Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 06:30

 

Département :   40 - LANDES

Le bourg :

La magie de l'église déforme ma vision  Situation :   (--> le voir sur une carte)

   Le bourg de Carcen Ponson est situé à 6km au Nord de Tartas et à 20km à l'Ouest de Mont de Marsan.

   Coordonnée du bourg :

43° 52′ 55″ N 0° 48′ 23″ W
 43.881944°  -0.806389°

 

L'église :

    L'extérieur  :

La découverte

   Avec le soleil brûlant des Landes, mon armure chauffe et ma vision du site fortifié est trouble. J'ai l'impression d'être un daltonien.

   Bien à l'abri à l'ombre, j'observe cette église dont l'architecture ne me semble pas avoir été fortifiée. 

   Je sors ma loupe de Sherlock Holmes et je commence la recherche d'indices.

 

L'enquête commence

    A la base du toit j'espère trouver des traces d'ouverture accédant à un chemin de ronde ou une salle de repli. mais c'est l'échec. De plus, des bâtiments récents s'appuient sur ce mur d'architecture romane.

   Le chevet avec ses hautes et étroites fenêtres a une allure médiévale, surtout avec la présence des 3 contreforts. Mais toujours aucune trace de fortification.

    Plus loin,  "l'immense" clocher carré fait penser à un donjon, mais point cela est car sa construction est récente. Devant tant d'échecs je prends un peu de recul. L'église ressemble à un légo de constructions d'époques différentes (mais surtout moderne).

 

Sont ce les défenses ?

    Je décide de faire une vérification pierre par pierre. Ce mur ne comporte aucun indice de rebouchage, ni de corbeau porteur de chemin de ronde, ni de bretèche (voir vocabulaire). Les paroi fleurtant avec cette sacristi (?) reste vierge de tout indice, mais.... Que vois je ?

Distinguez vous aussi une trace défensive ?

   Au dessus du toit de cette "verrue", une fente verticale me semble être le vestige (rebouché) d'une archère primitive. Maintenant que je sais où chercher, j'osculte la tête levée et..... Mon attention est récompensée par cette autre fente, qu'il est possible de mieux voir en changeant d'angle.

 

    L'intérieur  :

 Souvent durant notre siècle, les églises sont fermées. Celle-ci ne déroge pas à la règle.

 


Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle (?), construction d'une église.
* Au 19ème siècle, l'église est remaniée.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église Saint-Roch de Carcen est libre et gratuite depuis la place du village. La visite des fortifications est interdite.

 

Un vaisseau traversant les siècles

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Vers Menu châteaux des Landes

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Guyenne : 33 40
commenter cet article

commentaires

Papy Martial 04/07/2012 21:41

Bonjour. les Landes regorgent d'églises fortifiées. J'ai lors de mon récent séjour à DAX marché sur tes traces et pu voir de visu ces merveilles avec tes articles en tete.Sans le chevalier
Dauphinois je serai passé à coté sans les remarquer. Merci...

Le Chevalier Dauphinois 04/07/2012 22:45



 Heureux je suis que mon modeste blog puisse aider à passer de bonne vacances..... Comme 6 mois avant mes vacances je prépare mes cartes en cochant les sites médiévaux, il est rares que je
manque des constructions fortifiées.


   De plus, je me suis un peu spécialisé sur les lieux peu connus ou peu décrits sur la toile, ainsi je montre autrement notre Royaume. ;)



Anne la Dauphinoise 04/07/2012 00:33

C ertes, bien lever la tête il faut
A insi apparaissent tout là-haut
R estes de défenses d'un autre temps.
C locher et ajouts oubliant
E ncline à rêver je serais
N e serait-ce que par le chevet

P uissant et de pur style roman
O uvrage ayant défié les ans.
N ul doute que même sans grand'défenses
S ut être ce lieu plein d'espérance:
O n lui confia son âme, et puis
N e fut-il pas du corps l'abri...

Le Chevalier Dauphinois 04/07/2012 20:40



  Vos mots me plaisent toujours et encore plus à chaque lecture.... Merci.


  J'ai pris plaisir à montrer cette église sous forme de chercheur d'indices. Dans la réalité, j'ai su au bout de 20 secondes que l'église n'aurait que les 2 petites fentes à montrer....
Mais découvrir, c'est aussi chercher autrement.



Guilmetayer 03/07/2012 23:40

Très remaniée même !
J'ai fait une série d'article sur un ancien château (enfin... ce qu'il en reste) : http://reugny-neuille.blogspot.fr/search/label/Reugny%20%3A%20Orfeuil
Je ne sais pas si c'est suffisant pour attirer votre attention, car c'est tout de même le niveau en-dessous de ruine...

Le Chevalier Dauphinois 04/07/2012 20:38



   Je ne suis pas un archéologue ni un universitaire... Je ne suis qu'un simple amateur amoureux des ruines cassées. Après 3000 sites photographiés et autant de brochures et livres,
j'ai compris quelques petites "choses".


  L'important est de ressentir la ruine ou le site, puis de le montrer avec ses mots. Le reste n'est que pédanterie de spécialistes assoiffés de reconnaissance.


...Par nos blogs, notre but est de montrer la beauté, c'est tout !