possession du Comte de Provence.

* A la fin du 13ème siècle, deux coseigneurs se partagent le site : Balb de Saint Alban et Pontevès.

* En1430, la seigneurie est possession de la famille Rascas.

* En 1536, les habitants apprennent que Charles-Quint sera de passage dans leur bourg. Ils s'installent dans la tour pour lui tendre un guet-apens tendu.

- Par une terrible méprise, ils tuent  le poète Garcilaso de la Vega.
- Après un court combat, l’empereur leur fait la promesse de les épargner s’ils se rendent.

- Hélas pour eux, Charles Quint ne les épargnent pas et les fait pendre.

- C'est après cet évènement que la tour porte ce nom.

* En 1588, une Jacquerie a pour conséquence la mort  du Seigneur de Rascas.

* A la fin du 16ème siècle, Henri IV (voir liste des Rois) fait raser les remparts. Seule la tour Charles-Quint échappe à la destruction.

En 1697, la seigneurie est élevée au rang de Marquisat (voir titre de noblesse) au profit de la famille Rascas.

* En 1707, Le Muy souffre de plusieurs invasions.

* En 1746, d'autres envahisseur détruisent partiellement le bourg.

* En1793, les Révolutionnaires et la population brûlent plusieurs bâtiments habités par des nobles.

* En 1980, la tour est inscrite aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite des fortifications intérieures est possible certain jours en visitant le musée de la libération (bâtiment sur la gauche).

 

Que c'est beau une construction médiévale ayant traversé le temps !

    

 

 

   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 83

Vers Menu

châteaux du Var

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Provence : 04 13 83 84
commenter cet article

commentaires

Pierrote 10/02/2017 17:19

T ant bien le dites dans votre phrase première :
O ncques ne pouvez, nenni, le touriste faire (!).*
U n achat de cane et canne, fût-ce à Cannes, «
R emisé » se devait d’être : patrimoine

C ensé n’est-ce mie constituer !… Je sais :
H eur aurez de bien vous « venger » !** Je n’ai
A ucun doute là-dessus… Votre destrier
R aison eut votre « mission » ignorer.
L e lieu qu’il vous fit découvrir alors
E st digne d’un site dédié aux châteaux forts,
S ans pour autant donner renseignements

Q uant à l’ensemble dont était dépendant.
U ne seule tour rescapée… Est-ce qu’au rempart
I ntégrée était ? du castel une part ?
N ‘est-ce important : ça ne l’empêche mie
T émoignage du passé être aujourd’hui.

L e Moyen-Âge « transpire » de ce vestige,
E t si, pour certains, n’est vu nul prestige,

M a passion pour ce temps sait l’inventer.
U ne tour quasi borgne faite pour guetter.
Y étaient aussi défenses au sommet

V isibles très peu. Mais le peu resté est
A ubaine pour nous. Sécurités ont su
R epousser de près et de loin intrus.

P uis stature imposante, et sa rondeur
R appellent qu’aïeux savaient, avec bonheur,
O uvrages guerriers solides, antan, construire,
V indicatifs sans toujours « griffes sortir » ***…
E videmment, j’aurais aimé, là, voir
N ombreux indices, bâtis, montrant vouloir -
C aractéristique des temps anciens -
E tre impressionnant et redouté bien.

P our sûr, me sens-je un tant « lésée », ce jour.
S aura demain être un tout autre jour !****

* ici, dans ce blog.
** pour mon impertinence à vous dire ce que je pense, en mal, de certaines de vos actions !
*** je veux dire : sans montrer moult de défenses.
**** du moins, je l’espère et… « en bien » !

Le Chevalier Dauphinois 10/02/2017 19:16

* Je vous avais écrit que 2017 serait une année PACA... Voici un exemple.
* Les villages et bourgs en cette région ont rarement de vraies ruines car les sites sont reconstruits et rendus habitables.
* Cette tour trop "propre" ne sera point la seule montrée en cet an de grâce.
* Mais je vous promets quelques surprises..... (minimales ?).
** Les Comtes de Provence ont aussi été "nos ennemis". En tant que Dauphinois, il me faut bien passer un peu de temps pour espionner leurs systèmes défensifs.