Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 09:17

 

Pour découvrir l'extérieur du château

Veuillez cliquer ici

 

 

 

 

Département 33 - GIRONDE 

 Les archers devaient se plaire à défendre tout en étant protégés

 

Le château :

      L'intérieur : (suite)

Le donjon

* Avant la construction de logis au 16ème siècle, le seigneur du lieu habitait dans le donjon.

* Cette tour maîtresse comporte :

- Un ratier en partie basse.

- Deux étages habitables.

- Deux étages pour les armes et la défense. Ces salles sont dépourvues de cheminée, mais sont chauffées par des bouches de chaleur.

- Une plateforme.

* Pour vous laissez le plaisir de la découverte lors de votre prochaine visite et pour ne point tout vous dévoiler dans l'ordre, je vous montre quelques vues des intérieures sans en préciser l'étage.

 

 

Que de beauté architecturale !

11 - Comme toujours, l'accès au donjon n'est pas au rez de chaussée mais au 1er étage, par une porte solide porte.

Avez vous remarqué l'épaisseur du mur ?

* En entrant, la première salle est magnifique de confort et simplicité.

* L'actuelle grille obstrue le trou d'accès au ratier (contenant de la nourriture).

* Cette salle possède une cheminée du 13ème siècle.

Avez vous remarqué les archères que je vous ai montrées ici ?

12 - Une autre salle montre une fenêtre à coussiège unique.

13 - Un vestige de cheminée m'informe que chaque pièce était chauffée.

14 - Certaines salles conservent de riches décors.

15 - Une pièce possède une voûte sur croisée d'ogives. Les arcs reposent sur des "culs de lampes" sculptés.

16 - Que voyez vous ici : Une figure humaine ou un monstre ?

17 - Et ici, qu'imaginez vous ?

18 - La clé de voûte est un chef d'oeuvre de détails.

1112131415161718

 

Les murs conservent les traces de vie

* De nombreux murs possèdent des gravures pouvant plaire à mon ami "Le chercheur de vos empreintes"--> voir son blog.

* Certaines ont été faites dans le mortier par des visiteurs peu respectueux.

* Mais d'autres, réalisées dans la pierre, sont l'oeuvre d'artistes ou de guetteurs qui s'ennuyaient.

* Ici, je vois un jeu.

 

 

Histoire du château :

* Au 11ème siècle (à vérifier), existence d'une seigneurie à Rauzan.

* Au début du 13ème siècle, le site est possession du Roi d'Angleterre : Jean Sans Terre. Ce dernier fait construire une forteresse puis confie la seigneurie à son "Balistarius" (qui peut être traduit en : arbalétrier) nommé : Ferrand.

* En 1222, le château est possession des troupes du Roi de France (voir liste).

* En 1225, le Roi d'Angleterre Henri III après avoir récupéré la seigneurie de Rauzan, la confie à Hélie Rudel II, dit Le Vieux, seigneur de Bergerac, de Gensac, de Mouleydier, de Pujol, de......

* Au début du 14ème siècle, Guilhem-Raymond de Gensac, un des héritiers de Hélie, fait reconstruire une partie du château. Aménagement d'un donjon de 4 étages au Sud de la forteresse.

* En 1313, Guilhem-Amanieu de Madaillan, gendre de Guilhem-Taymond, devient seigneur de Rauzan.

* En 1377, l'armée Royale commandée par Bertrand Du Guesclin, attaque puis s'empare du château.

* Au début du 15ème siècle, le château est la cible de nombreuses attaques durant la Guerre de Cent Ans.

* Au milieu du 15ème siècle, les défenses du château sont remaniées.

* Au 15ème siècle, un escalier à vis est aménagé pour desservir les étages du logis.

* Au 16ème siècle, construction d'un jolis bâtiment nommé : Le logis des Dames.

* En 1649, le château est remanié pour devenir une résidence de confort "moderne".

* Au 19ème siècle, le château abandonné a comme futur : Une ruine oubliée.

* Au milieu du 19ème siècle, pour façonner des pierres tombales, il faut évidemment des blocs de pierre. Des carriers tentent d'en extraire proche du château. Hélas, le rempart Nord de la vieille forteresse n'a pas résisté et s'effondre.

* En 1862, le château est classé aux Monuments Historiques.

* Vers 1900, la commune de Rauzan devient propriétaire du château.

* A partir de 1990, une association de sauvegarde redonne vie à cette magnifique ruine.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est payante. Veuillez vous renseigner sur les horaires d'ouverture.

 

 

Quelle magnifique vue depuis la fenêtre de confort

 

Le panorama s'étend depuis l'archère cruciforme

 

 

   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 33Vers Menu châteaux de la Gironde

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Guyenne : 33 40
commenter cet article

commentaires

Pierrote 06/02/2017 20:01

D ame ! Voulais-je encore « en prendre les yeux » :
O n peut dire que fut exaucé mon vœu.
N ‘avons, dans vos découvertes, peu souvent
J oie de découvrir, en y pénétrant,
O uvrage conservé ainsi, bien qu’il soit,
N ous le savons, « toiletté ». Mais se voit

D es siècles passés toute la rusticité.
U n univers que j’aime tant mirer,

C aractérisé par ces murs en pierre,
A ccentuant le côté très austère.
S i épais sont-ils ! Quelle force en leur sein !
T ant plus qu’archères formant de beaux « dessins »
E n faisaient des parois moult redoutables.
L eur vision, des salles, est juste formidable…

D élicatesse ensuite nous apparaît
E manant des décors, sculptures. On est

R apidement conquis par cette finesse
A laquelle n’associons mot forteresse.
U n tel lieu mérite cette appellation.
Z one de défense et celle d’habitation
A ntan dans le donjon se côtoyant.
N iveaux dédiés à chacune, cependant.

G lacial ne m’a semblé cet intérieur.
I mages que nous offrez ont toutes l’heur
R épondre à ce que j’attends de bâtis
O ù guerriers atours, pacifiques aussi
N ous emmènent dans un très lointain passé.
D ‘icelui, ne sont mie toujours restés
E xquis souvenirs : François ont été

N aguère et souvent dans cette région
O bligés des rois de Perfide Albion.
T ant ai-je contre les Anglois moult de griefs !
A commencer d’avoir reçu en fief

B elle et grande Aquitaine !… Je reconnais :
E xceptionnels castels furent de leur fait.
N ous en avez donné preuve aujourd’hui,
E t cela m’a une fois de plus ravie !

Le Chevalier Dauphinois 07/02/2017 08:51

* Ce site castral est parfait !
* Lorsque je l'ai découvert, je craignais que la tour maitresse soit minimale, décevante.
* Après autant de plaisir à l'extérieur puis dans la cour puis les salles et enfin l'escalier.... la haute tour allait elle diminuer le plaisir ?
* En réalité, ce donjon est le diamant du château fort. Il est parfait car il résume la vie au 12ème (ou 13ème siècle suivant les provinces). Austérité et confort, vie et défense se marient merveilleusement.
* Dans certains films où séries télé présentant des personnages du Moyen Âge, les pièces sont toujours immenses et la lumière vive. Ce donjon montre la réalité de la vie seigneuriale dans un Moyen Âge où le plaisir et la sécurité s'entremêlent.