Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 07:02

 

Département 66 - PYRENEES ORIENTALES

  Je pressens que les fortifications ont été très modernisées et consolidées

Le bourg :
       Situation :   (--> le voir sur une carte)
   La commune de Saint Hippolyte est située à 45km au Sud de Narbonne, à 10km au Nord-Est de Perpignan et à 8km au Nord-Ouest de Canet en Roussillon (voir son château).

 

     Coordonnées du bourg :

42° 47' 5" N 2° 58" 1' E
 42.7847095571°  2.96705961°

 

 

Les fortifications : 
        L'extérieur :
La découverte

* Mon destrier me dépose proche d'une ronde tour et me dit : "Va visiter ce Carcassonne miniature !"

* Recevoir des ordres d'un quadrupède n'est point agréable en ce petit matin d'avril un peu frais.

* Ne comprenant point comment une simple tour sans système défensif peut être le symbole d'une cité fortifiée, je prends un peu de recul.

* La tour n'est point ronde mais oblongue.

* En notre siècle, elle sert d'habitat. Aucune archère ni mâchicoulis (voir vocabulaire) n'est visible.

 

Je cherche des indices

0 - Plus loin, je vois un mur de faible hauteur.

1 - Il est dépourvu de système défensif.

2 - Pourtant, sa construction n'est point classique (la position en arête de poisson est peu utilisée en notre siècle).

   L'utilisation de galets roulés, de briques et de pierres est surprenante.

3 - Soudain, je remarque un  arc en brique.

Est ce un arc de décharge ?

Ou une ouverture bouchée ?

 

1 2 3

 

* Au bout du mur, plusieurs constructions de formes différentes s'agglutinent.

* La première est un grand bâtiment parallélépipédique de 4 niveaux.

* Les remaniements durant plusieurs siècles (par exemple l'escalier en pierre) m'empêchent de connaître la fonction primitive exacte de cette construction datant de plusieurs siècles.

* En m'approchant de l'habitat, je suis en extase devant de nombreux détails.

Les voyez vous ?

Quel enchevêtrement de bâtiments d'origines diférentes !

Le grand bâtiment

11 - La base est taluté, comme l'était celle des châteaux forts.

12 - Le pan incliné semble avoir été aménagé dès la construction des remparts

Avez vous remarqué que je me grandi devant une ruine ?

ou du moins, mon ombre !

13 - Plusieurs archères droites sont encore visibles malgré les ouvertures récentes.

14 - Dans l'angle de la tour, une archère protège la courtine.

 

11 12 13 14

 

Le grand bâtiment

* Souhaitant comprendre l'aménagement de l'angle et des courtines, je prends un peu de recul.

21 - L'ensemble est harmonieux, cela signifie que la tour est de la même époque que les murs de rempart.

Que voyez vous sur la tour ?

22 - Une base talutée renforçant l'assise et une tour arasée partiellement.

23 - Une archère droite. Je suis surpris de ne point voir d'archère plus sophistiquée ni de canonnière.

24 - L'autre courtine (coté église) est très intéressante.

25 - Elle possède comme sa consoeur plusieurs archères droites sur 2 niveaux.

26 - Et elle est protégée par une archère d'angle sur la tour.

 

21 22 23 24 25 26

 

 

Histoire du bourg :

* Au milieu du 10ème siècle, une église est construite dédiée à Saint Hippolyte.

* Au 12ème siècle, l'église est possession de l'Ordre du Temple. Il est fort probable que la construction du bourg fortifié date de cette époque.

* En 1312, après la dissolution de l'Ordre du Temple, l'église est à la paroisse. Elle est dédiée maintenant à Saint Michel.

* Au milieu du 17ème siècle, durant les guerres de Religion, l'église est incendiée et le bourg très abîmé.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur des remparts est libre et gratuite. La visite de l'intérieur des fortifications est interdite.

 

Sous les rayons du soleil, les remparts reprennent vie

Vers liste

châteaux des

Templiers

Vers liste châteaux des Templiers   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 66

Vers Menu châteaux des

Pyrénées Orientales

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Roussillon : 66
commenter cet article

commentaires

rodriguez 09/09/2016 10:58

En effet, les Templiers ont créés Saint Hippolyte dont la principale fonction fut au début la récolte du sel sur les berges de l'étang. Et c'est le Mas Deu (Trouillas) qui gérait cette denrée trés recherchée à l'époque. Alain RODRIGUEZ

Le Chevalier Dauphinois 09/09/2016 17:40

* Bonjour et merci pour votre commentaire qui confirme et complète ma très petite documentation sur ce bourg.

Anne la Dauphinoise 19/11/2015 21:03

S ut votre destrier ordre donner
A vec sagesse, m’est avis, Chevalier…
I mmense plaisir l’on a mirer images
N ombreuses bien plus que vestiges… Bel hommage
T oujours rendent à ces restes entrevus.

H eur votre recopieur de ruines* a su
I mmortaliser détails très minimes.
P ourtant, certains sont à mes yeux sublimes**
P ar leur ressemblance à manière de faire
O bservée dans ma région : sait me plaire
L ‘appareillage en arête de poisson ;
Y en a t-il par chez moi à foison,**
T émoignage de la belle ouvrage d’antan.***
E taient nos ancêtres des artistes, vraiment…

R eprennent vie, pour sûr, ces vieux remparts****
O ù « toilettage » s’efface de notre mémoire.
U nivers médiéval est toujours là,
S cintillant, grâce à la présence de Râ.****
S ait-il être harmonieux, le dites aussi.
I ncongrus ne sont talutages ici.
L eur présence est signe de force, puissance.
L ongtemps firent-ils partie de la défense.
O ffert nous avez des archères. Sans elles
N ‘aurais-je boudé ce site, car essentielles

N e sont pour prendre la mesure de ce lieu.
O rgueil d’icelui est plus, à mes yeux,
T alent d’avoir de hauts murs érigés
A utour d’un bourg pour mieux le protéger.
...

P eut-être que votre ombre vous grandit… ou pas…
S ûr qu’êtes notre Grand Chevalier Dauphinois !


* c’est de vous… (cf. la tour de Fabrezan. Je vous avais dit que je gardais votre expression en mémoire pour vous la resservir un jour… c’est fait !)
** je le sais, j’exagère un tant.
*** à mes yeux… parce qu’avec « les moyens du bord », surtout.
**** vous le dites dans l’info-bulle de votre dernière image.

Le Chevalier Dauphinois 24/11/2015 20:16

* De votre magnifique prose, je note deux points :
1 - Ce site vous a émerveillée, comme je l'ai été. Les murs se sont arrêtés de vivre et sont comme figés dans le temps.
..... Même si je fais croire qu'il faut un peu d'attention pour tout voir, en réalité chaque détail défensif s'illumine au passage d'un touriste curieux.
2 - Vous savez utiliser mes mots et les reprendre.... Diantre !.... Il va me falloir être plus vigilent car demain (en temps relatif bien sur) vous allez proser comme moi et j'aurai l'impression de me lyre (en chanson bien sur).