Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 07:30

 

 

Département 24 - DORDOGNE

 Je suis en vacances !

 

 

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

       La petite commune d'Agonac est située à 12km au Sud-Est de Brantôme, à 12km au Nord de Périgueux et à 6km au Nord-Est de Château-L'évêque.

 

     Coordonnées du bourg :

45° 17′ 14.9″ N0° 44′ 46.3″ E
 45.287472° 0.746194°

 

 

 

Le château :

     L'extérieur :

Je suis en vacances

    Parfois, votre Chevalier Dauphinois aspire à se reposer, à prendre quelques heures voire même une journée à ne point visiter de château fort ni d'église fortifiée. Savourer le simple souffle du vent, lire proche d'une rivière, écouter les canards.

Un plan qui modifie mes vacances !  J'erre à la recherche d'un panneau curieux , d'une information touristique, d'un panorama à immortaliser.

  Voyant que le bourg possède de nombreux cours d'eau,ou des dérivations d'une unique rivière, je cherche un plan pour connaître le ou les noms de ces calmes étendues liquide. Soudain mes poils se hérissent. Je vois :

Un plan  avec un château médiéval

  au centre de la commune !

  J'ôte mon chapeau de paille de touriste et je chausse mon heaume de Castellologue amateur.

 

 

L'enquête commence

    En me dirigeant vers la rue du commerce, je suis surpris par une porte fortifiée. Ses pierres sont correctement taillées et symétriques. Elle possède encore :

* Des consoles ayant servi de mâchicoulis (voir vocabulaire),

* Les rainures pour une herse.

  L'intérieur me prouve que le site était entouré d'un rempart dont l'épaisseur permettait de résister à une vraie attaque.

Ce bourg que je pensais anodin

possède une richesse architecturale défensive.

 

 Le nom caché est il un mauvais présage ?

Où est le château ?

    Le panneau de rue m'indique la direction. Lentement je m'approche près d'un mur intemporel. Je tente un regard timide vers le dessus dd'une paroi, mais les arbres cachent la beauté construite.

  Quelques mètres plus loin, je comprends que le vieux château fort a été très modernisé.

 

 

Conclusion

   Être un castellologue amateur, c'est rechercher les indices, espérer voir, tenter de comprendre mais aussi accepter les échecs.

 

 

    L'intérieur :

  La propriété privée n'est pas visitable. La commune est si riche en construction médiévale que je me dirige vers le Sud-Ouest pour visiter l'église fortifiée.

 

 

 

Histoire du château :

* Au 10ème siècle (à vérifier), construction d'un habitat fortifié sur une butte naturelle. Son aménagement, demandé par l'évêque Frotaire, est du aux attques des Normands.
* Au 12ème siècle, construction d'un donjon avec contreforts plats.

* Au 13ème siècle, d'autres bâtiments sont construits dont une chapelle.

* Au 18ème siècle, des aménagements de confort sont effectués dont une tourelle polygonale et un fronton.

* Au 19ème siècle, le site est profondément remanié.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant le silence du site. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

Noms des propriétaires :

- Bruzac,

- Chabans,

- Montardy,

- Chamberlhiac,

- Bourdeille.

 

Caché derrière arbres et bâtiments, le château gardera ses secrets !

 

   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 24Vers Menu châteaux de Dordogne

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Périgord : 24
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 12/12/2015 21:18

A donc, humain êtes-vous Chevalier !
G oûtant aux joies d’un simple vacancier…
O r, n’était-ce point l’image que vous donniez,
N enni ! Extra-ordinaire paraîssiez !
A ffronter dragons plutôt qu’écouter
C anards semblait votre réalité !…

D ame ! se pourrait que nous ayez bernés ?
O r, sais-je bien que moult préparez
R andonnées vers les sites du passé.*
D oute, en revanche, peut chez vous s’installer,
O ù temps a pu les castels transformer :
G randioses ne sont mie, bien trop arruinés,
N i glorieux car ont été effacées
E mpreintes qui leur donnaient visage guerrier…

P ar miracle une porte fortifiée
E st encore debout pour nous faire rêver.
R appelle t-elle que château a été
I nclus dans bourg, ainsi bien protégé…
G rand’déception n’est-ce qu’ait été caché
O uvrage d’apparence très modernisé :
R âler cela m’évite !… Pierres datées
D u douzième siècle** ne s’y doivent plus mirer !

P uis l’historique m’a interpellée :
S erait à Brantôme*** ces Bourdeille liés ?


* vous le dites dans vos articles ou commentaires... je l’ai lu plus d’une fois !
** ou du Xe siècle…?
*** l’écrivain.

Le Chevalier Dauphinois 16/12/2015 18:55

* Vous me connaissez bien, princesse du Dauphiné.
* Il est vrai que je prépare mes vacances de croisade. Donc ce castel était dans ma liste.
* En réalité, j'étais venu en ce bourg pour la cubique église.
* Évidemment, j'ai fait un petit détour pour voir le château que je savais très remanié et non visitable.
* Mais j'adore narrer une histoire, une autre histoire, la farce du pauvre vacancier obligé de voir des châteaux (hihihi)
** Pour le lien de parenté, je ne saurai point vous dire. Ma documentation n'en fait point état. **