Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 07:30

 

Département  40 - LANDES

Le bourg :Une motte avec une construction au sommet

   Situation :   (--> le voir sur une carte)

      La commune d'Hontanx est située à 17km au Sud-Est de Mont de Marsan  (voir ce bourg fortifié) et à 14km au Nord de Aire sur l'Adour.

   Coordonnées de la maison forte :

43° 49′ 26.12″ N 0° 16′ 14.44″ W
 43.823923°  -0.270678°

 

La maison forte :

    L'extérieur :

La découverte

    Posée sur une butte appelée Motte castrale, une construction tente de survivre aux trop nombreuses sollicitations des hommes. D'après ma carte et mon petit fascicule, ce parallélépipède se nomme : Le château d'Aon.

 

 J'ai des doutes

       La construction ne ressemble pas à une fortification comme je vous en montre souvent. J'entre prudemment par le petit sentier et je vois un bâtiment "moderne" accolé au "château".

    J'ai l'impression que le mot "château" est un peu exagéré pour ce site. J'opte pour l'expression : Maison Forte.

Mais encore faut il prouver que ce site a été fortifié et, ce qui me semble le plus important, a une origine médiévale.

 

Une trace qui me met en joieL'enquête commence

    La maison forte est un bâtiment rectangulaire de 12m par 24m comportant 3 niveaux. Avec ma paires de jumelle, je crois voir que l'épaisseur des murs excède 1m (ceci est une indication de son âge ancien).

    Le mur d'angle est en pierres moyennement taillées alors les "courtines" semblent être en briques (Le crépi jaunâtre ne facilite pas mon analyse).

   Sur une face, un vestige d'arc avec des pierres blanches (de Mont de Marsan ?) me fait penser à une porte. Celle-ci n'est pas au niveau du sol.

Était ce l'entrée médiévale ?

 

L'enquête continue

    En prenant un peu de recul, je ne vois toujours pas de système défensif. En contournant complètement la bâtisse, je vois 3 fentes verticales sous 3 fenêtres non médiévales.

Sont ce les preuves que j'attendais ?

 

La chapelle castrale

    Avant de quitter ce lieu énigmatique, je jette un dernier regard  dans la "cour" et je vois un puissant contrefort.

   Cette construction très cimentée s'appuie sur un mur. Et ce mur est celui.... d'une chapelle.

   Ma brochure affirme que c'est la chapelle du château. Pour que vous ayez autant de surprises que moi, j'ai volontairement flouté et grisé les images. Votre découverte de Hontanx n'en sera que plus intéressante et énigmatique.

 

    L'intérieur :

        L'ensemble est interdit à la visite. Je vais maintenant découvrir l'autre merveille de Hontanx : L'église fortifiée.

 

 
Histoire de la maison forte et sa chapelle :

* En 1298, la Vicomtesse (voir titres de Noblesse) de Marsan fait édifier une fortification à Hontanx suite au conflit qui l'oppose au Vicomte d'Armagnac.
* En 1331, création d'une bastide incluant le château fort. La prospérité et la sécurité attirent la population environnante.
* En 1988, la maison forte et sa chapelle sont inscrites aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la chapelle (dédiée à Saint Blaise) et de la maison forte est libre et gratuite depuis la route. La visite est interdite.

 

Ma vue se brouille devant tant d'énigmes

 

      Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 40 Vers Menu châteaux des Landes

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Guyenne : 33 40
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 30/03/2014 11:22

Pour ma part, elle m'a bien interpellée, même sans défenses, car elle compose un "trio" peu courant avec la chapelle entrevue et la motte sur laquelle elle est érigée. Trio qui date de 7 siècles
sans avoir trop perdu de son naturel, à mes yeux. De plus, il me semble que vous ne nous aviez jamais montré ces 3 éléments réunis et "en si bon état" (?... était-ce vraiment "une première" ?)

Le Chevalier Dauphinois 31/03/2014 08:55



  Raison vous avez, et point ces caractéristique j'ai mises en valeur dans l'article. Chapelle et motte se voit parfois avec des châteaux, mais ceci est très rare pour une maison forte.


Je me demande si ce n'est pas la seule maison forte ainsi pour toutes celles que j'ai photographiées.



philae 26/03/2014 10:08

je découvre une maison forte c'est ma première

Le Chevalier Dauphinois 26/03/2014 11:10



* Dans notre beau Royaume, il existe beaucoup de maisons fortes. Comme elles sont moins imposantes et qu'en plus elles sont habitées, elles sont très peu médiatisées ou mise en valeur par les
offices de tourisme ou les guides touristiques.


* Mon blog étant plus consacré aux constructions médiévales fortifiées peu connues, ces maisons fortes (ainsi que les églises fortifiées)
seront à l'honneur une fois par semaine (très souvent le mardi).


* Mais il ne faut pas croire que les maisons fortes soient toutes minimales comme celle-ci. Je vais prochainement en montrer 3 dont certains systèmes défensifs pourraient faire pâlir de jalousie
de nombreuses ruines de châteaux forts.



Anne la Dauphinoise 25/03/2014 22:15

M ême si de sécurités n'est dotée,
A cette maison attirance du passé.
I l faut dire que contrée déjà me sied,
S auf, bien sûr, à penser qu'antan était -
O, Aliénor, comme je vous hais, je crois ! -
N otre ennemie, pourtant de sang françois.

F i du destin !... J'aime ce genre de bâtisse
O ù l'on peut avoir vision de jadis,
R endue par pierres, pour moi universelles...
T résor, qui est ici encore plus bel
E rigé toujours sur sa motte castrale.

D ame ! m'est avis, tel ensemble n'est banal :
'
A voir butte et bâtiment conservés !
O utreplus, chapelle avez observée.
N anti de cet édifice religieux, "

H abillé bien" était alors ce lieu.
O r, cet "habit" avez grisé sciemment.
N e vous en veux-je point trop, évidemment :
T entés sommes-nous aller voir cette merveille,
A n'en pas douter, à nulle autre pareille.
N aturellement, serais-je ravie d'être au
X IIIe siècle transportée; serait cadeau

L oisir avoir m'imprégner de ce temps
A vec cette maison de style imposant,
N on par défenses que l'on aperçoit peu,
D avantage par sa stature, à mes yeux,
E fficace quant à la force dégagée;
S ouveraine et austère, semblant "régner".

N e dois-je omettre vous dire que le "tableau"
O bservable en fin d'article est fort beau :
T rès bien avez su au site redonner,
A insi faisant, l'éclat de son passé.

Le Chevalier Dauphinois 28/03/2014 20:20



  Cette maison forte a l'architecture la moins passionnante de mon blog, mais je me devais de la montrer pour que les visiteurs comprennent la diversité de notre patrimoine.