Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 07:13

 

 

Pour découvrir l'extérieur, cliquez ici

 

 

 Voila un donjon montrant la puissance de son seigneur !

     L'intérieur : (suite)

Hoooo... Il est haut ! (repère 9)

* Depuis l'extérieur du château, l'imposant donjon m'avait impressionné.

* A ses pieds, j'avoue que l'impression est aussi forte.

Quelle puissance !

* Il a une hauteur de 35m pour une base carrée de 15m de coté. L'épaisseur des murs atteint 3m.

* Sachant qu'il a été construit au début du 14ème siècle, je suis surpris par sa position centrale. Depuis un siècle déjà, la tour maîtresse d'un château fort était construite dans les remparts. Ainsi, elle participait à la défense du château.

* En regardant mieux le plan, je comprends que le donjon, très en retrait de la basse cour, avait un peu la fonction de défense pour le coté Nord.

* Je pressens que ce donjon eut deux rôles majeurs :

- Symbole du pouvoir seigneurial.

- Habitation de confort et de loisir.

 

 

Toute la lumière

* Sur la façade Est (dans l'ombre), une jolie fenêtre trilobée éclaire la pièce au 3ème niveau. Elle me fait penser à un oeil de cyclope !

* En étudiant la façade Sud, je vois la même fenêtre pour le 3ème niveau. Cet étage devait être réservé au seigneur et à sa famille : Pièce d'habitation et de vie.

* En dessous, une baie avec des remplages, hélas détruits, me fait penser à une chapelle.

* Au premier niveau, une seule petite fenêtre éclaire la pièce. Ma brochure m'informe qu'elle est nommée : Salle des gardes.

Avez vous remarqué ce curieux contrefort

avec de fines ouvertures ?

* Cette construction légèrement avancée possède un escalier en colimaçon éclairé par des fentes, pouvant peut être servir d'archère occasionnelle.

* L'entrée du donjon est située coté opposé à la basse cour.

 

 Ruines chaotiques du logis et des communs

Il y en a partout

* Autant la basse cour et les tours étaient faciles à lire et analyser, autant ces ruines informes sont énigmatiques.

* Je crois voir :

- De petites pièces (?).

- Le logis (?).

- La citerne.

- Les vestiges de voûte sont certainement des salles de stockage, des greniers.

 

 

La façade Ouest du donjon

* La seule architecture que je reconnais facilement est le donjon.

(Ne suis pas un vrai spécialiste ?)

* Je m'explique difficilement les multiples arrachements des murs.

* Par contre, il est facile de deviner l'entrée principale. Elle est située à plusieurs mètres du sol. Le visiteur est accueilli par les blasons des deux familles ayant ordonné la création de ce donjon :  Bruyères et Melun.

 

 

Je veux entrer

* N'étant qu'un simple Chevalier (certes Dauphinois, le gratin évidemment), je n'entre point par la grande porte mais par la petite située en bas à droite.

 

 

Pour entrer dans le donjon, veuillez cliquer ICI

 

 

Voyez vous au sommet la blonde princesse qui m'attend  derrière ?

 

 

 Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11

Vers Menu

châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Pierrote 15/06/2017 20:46

P lus puissant est donjon parmi vestiges.
U n faire-valoir sont-ils, confèrent prestige.
I l est vrai que cette tour maîtresse n’a mie
V raiment besoin d’eux : elle nous éblouit
E t nous défie encore par sa hauteur.
R avissante est-elle, même sans rondeurs,*
T rès raffinée aussi, de l’extérieur :

L ‘heur a t-elle fenêtres trilobées offrir
A ux niveaux intermédiaires ; un plaisir
N aguère réservé aux personnes aisées…
G uère d’autres bâtis, ici, ne sont restés :
U n dédale de murs bien énigmatiques.
E t pourtant, ont quelque chose de magique :
D evinons, par leur présence, vie d’antan,
O ù la citerne en était élément
C entral. Escalier ai-je trouvé charmant,

A peine visible ; et voûtes m’enchantent toujours.
U n aspect du site valant le détour…
D éçue je fus qu’entrée primaire** vous ait
E té interdite… Comment ça ? Point n’est

P ris en compte le fait d’être Chevalier
S uperbe, et de surcroît du Dauphiné ?

N ‘ai-je de doute : petite porte saura, pour sûr,
B ien dévoiler les trésors de ces murs !**

* c’est ce que j’ai pensé que vous aviez pensé, vous qui semblez pourtant tant aimer les rondeurs…
** du donjon.

Le Chevalier Dauphinois 17/06/2017 19:23

* Haaaa... les rondeurs qui me troublent...... Haaaa.... Vous vous en souvenez !
* Evidemment, en tant que Chevalier, mon propos est architectural. Point de coquinerie je parle en ce blog !
* Ce donjon est si pur à l'extérieur et si sophistiqué en ses entrailles que je lui pardonne de ne point avoir "mes" rondeurs si adorées.