Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 06:55

 

 

Pour découvrir l'extérieur, cliquez ici

 

 

 Depuis le sommet du donjon, je surveille l'entrée fortifiée      L'intérieur : (suite et fin)

Je vois tout !

* Depuis le sommet du donjon j'imagine que le stratège du château pouvait tout contrôler, l'avant comme l'arrière.

* Ainsi il aurait pu dire : "Père garder vous à droite. Père, gardez vous à gauche !"... Oups, je confonds les batailles.

 

 

Le panorama

* Après avoir rêver au combat médiéval, je me repose de mes efforts en admirant le panorama sur les collines arides puis sur les étendues cultivées.

* Hélas, le soir tombe, le château va fermer, je dois redescendre par l'escalier en colimaçon.

 

 

Le diaporama du château est visible ICI.

 

 

Histoire du château

* Au début du 12ème siècle (à vérifier), construction (possible) d'un petit château.

* En 1152, suite à un hommage des seigneurs des pays de Sault et de Kercorb au Vicomte (voir titre de noblesse) de Carcassonne, le château de Puivert est "cité" (à vérifier).

* A partir de 1170, Bernard de Congost et sa femme Alpaïs (soeur de Raymond de Pereille, seigneur de Montségur) organisent des concours de poésie au château.

* En cette fin du 12ème siècle, de nombreux personnages importants assistent aux dictions de fabliaux et de nouvelles. Certains historiens citent Aliénor d'Aquitaine, Henri II d'Angleterre, le Vicomte de Narbonne, etc...

* En 1208, Alpaïs décède après avoir reçu le consolament : Baptême des mourants dans la religion Cathare.

* En 1209, début de la Croisade des Albigeois.

* En 1210, après leurs victoires à Arques (voir son château) puis Coustaussa (voir son château), l'armée Royale commandée par Thomas Pons de Bruyères le Chatel arrive devant Puivert. Le château résiste à un siège de 3 jours, mais doit capituler. Le château  donné à un des fidèles lieutenants  de Simons de Montfort : Lambert de Thury (il a déjà acquis les titres de Seigneur de Limoux et Sénéchal de Beaucaire).

* En 1221, la famille Congost récupère sa seigneurie et le château de Puivert. Leur attachement à la cause Cathare n'a pas été ébranlé.

* En 1226, face à l'hérésie de la famille Congost, les représentants de la croisade décident de chasser définitivement les occupants de Puivert. Bernard de Congost se réfugie à Montségur.

* En 1229, après la signature du traité de Meaux, la seigneurie est attribuée au Baron Thomas Pons de Bruyères déjà possesseur du château de Chalabre.

* En 1283, Jean de Bruyères est seigneur de Puivert. Ce dernier, devenu chambellan du Roi de France (voir liste) Philippe III le Hardi, se voit attribuer des faveurs (exemple : dispense d'impôts, attribution de 50 hommes d'arme, ....) et immunités Royales. La raison de ces "cadeaux" est le contrôle de la frontière avec le Royaume d'Aragon. Ainsi le Roi de France peut faire la guerre à l'Espagne et l'Angleterre sans se soucier de ce turbulent voisin au Sud.

- Nota : Ces avantages furent octroyés par tous les rois successifs jusqu'à Louis XIV.

* En 1279, le barrage de Puivert se brise, la rivière l'Hers détruit plusieurs hameaux et une cité nommée Mirepoix. Cette catastrophe a engendré une légende (voir ici).

* En 1310, Thomas II de Bruyères épouse Isabelle de Melun. Ce seigneur décide d'aménager le château et surtout de construire le puissant donjon.

* En 1350, Thomas II de Bruyères décède. L'un de ses 2 fils nommé Thomas III devient seigneur de Puivert. l'autre fils nommé Philippe récupère Chalabre.

* En cette moitié de 14ème siècle, Thomas III de Bruyères, ayant épousé en 1346 Béatrix de Varennes, espère un héritier.

* Vers 1350 (à vérifier), Thomas III décède. N'ayant eu que 4 filles, la seigneurie de Puivert est divisée en 5 (ses 4 filles et son frère Philippe).

* Vers 1379 (à vérifier), après de nombreuses tractations et un procès, Guiraud V de Voisins (gendre de Thomas III de Bruyères puisqu'il avait épousé Helips de Bruyères) est le seul seigneur de Puivert.

* En 1414, Guiraud V décède au château (à vérifier).

* En 1465 (à vérifier), Jean II de Voisins, Baron d'Arques et petit fils de Guiraud V, rend hommage au Roi de France pour son château de Puivert.

* En 1495, Jean V de Lévis commande la place de Puivert et repousse l'attaque d'une armée Espagnole.

* Durant les les 3 siècles suivant, la seigneurie change de nombreuses fois de propriétaires.

* En 1655, la Baronnie est léguée à François de Roux.

* En 1680, le Roi de France Louis XIV érige la Baronnie en Marquisat.

* Vers 1792, les Révolutionnaires saccagent ce symbole seigneurial.

* Vers 1825, la tour d'angle coté Sud ainsi qu'une partie du rempart s'écroulent.

* En 1907, le site en ruine est classé aux Monuments Historiques.

* A partir du 20ème siècle, des campagnes de restauration et consolidation sont réalisées.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est possible en respectant la propriété privée. La visite de l'intérieur est payante. L'accueil au château est formidable. Le nombre de salles et de tours à découvrir est si important que vous ne regretterez pas les quelques piastres déboursées.

 

 

Voyez vous au loin la troupe Royale de Simon de Montfort ?

 

 Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 11

Vers Menu

châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Pierrote 17/06/2017 18:44

P lateforme offre sur castel une vue
U nique ne permettant guère aux intrus
I nvestir la place, leurs assauts étant
V oués à l’échec la plupart du temps…
E st le panorama de toute beauté.
R êveur nous laisse, comme intérieur miré :
T out est à prendre, rien à jeter !

L a sobriété côtoyant finesse ;
A ussi grandeur de cette forteresse.
N oblesse des lieux étant à chaque étage,
G arantie que savaient au Moyen-Âge
U nir, nos aïeux, défense et plaisir.
E st le résultat pour nous éblouir !
D es escaliers, ai-je aimé leur montée…
O u descente. Me seyent ces étroits degrés
C oncourant à rendre secret le passé…*

A tteste l’historique du castel**
U ne vie bien remplie faite d’instants bels
D édiés à la musique, la poésie.
E n d’autres, ce fut Albigeoise tragédie…

P uivert fut découverte magnifique.
S urent vos articles rendre sa visite magique !

* on dirait presque des passages secrets, ces étroits escaliers en colimaçon… du moins, à mes yeux ! Et puis, lorsqu’on les emprunte (grâce à vos images), on ne sait jamais ce que l’on va découvrir plus haut…
** grand merci pour ce long historique si riche en évènements, si intéressant.

Le Chevalier Dauphinois 17/06/2017 18:49

* Au sommet du donjon, je suis resté longtemps.... très longtemps.
* Le panorama est magnifique, le rêve est présent dans chaque angle de vue.
* Et surtout, de la haut, le château montre chaque détail qui m'avait échappé depuis le sol.
* Il faut se rendre au sommet, il faut accepter l'effort car la récompense est à l'image du site : Unique !