Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 08:09

 

 

Voyez vous une construction médiévale fortifiée ?

 

Département :  25 - DOUBS

 

 

Le bourg

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        La commune de Lods est située à 60km à l'Est de Dole, à 30km au Sud-Est de Besançon, à 25km au Nord-Ouest de Pontarlier et à 10km au Sud-Est d'Ornans.

 

   Coordonnées du château :

47° 02' 38" N06° 15' 01" E
 47.043910170° 6.2503811717°

 

 

Le château :  

     L'extérieur : Quelle belle échauguette sur culots !

Caisse ?.... Oups... Qu'est ce ?

* Lentement, bien installé sur le dos de mon destrier, je me promène le long des berges de la Loue quand......
..... mon quadrupède stoppe.

* Il a repéré une curieuse construction au dessus de la rivière.

 

 

La découverte

* Ne sachant point ce que je vais découvrir, j'avance avec précaution en observant chaque pierre.

* Le site est précédé d'un mur épais dont je ne peux pas définir l'année de construction.

* Le bâtiment semble parallélépipédique avec de nombreuses ouvertures de lumière.

* Une porte (bleutée) est positionnée en face d'un mur.

* Ce mur ressemble à un rempart terminé par une large échauguette sur culots.

* Cette dernière semble protéger une poterne (voir vocabulaire).

 

Quelle jolie fenêtre à meneaux en croix

 

Je m'interroge

* Ce site par sa position en hauteur puis la présence d'une ronde construction crénelée semble avoir été défensif, mais:

De quelle époque est il ?

* Au 18ème et 19ème siècle, de nombreux bâtiment ont été construit en imitant le style médiéval.

* Je prends un peu de recul pour mieux comprendre cette construction anguleuse.

* Les 2 étages supérieurs possèdent de nombreuses fenêtres dont certaines possèdent des fines colonnettes dans les montants et des bandeaux filants au dessus.

Pourquoi mon destrier s'est arrêté en ce lieu ?

Son flair castral infaillible a-t-il failli ?

 

 

Enfanter ou en fenter, telle est la question !

Il y en a partout

* A la base de la construction, de multiples fentes sont visibles.

* Evidemment, la question est :

Sont ce des puits de lumières ?

* Cela pourrait être possible pour éclairer une ou des salles basses. Ces dernières pourrait être pour des animaux (bergerie, écurie....) ou pour du stockage de nourriture (saucisse, jambon, farine,....).

Serait ce une ferme ?

* Ce raisonnement n'est pas logique, la propriété est imposante, donc si c'est une ferme de bourgeois, les animaux seraient dans des bâtiments dans la cour basse.

* Ces fines ouvertures verticales sont soit des archères, soit des fentes de tir pour arme à feu.

* En examinant cette ouverture et en voyant l'ébrasement intérieur, j'opte pour des archères.

 

Quelle fascinante maison forte

 

     L'intérieur :

Vais je trouver la faille ?

* Je tente de trouver le chemin menant à l'entrée.

* Sur un sentier carrossable, un panneau indique : Propriété Privée - Défense d'entrer.

* Je tente de voir si un noble personnage regarde par les fenêtres... Hélas, rien.

 

J'utilise les méthodes de James Bond

* Ne pouvant entrer ni trouver la sonnette pour quémander une visite (ou avoir les réponses à mes supputations), j'utilise la technologie du 21ème siècle.

* Le satellite montre un imposant bâtiment en angle (et non linéaire comme je le supposais) ainsi qu'une grande cour.

* Je quitte cette magnifique curiosité peu médiatisée et je continue, avec mon destrier,  la remontée de la Loue.

 

 

Le diaporama du château est visible ici.

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle (à vérifier), construction d'une maison fortifiée appartenant à la famille Thoraise.

* En 1372, Jacques de Thoraise, marié à Jeanne de Joux, rend hommage,  pour sa seigneurie de Lods, au Comte (voir titre de noblesse) de Montbéliard, suzerain de Châteauvieux.

* Au 14ème siècle (à vérifier), une puissante tour carrée est construite au centre de la cour.

* Au 16ème siècle, le dernier descendant de la famille Thoraize décède sans enfant. Tous les biens appartiennent maintenant à la famille Grandvelle. La maison forte est remaniée pour plus de confort.

* A la fin du 16ème siècle puis au 17ème siècle (à vérifier), Lods devient possession de la famille Cantecroix, puis Rye et enfin Poitiers.

* Vers 1792, Les Révolutionnaires attaquent la maison forte. Le donjon est détruit (à vérifier).

* Dans le dernier quart du 18ème siècle, le site est possession de la famille : La Tour Saint Quentin.

* En 2003, le site est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite.

 

 

Quelle magnifique vue sur les gorges de la Loue

 

 Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 25

Vers Menu

châteaux du Doubs

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Franche Comté : 25 39 70 90
commenter cet article

commentaires

Pierrote 06/09/2017 18:52

L ‘exception confirme la règle, c’est vrai*…
O n comprend pourquoi votre monture s’est (
D amné destrier !) arrêtée devant
S i récente bâtisse… Reflets d’antan**

D evinés sont par reste d’échauguette
O rnant muraille. Paraît-elle bien seulette,
U n tant diminuée, de plus… Passé
B elliqueux de ce lieu s’est envolé.
S ut Renaissance, notamment, l’en priver…

F aisant lors « marcher » mon imaginaire,
R animés furent attributs de naguère
A vec porte bleutée :*** chemin de guet
N ‘a t-elle pu desservir qui nous menait
C ertainement à tourelle d’angle, ainsi
H ors de portée gens d’armes des ennemis ?…
E t soubassement du « neuf » bâtiment

C ontrebas du prime castel formant,
O ù archères m’ont ravie, car à mes yeux,
M oult d’authenticité donnent au lieu…
T rouvé ai-je dans premières rangées de pierres****
E vocation de ce qui sait me plaire :

P uissance et rudesse de murs érigés
S ans fioritures, juste pour protéger…

* au sujet de votre destrier qui, d’habitude, stoppe devant de VRAIES ruines médiévales…
** pour moi, antan = le Moyen-Âge « pur »…
*** dont vous parlez dans le § « découverte ».
**** je veux dire : dans les murailles allant du sol jusqu’à hauteur de l’échauguette sur toute la longueur du site (le reste étant oublié car trop remanié, « toiletté »).

Le Chevalier Dauphinois 06/09/2017 19:18

* Sur ce site, j'aurais pu être un peu plus aventureux... car, de retour en MON (hihihi) Dauphiné, j'ai vu sur la carte qu'un chemin permet de longer le site par le haut (tout en respectant la propriété privée).
* Qu'importe, ma découverte (aidé par mon destrier si connaisseur) a été un vrai plaisir.
* Mes photos ne rendent pas la véracité géographique du site. La rivière en bas, le village ancien, la route qui serpent donnent à cette construction une ambiance fascinante.
* Cette maison fort fut un vrai plaisir (et une surprise) durant ma semaine en cette lointaine province si verte et si "aqueuse".
* Comme vous l'avez deviné, un chemin de ronde entourait (et entoure partiellement en notre siècle) la cour intérieure permettant l'accès à l'échauguette.