Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 07:30

 

Département :   40 - LANDES

 

Le bourg :

   Situation :   (--> le voir sur une carte) Est ce le vestige d'une ancien château Landais

      Le bourg de Saint Justin est situé à 80km au Sud-Ouest d'Agen, à 25km au Nord-Est de Mont de Marsans (voir ce bourg fortifié), à 11km au Sud-'Est de Roquefort et à 4km au Nord-Ouest de Labastide d'Armagnac.

  Coordonnées du bourg :

43° 58′ 51.96″ N 0° 13′ 48″ W
 43.9811°  -0.23°

 

La bâtisse :

    L'extérieur  :

La découverte

    Depuis la route départementale 933 qui traverse le bourg, je distingue une tour dont je pressens l'origine (lorsque mes poils se hérissent dans l'armure, et quand un frisson me gagne l'échine, je sais que le moyen âge n'est pas loin).

   Je saute de mon cheval et dans la foulée, je saute de joie.

 

Le questionnement

    "Quelle est dont la fonction de cette construction" me dis je, en me grattant la tête.

    C'est un panneau dans le bourg qui me donne la réponse. Cette construction est......

Celle ou celui qui me dit "Une salle paroissiale" sera :

Pffff, la réponse est dans le titre : Une tour ayant appartenu aux Templiers.

 

L'enquête commence 

Une tour sur un toit, quel mystère mystérieurx !Quelle curieuse construction !

   La partie basse ressemble à une maison du 20ème siècle et au dessus une "maigrichonne" tour se prend pour un phare.

   Je ne vois aucune archère, bretèche (voir vocabulaire) ou système de défense. A la base de la tour, une ouverture rectangulaire est murée.

Était ce la porte d'accès ?

  Je pars à la recherche d'indices.

 

J'ai des doutes

    Avec un peu de recul, parfois j'ai une révélation. Mais là, mes repères sont anéantis et point de muse-architecte pour m'aider. .

 

    L'intérieur  :

Mystérieuse tour

      Hélas pour vous et pour moi, la propriété est privée et non visitable.

   En sautant, je vois au dessus des arbustes les vestiges d'un bâtiment de 2 étages sur rez de chaussée. Avec toutes ses portes, la tour octogonale ne devait pas servir à la défense mais plutôt à le circulation : Tour escalier.

    De petites niches sont visibles, mais ...

Est ce dû à une reconstruction ?

Ou est ce la cache secrète du trésor des templiers ?

 

Suis je bredouille ?

  Malgré mon imagination fertile, je ne discerne aucune défense. Pourtant un "ancien" du village affirme que cette ruine était une commanderie.

    Je ne suis pas au bout de mes surprises, car à quelques mètres de là, je vois un panneau. Cette commanderie n'a pas été construite par les Templiers mais par les Hospitalers de Saint Jean de Jérusalem.

    Qu'importe, je sais maintenant que ma prochaine découverte sera, au bout de la rue, l'église "fortifiée".

 

 
Histoire de la maison :

* En 1280, Saint Justin est érigé en bastide par un acte de paréage entre les Hospitalers de Saint Jean de Jérusalem et la Vicomtesse (voir Titres de Noblesse) Constance de Marsan .
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la maison des "Templiers" est libre et gratuite depuis les rues adjacentes. La visite de la tour et des salles est interdite.

 

Eglise et tour médiévale discutent du bon vieux temps

Vers liste châteaux des Templiers  Vers liste châteaux des Templiers   Vers Menu châteaux des Landes

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Guyenne : 33 40
commenter cet article

commentaires

loly 05/02/2013 21:39

obligatoire meme !!!! j'ai la chance d'avoir une classe sous les combles , de là haut je me sens parfois comme soeur Anne hihi

Le Chevalier Dauphinois 06/02/2013 12:31



Diantre... Il va me falloir venir aux pieds de votre tour ainsi, Soeur Anne verra enfin .... un destrier avec homme en armure. 



Anne la Dauphinoise 15/01/2013 14:27

T oute "maigrichonne" qu'elle soit, cette tour me sied :
O ctogonale déjà, et son aspect
U n tant hors du temps par-dessus les toits
R avit moult neurones médiévaux en moi...

D irai-je aussi que revoir cette contrée
E st pour beaucoup, je crois, dans ma gaîté :
S uis-je par ce grand Sud-Ouest attirée,

T ant par ses paysages que son Histoire
E voquant, cette dernière, les grands déboires
M agistralement infligés à notre roi
P ar Aliénor et son Henry l'Anglois...
L es Hospitaliers, de cela n'eurent cure :
I ls bâtirent, là ou ailleurs, où voulurent.
E videmment, j'ai bien "schématisé",
R etenant juste qu'avec "les deux côtés"
S avaient composer... car pour eux comptait

S eul le désir de prendre soin des gens, et
A insi fleurirent maisons par eux tenues...
I maginer que point n'aient défendu,
N e serait-ce qu'un peu, leur commanderie,
T out le laisse à penser par vos écrits...

J e me souviens que ce bourg-là possède
U n rempart, une maison forte, et puis l'aide
S outenue (?...) d'un église fortifiée.
T outes ensemble, ces défenses ont évité,
I l se pourrait, à cette maison d'avoir
N ombreuses sécurités ?... On peut le croire...

L a muse-architecte n'avez mie croisée...
A insi sera le "secret" préservé :
N ul plan, nul ouï-dire qui puisse affirmer
D 'une façon certaine que durent ériger
E n forteresse ce lieu Hospitaliers.
S ommes-nous, du moins, dans beaux rêves entraînés...

Le Chevalier Dauphinois 05/02/2013 21:14



 Même si cette tour n'est point des Templiers, même si sa fonction défensive a été minmale, elle donne à cette bastide une ambiance que je n'oublierai jamais. Chaque rue est un mystère et un
plaisir. Saint Justin est un lieu unique.



loly 15/01/2013 08:00

joli detour tres humoristique avant d'aller rejoindre mon ecole seulement vieille de 100 ans !!!! merci

Le Chevalier Dauphinois 05/02/2013 21:18



100 ans !.... C'est cela est déjà plus de la plupart des maisons de ma ville.... Diantre, je ne savais pas que la scolarité existait déjà il y a 1 siècle.