Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 16:26

 

Département 12 - AVEYRONVoyez vous une église fortifiée ?

 

 

Le bourg :

       Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Vézin de Lévézou est située à 60km au Sud-Ouest de Mende, à 40km au Sud-Est de Rodez et à 25km au Nord-Ouest de Millau (voir son beffoi).

 

     Coordonnées de la commanderie :

44° 15' 44" N 2° 59' 4" E
 44.262199°  2.984511

 

 

La commanderie : 

        L'extérieur :

Est ce le bon endroit ?

    En arrivant dans le petit bourg, au point le plus haut, je remarque de suite l'église : Massive, anguleuse. Ce bâtiment religieux ne semble pas avoir été fortifié.

   Je m'approche de la porte, mais elle ne s'ouvre pas.

Vais je découvrir un bâtiment fortifiée en ce lieu ?

 

 Est ce de l'eau de vaisselle ou de l'eau de gouttière ?

Je cherche

* Lentement je contourne l'église.

* Je constate qu'elle fut construite sur le rocher.

* Durant mon périple de recherche, je découvre sur un mur une ouverture me rappelant les petites fenêtres médiévales d'un habitat.

* Quelques mètres plus loin, une autre ouverture apparaît.

* Avec la présence d'une sortie d'évier, je suis certain que ce pan de mur cache un habitat médiéval.

Suis je proche de la commanderie ?

 

 

Une tour défensive solitaire

La tour

* Au bout du mur, une tour carrée apparaît.

* Elle comporte 5 étages.

* Une des faces est très remaniée (ciment).

* Les rideaux aux fenêtres prouvent que la tour est toujours habitée.

* Au sommet, les vestiges de consoles sont les fantômes des mâchicoulis (voir vocabulaire).

 

 

Curiosités sur la tour

  Une face comporte trois curiosités :

    1 - Une fenêtre à meneaux en croix (obstruée).

    2 - Une archère droite bouchée.

    3 - Une bouche d'évacuation.

 Cette curieuse évacuation est l'extrémité d'un "tuyaux" dont les pierres de bouchage sont visibles (aménagement après la construction de la tour ?). Cela explique l'archère droite obstruée.

 

 

        L'intérieur :

  La visite de la propriété privée est impossible. 

 

 

Histoire de la commanderie :

* En 1234, La Clau est cité comme bastide fortifiée.

* En 1239 (?), en entrant dans l'Ordre du Temple, Grimal de Salles donne la bastide aux Templiers de Sainte Eulalie du Larzac.

* En 1312, l'Ordre du Temple est dissous.

* En ce début du 14ème siècle, la commanderie est confiée aux Hospitaliers de la commanderie de Canabières.

* Au 14ème siècle, une tour de défense est aménagée.

* En 1412, une église est construite.

* Au 15ème siècle, une autre tour défensive est construite. Le logis est aménagé.

* En 1792 (?), la vieille tour du 14ème siècle est arasée.

* Vers 1799 (?), durant la période du Consulat, le bâtiment religieux devient l'église paroissiale.

* Au milieu du 19ème siècle, l'ancienne commanderie sert de presbytère.

* Au début du 20ème siècle, une salle du donjon est aménagée pour une école.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est interdite.

 

Je me console sous ces consoles

 

Vers liste

châteaux des Templiers

Vers liste châteaux des Templiers   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 12 Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Rouergue : 12
commenter cet article

commentaires

Pierrote 05/09/2016 20:56

C ertes, est malaisé aujourd’hui de voir
O uvrage ancien représentant pouvoir
M ajeur des Templiers en ces bâtis.
M ais, n’eurent-ils point que des commanderies
A ux allures de forteresses !… Ils reçurent,
N ous est-il dit, une bastide dont les murs
D éja fortifiés étaient. N’eurent besoin,
E n ces lieux, ajouter défenses ? ou bien
R iches n’étaient assez ? Ou n’eurent pas le temps ?
I l n’est, de le savoir, mie important.
E chut site aux Hospitaliers donnant

T out autre aspect à la place, car deux tours
E rigèrent. Or l’un de ces deux atours
M anque à l’appel. Celui restant rêver
P eine à me faire. Est-il trop remanié…
L ors, « je me console sous consoles ».* Finie
I mage de très puissants mâchicoulis...
E mane toutefois de cette construction
R udesse et force, mais sans plus d’ambition.
E urent hommes raison des fortifications…

D ommage… Mais n’étaient peut-être qu’éléments
E ffrayants surtout, plus que défendant…

L es détails qu’avez glanés dans village
A ttestent de brins de vie. De suite voyage

C ommence dans un univers qui me siet :
L e Moyen-Âge, les bastides, tout y est !
A insi ai-je sortie d’évier appréciée ;
U n fantôme de fenêtre m’a invitée -

R avie ! - à entrevoir vie de jadis…
O ui, j’aime ces petits détails ! un délice !
U ne manière de sentir cette atmosphère
E ntremêlant temps de paix, autres de guerre.
R enoncé ai-je à rêver sur église…
G uère n’ont sur moi tels édifices emprise !
U n moutier, cependant sans fioriture.
E st-il solide, simple et austère de murs.

N e reste moult de cette commanderie,
B astide aussi… Mais ce peu m’a suffi.

* c’est de vous ! lu dans l’infobulle de votre dernière image.

Le Chevalier Dauphinois 08/09/2016 20:22

* En théorie, en nostre Royaume, les Templiers n'avaient point d'ennemi,donc leurs commanderies n'avaient pas besoin d'être comme des châteaux forts.
* L'argent des Templiers étaient pour les croisades, donc s'attaquer aux Templiers c'est s'attaquer au Pape et aux symboles des sauveurs de la Terre Sainte et des pèlerins.
* Mais il est vrai qu'il était mieux d'être un peu fortifié que d'avoir les portes des écuries et des greniers (très) ouvertes.
* Et puis, les biens des Templiers ont été confisqué après la dissolution de l'Ordre, donc ce que nous voyons n'est certainement pas l'image des construction de ses "Soldats".
* Dans quelques temps, je montrerai 2 autres commanderies. L'une est minimale et l'autre défensive.