Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 07:30

 

     
michel-j-01     Cet article est très spécial : Il est l'oeuvre d'un passionné ayant comme pseudo : " M. J.". Comme moi, il est fou de châteaux, aussi bien d'époque médiévale que renaissance. C'est aussi un passionné d'architecture et d'art. Il m'a proposé d'écrire quelques articles sur mon modeste blog.

     J'ai évidemment accepté. J'adore échanger sur les châteaux forts. Je suis fier de l'avoir dans ce "bateau" qui navigue à travers le temps !

   Croyez moi, vous allez découvrir un monde différent du mien, un ressenti plus architectural.

Faites lui un formidable accueil. 

 

 

=======Message du Chevalier=======

 Le nouveau propriétaire du manoir me demande de supprimer toutes les images.

  C'est donc un article  composé d'un texte qui  s'offre à vous.

michel-j-02  

 

Département 76 - SEINE MARITIME

 

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

      La commune est située à 43km au Nord-Est de Le Havre, à 20km à l'Est de Fécamp et à 15km au Sud de Saint Valéry en Caux.

  Coordonnées du bourg :

49° 43' 50.326" N 0° 39' 33.653" E
 49.730646°  0.659348°

 

Le manoir :

     L'extérieur :

La façade Ouest

    La brique est le matériau de prédilection, la pierre n'apparaissant qu'au droit des encadrements des baies et dans la réalisation de l'ornementation classique de la porte d'accès.

  Les effets décoratifs se réduisent à quelques éléments de brique surcuite.

 

La façade Est

    La façade Est surplombe la vallée de la Durdent. Son aspect est plus défensif avec cette importante tour polygonale en son centre.

   C'est cette fois en grès que les chaînages d'angle ont été réalisés. Il en est de même pour les encadrements des baies recoupées par des meneaux Renaissance.

 

Le colombier

   Le manoir du Hanouard a son point d'orgue, un original colombier octogonal en brique avec des incrustations de motifs en pierre sur fond d'ardoise.

   Remarquons cette frise en alternance de brique ordinaire, et de brique surcuite.

  A l'intérieur, la charpente est une oeuvre d'art.

 

C'est la fin

    Quittons le manoir du Hanouard par un détour vers ses dépendances construites selon les mêmes canons que la maison de maîtres.

 

 

Histoire du manoir :

* Au 12ème siècle, construction d'une maison forte par les seigneurs du Hanouard. Elle est protégée par deux lignes de fortifications et quatre tourelles d'angles (dont on devine encore l'emplacement).

* Au 17ème siècle, la construction est remaniée par l'ajout de baies et par cette porte d'accès à fronton triangulaire reposant sur des demi colonnes.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du manoir est impossible.

La visite de la propriété privée est interdite.

Veuillez ne pas pénétrer ni demander l'autorisation d'entrer.

Veuillez ne pas faire de photo.

Veuillez ne pas approcher de ce bâtiment de notre histoire de France.

 


 

 

 

Gâce à Google et ses magnifiques vues satellites,

vous pouvez avoir un aperçu de la beauté de ce site Normand.

 

 

Manoir d' H A N O U A R D
Manoir d' H A N O U A R D
Manoir d' H A N O U A R D
Manoir d' H A N O U A R D

 

 

      Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 76 Vers Menu châteaux de Seine Maritime

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michael 23/10/2014 10:36

Je trouve ce manoir original ne serait-ce que par sa décoration murale.

Il aurait été bien de transmettre plus de photos (traces des fortifications évoquées...) car la qualité de la photo satellite actuelle ne permet guère de reconstituer l'ensemble ancien (pourquoi ne
pas joindre une mappe cadastrale*, quelques infos topographiques, voire des croquis).

Merci de diversifier ainsi le blog, j'approuve !

*: utiliser les couches calques sélectionnables de Geoportail, par exemple

Le Chevalier Dauphinois 23/10/2014 21:01



* Ce manoir est interdit à la visite.


* C'est déjà extraordinaire que messire M.J. ait pu l'immortalisé (même partiellement).


* D'ailleurs, le propriétaire actuel me quémande d'enlever les images.


* Je pressens que seules les vues satellites resteront.



Anne la Dauphinoise 22/10/2014 14:02

Votre 2e réflexion m'a inspiré ceci (sur l'air et les rimes - sauf une - de "la chanson des vieux amants" de Brel):

Bien sûr, y a t-il entre nous orages
Quand vos ruines ne sont à mon goût !
Mille fois dois-je me mettre en rage,
Mille fois me dites : "je m'en fous !"
Et vos articles, il vous souvient,
Sur ces sites que je ne trouve beaux,
Provoquent en moi grande tempête !
Vous vous en fichez, c'est certain,
Comme de l'An Quarante - c'est pas beau ! -
Pensant : "mais qu'est-ce qu'elle m'embête !"

Oui, pour toujours
M'aurez collée à vos basques ! Un seul jour
N'aurez mie de paix ! le dis-je sans détour :
Je suis têtue, savez, jusqu'à l'extrême !...

Le Chevalier Dauphinois 23/10/2014 09:28



* Diantre !


* Que voila belle prose qu'il me faut lire avec vigilence et ....


* .... trouver les actes pour être encore plus près d'elle.


* Un nouveau défi pour Le Chevalier Dauphinois.



gene 21/10/2014 23:56

c'est dommage que ce soit pas visitable . bonne nuit

Le Chevalier Dauphinois 23/10/2014 09:26



* Il semblerait que le propriétaire ait eu des dégradations durant l'ouverture aux journées du Patrimoine.


* Depuis, il a logiquement fermé son site pour sa tranquillité.



Anne la Dauphinoise 21/10/2014 22:02

M e détester allez-vous, "mes deux Chevaliers" !
A i-je du mal à dire que manoir m'a emballée...
N e présente t-il point, à mes yeux très "sectaires",
O nce d'allure martiale, de cette allure guerrière
I ndispensable pour que mes neurones médiévaux
R assasiés soient, et puissent voir là un fort château !

D e suite me répondrez qu'ici fut édifiée
U ne maison forte, et au XIIe siècle : est-ce assez.

H élas ! raisons insuffisantes pour moi... Pourtant, "
A valerai-je mon ire" devant invité quand
N 'y est pour rien, dirai-je, si des générations
O nt effacé empreintes de fortifications...
U ne tour, sur façade Est, rappelle lointain passé.
A sa vue, cependant, ne me suis-je mie pâmée.
R ondeur est tout ce qui m'a étonnée ici,
D u moins, si au XIIe siècle fut-elle bien bâtie :

S ont plutôt du XIIIe, de telles constructions
E n autres lieux du royaume, mais la Perfide Albion,
I l est vrai, posséda cette contrée long temps.
N e serait-ce trace de cette "occupation", antan ?
E st-elle connue pour avoir su "prendre les devants"...

M irable est, pour sûr, l'original colombier,
A cela près qu'il ne fut point sécurité...
R avissants ses décors, mais les aurais-je vus
I ndiscutablement dans un blog dévolu
T out entier à l'expression de l'art de jadis :
I négalé souvent, et toujours pur délice...
M essire M.J. ne m'en voudra point, je l'espère;
E t pour notre Chevalier... euh... j'en fais mon affaire !

Le Chevalier Dauphinois 21/10/2014 22:18



* Votre humeur, je la comprends.


* Depuis le temps, nous sommes "presque un vieux couple"


* J'ai su de suite que ce style de bâtiment ne serait point votre plaisir.


* Mon blog permet de voir, même partiellement, toutes les constructions (fortifiées) que notre Royaume possède.


* Ce manoir est un bâtiment qui représente les constructions ignorées de l'histoire mais qui ont abrité des familles aisées.


* Evidemment, je n'abuserai point de ce style d'article, mais il est le complément des châteaux seigneuriaux.