Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 07:30

 

Département :   50 - MANCHE


Ce trésor me brûle les yeux !

Le bourg :

   Situation  (--> le voir sur une carte)

        Le bourg de Regnéville sur Mer est situé à 70km au Sud de Cherbourg, à 40km au Nord-Nord-Ouest de Avranches (voir son château) et à 7km au Sud-Ouest de Coutances. 

   Coordonnées :

49° 0′ 27″ N 49.0075°
  1° 33′ 11.16″ W  -1.5531°

 

Le château :

      L'extérieur

Premières sensations

   En arrivant dans ce petit bourg sur la côte Ouest de la Manche, je suis surpris de voir une construction non posée sur une butte. Votre Chevalier des montagnes n'imagine pas un château en plaine.

   Même si le châtelet d'entrée a disparu, même si point de pont-levis m'accueille, je suis fasciné par cette ruine qui a été l'objet de tant de batailles.

 

Est ce le château médiéval ?

      Le solide bâtiment que je contourne ne ressemble pas à une garnison ni à un rempart médiéval. Les larges fenêtres ouvertes,  l'absence de crénelage et d'échauguette (voir vocabulaire) me font douter de sa fonction défensive. S'il n'y avait pas le fantôme d'un fossé (étaient ce des douves il y a 500 ans ?), je serais reparti de ce lieu sans âme.

Plan du château médiéval de Regnéville sur mer

    

L'espoir renaît 

   Grâce au plan apposé sur un poteau, je comprends mieux mon étonnement. Ce château a subi de nombreuses modifications et n'a plus sa puissance d'antan. Pourtant de nombreux détails trahissent ses origines :

  * Il y a d'abord les vestiges de son rempart, montrant son imposante superficie.

  * Puis il y a ce magnifique donjon, symbole du système défensif médiéval.

 

Un curieux donjon "presque Roman"

   En "fermant un peu les yeux"   (pour mieux l'imaginer bien sur), regardez cette haute tour, vous verrez un donjon Roman parallélépipédique comme il en existait beaucoup dans cette région il y a 700 ans.

   La seule particularité est qu'il a été construit au 14ème siècle, époque où la tour cylindrique est la référence défensive.

Incroyable n'est il pas ?

 

Un donjon Roman du 14ème sècle

Analyse rapide du donjon

    Bien que par endroit les pierres soient correctement taillées avec parfois des joints très fins, l'ensemble paraît avoir beaucoup souffert de reconstructions. Formes, tailles et couleurs trahissent des "rebouchages" fréquents.

  Regardez attentivement cette vue, elle montre des détails incroyables :

1 - Aux angles, un contrefort peu épais. Il est si fin qu'il ne semble pas renforcer la haute tour.

2 - Sur la façade Ouest, une construction saillante. Ce n'est pas une échauguette car elle est construite depuis le bas du donjon. Avec ses ouvertures de lumière, cela ressemble à une tour escalier.

3 - Au sommet, des consoles rappellent la présence de mâchicoulis.

4 - Sous les consoles apparait une ouverture verticale. Elle est trop large pour une archère. Ce serait donc une fente de lumière.

 

Que de questionnements !

   En prenant un peu de recul, je suis dans le doute le plus absolu sur des détails d'architecture :

5 - Pourquoi n'y a il pas d'archère sur un donjon du 14ème siècle ?

6 - Pourquoi des fentes pour arme à feu n'apparaissent pas ?

7 - Pourquoi y a t il 2 "portes" au même niveau ?

 

Une porte

    Les dimensions du donjon en font une tour habitable, mais cela ne signifie pas qu'il faille mettre une porte d'accès en partie basse comme dans nos habitats modernes.

   Les règles de défense imposent une entrée à plusieurs mètres du sol accessible par une rampe avec pont levis (ou escamotable) ou une passerelle en bois.

  Toutes mes suppositions et affirmations sont visibles sur la façade Sud-Est.

Avez vous remarqué l'arc de décharge au dessus de l'ouverture ?

 

      L'intérieur

 

La découverte des entrailles du donjon est ici.

 

 

 

 

Vers Menu
donjons
remarquables
de France
Cliquez pour revenir au menu des donjons remarquables   Vers menu châteaux forts de la Manche Vers Menu châteaux de la Manche

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Normandie : 14 27 50 61 76
commenter cet article

commentaires

hami ticher 04/01/2017 08:05

ce château est extraordinaire :les batailles qui ont lieu sur ce terrain sont nombreuses et il y a beaucoup de choses a apprendre même si il est en ruine.
merci

Le Chevalier Dauphinois 04/01/2017 17:40

* Depuis 1336, ce donjon a vu de nombreuses batailles et guerres.
* Même les ruines ont une histoire. C'est la raison de ma passion.

Anne la Dauphinoise 05/03/2013 22:29

R evenir en Basse-Normandie
E st plaisir que moult apprécie :
G uère de contrées n'eurent un destin
N otoire et rude comme le sien.
E n sont ses ruines, à mon avis,
V ivantes et animées, même si
I l est parfois bien peu resté.
L eur Histoire est en moi ancrée,
L isible en songe, je reconnais;
E n est "sublimé" leur attrait...

S ous des dehors insignifiants -
U ne reconstruction y aidant -
R espirent ces vestiges la puissance,

M audite, je l'avoue, quand la "France"
E puisait finances et armées
R udoyant l'intrus, rudoyée

M esmement quand les posséda...
A u vu du plan que montrez là
N ul doute qu'était fort étendu
C e castel, tant bien défendu...
H élas, disparu châtelet,
E t remparts sont bien "gringalets".

N e voit-on plus que le donjon,
O uvrage défiant le temps, et l'on
R etient son souffle en l'admirant :
M algré sa force semble chancelant...
A rruiné tant, comme par magie
N éanmoins se dresse prémuni,
D irait-on, pour l'éternité...
I mage incroyable du passé
E nraciné là... c'est beauté.

Le Chevalier Dauphinois 06/03/2013 12:35



  Heureux je suis que la puissance de cette ruine ait traversé l'écran. Ce qui m'a stupéfait dans ce site c'est d'abord la banalité de l'extérieur qui lentement laisse place à l'interret
puis à la fascination.


  Mon plaisir ne faisait que monter à chaque pas.... Une sensation que j'adore !