Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 06:30

 

Département :   40 - LANDES

Le bourg :

Les défenses sont partout !   Situation :   (--> le voir sur une carte)

      Le bourg de Saint Geours de Maremne est situé à 12km à l'Ouest-Sud-Ouest de Dax.

   Coordonnées du bourg :

43° 41′ 17.16″ N 1° 13′ 41″ W
 43.6881°  -1.228056°

 

L'église :

    L'extérieur  :

La découverte

    Il est impossible de ne pas voir cette église tant elle est magnifiquement mise en valeur sur une place dégagée. Avec ses dimensions, sa masse, sa puissance, elle marque son territoire.

  Sans réfléchir, je vois déjà les nombreuses défenses.

 

L'enquête commence

    La haute nef (avec ses collatéraux) parait "récente" face aux deux constructions opposées qui l'enlacent.  Bien que consolidée par 10 contreforts à larmier, elle ne comporte aucun signe de défense.

 

L'abside

    Avec ses petites fenêtres et ses 6 contreforts étroits à larmier, cette abside semi-circulaire est typique de l'architecture Romane.Les blocs de pierres en petits appareils sont correctement agencés. les différences de couleurs sont dues à du grès carbonaté ou sableux.

   Évidemment, ma fascination pour cette église est causée par les ouvertures régulières sous le toit, correspondant à un chemin de ronde. La différence des tailles de pierres me font penser que le rehaussement a été réalisé quelques années (siècles ?)  après la construction de l'église.

 

Le clocher

   Avec sa base parallélépipédique de grande dimension et sa hauteur digne d'un donjon féodal, le clocher est un centre d'observation et de défense incroyable. Il possède de nombreuses archères-canonnières avec des dimensions différentes.

   Sur sa face Sud, une fine tour escalier polygonale comporte plusieurs ouvertures de lumière.

  A qui est dédié cette église ?

    L'intérieur  :

Les indices défensifs

        En entrant dans le porche, je comprends que l'escalier ainsi que les fortifications hautes ne sont pas visitable. Je vais donc rechercher d'autres indices. Il n'est point besoin d'être un détective pour voir des fentes de défense et des archères-canonnières avec un important ébrasement (voir vocabulaire).

 

Question

    La nef est vaste et très moderne.

Mais à qui est dédié cette église ?

Avez vous une petite idée ? 

* Je vais vous donner un indice :

Au dessus de l'autel il y a une représentation de...

* Et un autre indice :

Qui est le personnage sur ce vitrail ?

    ==> La réponse est inscrite ci-dessous.

 


Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction d'une église.
* Au 14ème siècle, amélioration des fortifications.
* Au 19ème siècle, modernisation de l'église.
* En 1969, l'église est inscrite aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Georges) est libre et gratuite depuis la place du village. La visite du clocher et des fortifications est interdite.

 

Magnifique chemin de ronde au dessus des contreforts

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 40 Vers Menu châteaux des Landes

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Guyenne : 33 40
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 08/10/2013 23:16

S ûr que ce lieu est imposant
A vec clocher-donjon devant.
I l m'aurait plu que nul crépi
N e ternisse la nef... Si joli
T out l'ensemble eût été en pierre,

G arant de son aspect naguère...
E st singulière cette construction :
O n y peut voir chevet bien rond
U n tant guerrier par ouvertures
R appelant qu'en haut, en ses murs,
S alle de repli se trouvait là...

D u clocher, lui, à angles droits,
E mane grand'force mais oncques piété.

M uni d'une tour-escalier
A vait fonction, de son sommet,
R egarder les alentours, et
E tait défense certaine aussi :
M oult d'archères-canonnières ici
N e furent créées pour le plaisir;
E nnemis devaient-elles bannir...

L e "phare" est-il de cette église.
A vrai dire, sur moi a emprise.
N e serait-ce point par son allure
D e château fort ?... en suis-je sûre !
E ternellement aux enfers
S uis-je vouée... de doute ne fait guère !

A votre question j'ai su pourtant
Q uoi répondre : Saint Georges terrassant
U n dragon... oui, je le connais.
I l n'est point de mes "amis", mais
T outefois "mes classiques je sais"...
A insi puis-je dire mon opinion,
I ci ou là, sur religion...
N 'a que l'entrée, à l'intérieur,
E u l'heur de me "séduire", d'ailleurs :

N ous croirions être dans quelque lieu -
O mise la croix - d'un castel vieux...
T ant dommage que "graal" n'ait été
A vous, comme à nous, révélé...

Le Chevalier Dauphinois 10/10/2013 13:05



 J'ai d'abord été fasciné par la grandeur et la masse de cette église. Puis par lesr architectures différentes. Et je suis en "transe" (mais il m'en faut peu il est vrai) devant
cette discrète et pourtant si bien fortifiée abside.


 Votre prose trahit bien mes pensées.