Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 07:03

 

Département 30 - GARD

  Diantre !... Que voila belle tour

Le bourg :
       Situation :   (--> le voir sur une carte)
   La commune de Génolhac est située à 50km au Sud-Ouest d'Aubenas, à 35km à l'Est de Florac et à 30km au Nord-Ouest d'Alès.
 

     Coordonnées du château :

44° 21' 2" N 3° 56' 58" E
 44.3506850°  3.94953936°

 

Le château : 
        L'extérieur :
L'arrivée

* Le petit bourg possède de nombreuses maisons dont l'architecture s'étale sur 5 siècles.

* Je ne suis donc pas surpris de rencontrer une gargouille à la mine patibulaire.

* Au Nord, proche de l'église avec son clocher à pignon, je découvre la beauté médiévale que je suis venue admirer.

* Il ne reste que cette tour de l'ancien château fort. Mais un visiteur ayant l'oeil d'un Castellologue (même amateur) pourra voir les fantômes des anciens murs et des fossés.

 Sont ce deux portes au même étage ?

Rapide analyse

*  Accolée à la tour, le âatiment d'un étage est un logis construit au 18ème siècle.

* Il conserve de belles fenêtres d'un siècle antérieur.

 

La tour

* Elle est presque carrée : 6m de coté.

* Elle est construite avec des pierres de granit de taille importante.

* Curieusement certaines pierres sont à bossage.

* Les murs ont une épaisseur supérieure à 1,5m.

* Aucune ouverture (entrée ou défensive) existe en partie basse.

* A 4m du sol, une porte permet l'accès dans la tour.

* Au dessus et en dessous, cette ouverture possède des corbelets. Je subodore qu'une passerelle couverte en bois existait.

* D'autres ouvertures sont visibles au même niveau.

Sont ce des passages vers les anciens bâtiments disparus ?

* Le sommet ne comporte point de crénelage ni mâchicoulis (voir vocabulaire).

 

        L'intérieur :
  La tour est une propriété privée non visitable.

 

Le diaporama du château est visible ici.

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, construction du château. La dualité de pouvoir entre le seigneur "laïque" et l'évêché va se faire sentir durant 6 siècles. Le site est en paréage entre :

- L'évêque d'Uzès et les seigneurs de :

- Randon,

- Puis Polignac,

- Puis Budos de Porte,

- Puis Conti,

- Puis François de Roche.

* Au 13ème siècle (à vérifier), construction d'un rempart entourant le petit bourg.

* Au 14ème siècle, le site n'est pas épargné par la Guerre de Cent ans.

* Au 16ème siècle, durant les Guerres de Religion, les protestants du bourg sont massacrés.

* A la fin du 16ème siècle, Joani, chef des Maquisards, attaque le bourg, massacre quelques catholiques puis brûle le couvent. La réaction du Roi (voir liste) est évidemment violente.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant la propriété privée. La visite des fortifications intérieures est interdite.

 

Avez vous une échelle pour entrer dans cette tour ?

      Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 30

Vers Menu châteaux du Gard

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 14/01/2016 23:22

G argouille fut votre première vision du jour.
E st-elle signe que posséda moult d’atours
N on seulement castel mais bourg aussi.
O n peut, du moins, l’imaginer ainsi…
L es fantômes des anciens murs et fossés
H élas, ne pouvons, comme vous, contempler…
A cela, sais-je réponse qu’allez me faire :
C achés sont plusieurs détails pour nous faire

G oûter « en vrai » vos sites incroyables.
A moins que - est-ce peut-être ici probable ? -
R apidement trop êtes-vous passé
D ans ce village ?… Qu’importe la vérité…

L e seul vestige que nous donnez à voir
A ce « je ne sais quoi » qui sait me seoir.
N ulle fioriture « greffée » au fil du temps ;
G ardé a t-il sa fière allure d’antan.
U n bâti construit pour montrer puissance…
E têté est-il (?), mais bonne surveillance
D evait-on assurer de son sommet,
O ù, je suis sûre que créneaux existaient… «
C orbelet » est un nom que j’ignorais :

N ‘est-ce pas mignon : le petit du corbeau !
O ncques ne vais-je oublier si joli mot !…
T rès épurée est cette tour du passé.
A ffleure pourtant une certaine beauté.

Le Chevalier Dauphinois 21/01/2016 18:36

* En ce bourg, il y a quelques maisons et détails architecturaux intéressants.
* Mais ne voulant pas transformer l'article en visite touristique, j'ai de suite abordé la tour.
* Bien qu'elle ne soit pas aussi passionnante qu'un château, cette construction m'avait fasciné.
* J'ai tenté dans l'article de susciter la curiosité du lecteur, pour montrer que de simples détails pouvaient permettre à l'imagination de voyager dans le temps.
* J'espère avoir réussi.