Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 07:05

 

 

Département 30 - GARD 

Un pan de mur représentant un pan d'histoire !

 

Le bourg :
       Situation :   (--> le voir sur une carte)
   La commune de La Capelle-et-Masmolène est située à 25km au Nord-Ouest d'Avignon, à 12km au Nord du Pont du Gard et à 10km au Nord-Est d'Uzès.

 

     Coordonnées du château :

44° 3' 16" N4° 31' 36" E
 44.054654652° 4.5266675949°

 

 

Le château : 

        L'extérieur :

La découverte

* Après avoir découvert le château fort de La Capelle, je me dirige vers l'Ouest.

* Après un kilomètre, au Nord de la commune de Masmolène, sur une butte boisée, un amas de constructions grises attire mon oeil de castellologue amateur.

* Je pressens qu'un touriste pressé ne remarquera point le site en bordure d'un bosquet, pourtant, les pans de mur ruiné sont magnifiques.

 

 Pour le petit poucet, ce mur est presque un château fort !

L'arrivée 

* Un peu avant d'arriver au sommet, des morceaux de mur me barrent la route (ceci est bien sur une image, car ils ne sont point imposants et se contournent sans difficulté).

* Puis un haut mur s'interpose.

* Certes, il est grand.

* Certes, il est épais.

* Certes, ses pierres sont correctement taillées et assemblées.

* Certes, son parement d'angle est large et solide.

* Certes, l'ensemble est stable sur le rocher.

* Mais ce mur ne m'empêche point de continuer mon errance en contournant le pan de mur vers la droite.

* Soudain, je suis en arrêt !

* Cette paroi n'est point un simple mur.

Admirez cette beauté !

 

Un véritable donjon médiéval !  

Qu'est ce ?

* Après avoir pris le temps d'admirer, que dis je, d'idolâtrer cette imposante et magnifique construction, il me faut prendre le temps de l'analyser.

* La construction carrée est imposante en dimension.

* Sa qualité de construction me fait imaginer que ce ne fut point une simple tour dans le rempart.

* J'ose affirmer que ce fut le donjon.

 

 

        L'intérieur :

Une vraie beauté

* J'entre "religieusement" dans la tour.

* Cet acte n'est point difficile car la construction est partiellement effondrée.

* Je me régale des parements intérieurs.

* Par contre, je remarque que la tour est dépourvue de pierres sculptées.

* Certes, les saccages et les vols ont du être perpétrés sur cette tour si proche du bourg, mais l'angle montre l'absence de cul de lampe.

* Ce site ne devait pas être la possession d'un grand seigneur.

 

 

L'église :

        L'extérieur :

Une surprise

*  En prenant un peu de recul pour mieux voir la tour, je me heurte à un contrefort d'angle.

A qui appartient il ?

* Comme toujours, quand j'ai un problème ou un doute, je prends du recul.

* Incroyable, je suis en face d'une vieille église abandonnée.

 

 

Je me régale de ses rondeurs !

        L'intérieur :

Cela sent la pierre

* "Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai une église" ai je pensé en entrant.

* L'intérieur de cette église reconstruite est très sobre :

- Point de sculpture ni de décoration.

- Dans la chapelle latérale, une simple ouverture de lumière.

- Au fond, une porte.

 

 

Je sors vers la lumière

* Attiré par la lumière, tel un pèlerin, je sors par "à genou" par toutes ses découvertes.

* Je pensais avoir tout vu.

* C'est oublier qu'un site castral est toujours plein de surprises.

 

 

Hors sujet

  Classique surprise

* En jetant un dernier regard vers le donjon, je remarque......

Voyez vous la construction à gauche ?

* Ceci n'est pas unique en notre Royaume. Je vous en ai présenté :

- A Vaour dans le Tarn,

- A Quillan dans l'Aude,

-  Etc...

* Un château défensif médiéval proche d'un bourg étant très souvent sur le sommet le plus élevé, il est logique qu'un château du 20ème siècle (pour stocker l'eau) se pose à coté.

 

  Un mensonge !

* J'ai osé vous mentir.

* Ho, ce n'est point un gros mensonge, c'est une petite tromperie.

* Durant mon errance en ce lieu, je vous ai fait croire à des murs découverts par hasard.

* La vérité est autre. Je vous laisse comprendre l'architecture du site.

 

Le diaporama du château et de l'église est visible ici.

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, construction d'un site fortifié.

* Au 17ème siècle, le cardinal de Richelieu fait détruire le château.

* Au 21ème siècle, la découverte du château et de l'église est libre et gratuite. Le risque recevoir une pierre existe. Soyez prudents.

 

 

Le vieux château fort surveille le récent château d'eau

    

 

 

   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 30

Vers Menu

châteaux du Gard

     

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Pierrote 22/02/2017 18:50

M agie est dans ce lieu, même vu de loin,
A vec appareillage que j’aime bien,
S ans trop savoir pourquoi : est chaleureux,
M êlé ici de moult de merveilleux :
O ui, j’ai cru entrevoir devant vestiges
L utins, Petit Poucet !* Est-ce là prodige !
E st votre deuxième image belle à mirer
N ous portant dans lilliputienne contrée ;
E t quelques pierres en castel sont changées !

G uère de doute qu’ensuite les murs du donjon
A géant font songer… Une façon
R evenir à réalité d’un temps
D ans lequel se devait-on d’être voyant

P ar constructions hors-normes qui rappelaient
R ang dans la société ; aussi étaient
O uvrages de pouvoir allié à défense.
V olonté de Masmolène est défiance ;
I ncroyable icelle montrée, quand bien même
N ‘est plus son sommet. N’est-ce vraiment problème :
C arrure si massive et aveugle quasi
E ffraya, je pense, plus d’un ennemi.

D irai-je qu’aspect du donjon est sévère,
E n le comparant à ces murs de pierre

L aissés ici ou là. Son intérieur
A fière allure sans avoir le bonheur
N ous dévoiler richesse, raffinement.
G randeur n’eurent les seigneurs du lieu, antan.
U n autre castel** dans le pays arbore
E n plus grand nombre ces qualités, dehors.***
D oit-on déduire que ce site dans passé
O uvrage fut seulement pour surveiller ?…
C omme historique est bref ! L’ai-je regretté…****

N e puis-je omettre chapelle citer ici.
O n est face à vraie beauté, même si
T oute remise à neuf elle fut. Sont là
A tours que dédaigner l’on ne peut pas :

B ijoux, que ces culs-de-four aperçus !
E n eux se révèle labeur tant ardu…
N ous avez, de nouveau permis voyage
E n réel et visible Moyen-Âge !

* cf. l’infobulle de votre 2e image.
** celui de La Capelle.
*** Ici, il n’a semblé y avoir qu’un donjon-tour, avec peut-être des dépendances ou un petit logis, et c’est tout : d’où raffinement et richesse de La Capelle par rapport à Masmolène, car le premier, vu de l’extérieur, a une architecture bien plus élaborée… à mes yeux, bien sûr.
**** je sais bien que cela n’est mie de votre faute. C’est juste dommage que ces vestiges n’aient pas (ou plutôt : plus) de passé.

Le Chevalier Dauphinois 22/02/2017 21:05

* Parfois je vous envie de découvrir les ruines par mes articles, car souvent (presque toujours) je mets en ordre les images, je crée une petite aventure, je fais monter le suspens.
* Ma réalité de découverte castrale sur le terrain est autre.
* Par exemple en ce lieu j'ai vu d'abord la chapelle, puis le donjon et seulement à la fin les petits murs. Point de progression.
* Donc je vous envie !
* Mais en réalité, je suis aux anges..... car vos proses sont magnifiques et me portent encore plus loin que mes articles !