Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 06:30

 

Département :   50 - MANCHE

 

Cette église m'en fait voir de toutes les couleurs

Le bourg :

   Situation  (--> le voir sur une carte)

      Le bourg de Portbail est situé sur la côte Ouest de la presqu'île du Cotentin, à 36km au Sud-Sud-Ouest de Cherbourg, à 50km au Nord-Ouest de Saint Lô et à 16km au Sud-Ouest de Saint Sauveur le Vicomte (voir son château).

   Coordonnées du bourg :

49° 20′ 10″ N 1° 41′ 41″ W
 49.336111°   -1.694722°

 

L'église :

      L'extérieur

Premières sensations

     Bien que l'église ne soit pas gigantesque, bien que le clocher ne soit pas un géant survolant les maisons, il est aisé de trouver le bâtiment religieux.

  Son architecture massive me rappelle les églises de l'art roman. Son clocher me fait penser à... une tour de château fort.

Un clocher-tour digne d'un château fort 

 La tour

    Parfois, sur des églises fortifiées, je dois redoubler d'attention pour voir des détails du système défensif. Mais à Portbail, la haute tour carrée est LE symbole que je suis venu découvrir.

  S'il n'y avait pas les hautes fenêtres en partie basse, cette puissante tour serait imprenable. Je suis subjugué par ces vielles pierres moyennement taillé et le parement d'angle si solide. pourtant, 2 détails me surprennent.

Les voyez vous ?

 

Curieuses défenses

    Les parois ne comportent aucune archère ni fente de tir. Les très (trop) nombreux trous de boulins ne devaient pas servir à des hourds (voir vocabulaire) ni à une passerelle de défense.

  Le plus surprenant sont les faux mâchicoulis. Cet encorbellement n'est pas creux et ne permet pas une défense rapprochée.

Cette tour ne serait qu'un leurre ?

  En prenant de la distance, je comprends l'effet psychologique de cette construction défensive. Elle est puissante et doit tenir à l'écart quelques malandrins mal équipés ou peu aventuriers.

 

Autres détails

   Cette vieille église est fascinante. Elle possède un chevet plat dont la base du mur est puissamment renforcé. En levant la tête je vois quelques gargouilles à l'aspect parfois naturaliste ou effrayant.

Pensez vous qu'elles aient pu compenser le manque de mâchicoulis ?

  Il est temps d'entrer dans l'église, mais point par cette belle porte hélas fermée.

 

      L'intérieur :

Premières sensations

    En franchissant la porte j'entre dans un univers qui ne m'est point familier et pourtant je m'y sens heureux. Je sais que la tour me sera interdite à la visite mais il y a tant de trésors que mes yeux ne savent plus où regarder. Colonnes sculptées, chapelle avec statuts et placard sculpté... (Je sens que derrière l'écran, certains sont mécontents de la pauvreté de mon vocabulaire sur l'architecture religieuse. Je vous propose la lecture de ce site très documenté).

    Dans la nef, tout en regardant les expositions d'art moderne, je suis en admiration devant l'art roman. Soudain, j'ai l'impression d'être hélé par une voix supérieure. Je lève la tête pour voir... hoooo !

 

Un plafond de 800 ans Est ce une coque de navire inversée ? Voyez vous le blason ?

 

C'est fini

   En ressortant, je sens le sel et la mer. Pour m'imprégner du spectacle je prends un peu de recul et j'admire ce chef d'oeuvre fortifié de l'art roman.

 

 
Histoire de l'église :

* Au 4ème siècle, construction d'un baptistaire.
* Au 11ème siècle, construction de l'église.
* Au 14ème siècle, durant la guerre de Cent Ans, un clocher fortifié est construit.
* En 1968, l'église est classée aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église Notre Dame est possible depuis rues et ruelles. La visite de la tour est interdite. La découverte de l'intérieur de l'église et des expositions est un plaisir durant les périodes estivales.

 

Est ce l'Amérique au loin ?

Vers Menu églises fortifiées de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Vers menu châteaux forts de la Manche Vers Menu châteaux de la Manche

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Normandie : 14 27 50 61 76
commenter cet article

commentaires

anne laure 24/07/2015 00:33

elle est vraiment superbe et bien située
biz
anne laure

Le Chevalier Dauphinois 24/07/2015 20:24

* J'ai aussi bien apprécié cette construction et ce petit bourg.
* Cette église parait simple de loin, pourtant elle a sa "personnalité".
* Proche de la mer et des "pirates", elle a certainement donné un peu de sécurité aux habitants.

Anne la Dauphinoise 21/07/2015 21:26

P uisse l’enfer vous happer !… Tel est mon sentiment
O ui, je l’avoue, envers vous à certains moments !
R avie, de prime abord, j’ai été découvrir
T rès simple église romane, mais si cocasse « à lire » :
B elle imagination eurent jadis constructeurs
A imiter défenses par ces judicieux leurres.
I l me faut parenthèse ouvrir à ce sujet :
L eur existence, avant, bien inconnue m’était.

M ais, lisant vos articles sur castels et moutiers,
A cette lacune été grâce à vous vite comblée…
N ‘ai-je qu’admiration pour populations d’antan
C réant obstacles fictifs par manque d’argent, ou temps* (?)
H érissèrent lors clocher de faux mâchicoulis,
E t guet et tirs aussi (?) purent être faits d’icelui.

N e sais-je si les renforts du chevet aperçus
O ffrirent sécurité au bâti contre intrus :
R ivage est tant près, que des assauts de la mer
M outier aurait pu se parer, non de la guerre ?…
A i-je apprécié gargouilles ; leur résonance païenne,
N ‘en douté-je mie, joua son rôle… Non, peu certaine
D irai-je que suis quant à ici leur donner
I ntention de défenses !… Mais savaient apeurer
E sprits « faibles » sûrement, dans un lointain passé.

P ourquoi avoir voulu huis de ce lieu franchir ?
O ù saviez pourtant que nulle chance, à vrai dire,
S erait à vous laissée approcher votre Graal ?
T ourisme n’est point le but de votre blog peu banal !...

S inon, ne choisiriez « périodes creuses » et « désertes » :
C rainte serait trop de ne trouver portes ouvertes…
R éel plaisir j’avais eu mirer l’extérieur.
I riée me voilà de savoir que l’intérieur
P uisse être « gâché » par une moderne exposition…
T el site, pour moi, ne souffre bien qu’une exception :
U n concert en ses murs, par accoustique divine (!),
M ‘émeut, et son décor ne me rend mie chagrine**…

N e sont une bonne idée chaises en plastique… m’enfin !
O n doit les choses bien faire, ou bien ne faire rien !…
T outefois, puisqu’entrailles nous obligez (!) à voir,
A i-je honnêteté dire que tout ne fut pas « noir » :

B énéficie ce lieu de plafonds magnifiques ;
E st « inversée coque de navire » avance technique.
N e suis-je aux chapiteaux insensible : leur sculpture
E st art, mais ne concerne sécurités, pour sûr !…


E t ne me dites qu’avez ici peu découvert :
T résor n’est dans le nombre… mais dans « aspect de guerre » !

*Est-ce vrai, ce que je dis ? et, est-ce le cas ici ? (manque d’argent, et/ou de temps ?)
** parce que je l’ignore complètement, sauf… s’il est bel à voir = s’il n’y a rien à voir… que des murs !!!

Le Chevalier Dauphinois 27/07/2015 12:25

* Cette église n'est pas la plus belle de mon blog.
* Elle n'est point la plus défensive ni la plus originale.
* Mais en arrivant, j'ai apprécié l'odeur de la mer, le vent salé, l'ambiance Normande.....
... et puis ses leurres, ils ont aussi fait parti des attirails défensifs en tous siècles.
* La guerre psychologique existe depuis longtemps. Le château de Najac en est un bel exemple.
* J'ai peu l'occasion d'en montrer, ce fut donc avec plaisir que j'ai pu immortaliser cette curiosité architecturale.
.
* Ses leurres : Était ce un manque d'argent ou de temps ?..... Je n'ai pas trouvé les raisons dans mes documentations mais les 2 sont possible. Et peut être la non compétence des artisans (car il n'est pas si facile de faire tenir des pierres en encorbellement).

Anne la Dauphinoise 21/07/2015 07:53

Les voies du Seigneur sont impénétrables, dit-on…
Celles de notre Chevalier le seraient-elles également ?… le lien « lecture de ce site très documenté » ne marche point ! (« adresse introuvable »)

Le Chevalier Dauphinois 21/07/2015 12:07

* J'ai réalisé cet article il y a presque 2 ans. Comme à mon habitude, je ne le publie que maintenant.
* Hélas, le site de vocabulaire (avec images) dont je fais référence n'existe plus.
* Je crée rapidement un lien vers un autre glossaire, mais qui ne montre point d'exemple par photo.