Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 07:30

 

Département :   40 - LANDES

Le bourg :

  Situation :   (--> le voir sur une carte)

    Le bourg de Biarrotte est situé à 10km à l'Ouest de Peyrehorade proche de la N117.

Coordonnées du bourg :

43° 33′ 43″ N 43.561944°
 1° 16′ 15″ W  -1.270833°

 

Préambule :

   Il m'arrive parfois des échecs :

* Soit parce que ma documentation date un peu,

* Soit parce que des reconstructions récentes suppriment les traces de la ruine

* Soit la construction médiévale est détruite car elle est devenue dangereuse..

     Pour cette découverte Landaise, ma documentation ne datait que de 2 ans et une église ne disparaît pas subitement. Il y a donc un mystère dans mon analyse de ce site (et dans ma documentation).

   Puisque bizarrerie il y a, j'ai donc créé un article bizarre avec une présentation peu classique sur mon blog.

 

L'église :

    L'extérieur  : 

Pourquoi suis je ici ?

      D'après mon dictionnaire des châteaux du Sud-Ouest, le petit bourg de Biarottes dans les Landes posséderait une église fortifiée. J'avance donc vers une masse blanche avec un clocher-mur.

    De loin, l'église ressemble aux classiques constructions religieuses de notre pays. Celle-ci est certes massive, mais pas dissuasive pour un attaquant.

L'enquête commence en ce jour peu ensoleillé !

 

La recherche d'indice

 

Biarrotte : Joli clocher-mur


  * Depuis la place du village, l'imposante église trône fièrement.

 

  * Le clocher-mur accueille de belles cloches qui doivent encore sonner le dimanche.

 

  * Mais cette vue ne montre pas de défense.

 

 

Biarrotte : Haute tour, curieux pour une église


  * La haute tour surprend pour une église.

 

  * A t elle desservi un étage de défense ?

 

  * La tour était elle LE système de défense de cette église landaise ?

 

Biarrotte : Immense parait cette église


  * Aucune trace de défense, je désespère !

 

  * Aucune bretèche (voir vocabulaire) au dessus des portes.

 

Biarrotte : Mais où sont les défenses ?


  * Des bâtiments (sacristies ?) ont été construits contre l'église.

 

Biarrotte : Nombreux contreforts


  * Les contreforts sont nombreux.

 

  * Le chevet est puissant.

 

  * Les fenêtres supérieures de style Gothique faisaient elles parties du système défensif ?

 

Biarrotte : Plusieurs siècles d'architecture sont visibles


  * Les architectures Romanes et Gothiques se côtoient avec harmonie.

 

    L'intérieur  :

  Incroyable !... L'église est ouverte le jour de ma découverte (Il y en a tant fermées en ce 21ème siècle que je ne l'espérais pas).

 

Biarrotte : Délicates ambiance médiévale

  *** En entrant, Je suis surpris. Cette stupéfaction est dûe à la nef unique et ogivale

 

  * Mais c'est l'abside semi-circulaire qui est le trésor de cette église.

 

 

 

Biarrotte : Quelle lumière !


 

  * Malgré la surélévation, le choeur ne trahit pas son origine Romane.

 

  * 4 grands piliers s'ornent de feuillages et têtes sculptées.

 

  * Les croisées d'ogives sont magnifiques.


  Histoire de l'église :

  • * Au 12ème siècle, construction de l'église.
  • * Au 15ème siècle, aménagement de l'église (Portail et 5 fenêtres).
  • * Au 20ème siècle, un crépi est apposé sur les pierres.
  • * Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Etienne de Biarrotte) est libre et gratuite depuis la place du village. La découverte de l'intérieur est possible, mais la visite des "tours" est interdite.


Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Vers Menu châteaux des Landes

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Guyenne : 33 40
commenter cet article

commentaires

Muriel 05/05/2012 08:58

J'ai beaucoup apprécié ma visite Chevalier, j'ai aimé flâner un moment avec toi dans cette église.

Le Chevalier Dauphinois 05/05/2012 14:25



Flâner avec une princesse.... Diantre, que ne l'ai je su plus tôt.


  Cette église est certainement la moins fortifiée des 400 que j'ai visitée. Par son architecture non classique, je me devais de la montrer. Prochainement il y aura quelques merveilles plus
fortes que des châteaux !



Guilmetayer 03/05/2012 18:55

La tour peut-être l'élément de fortification, mais on trouve des erreurs dans les livres parfois !

Le Chevalier Dauphinois 03/05/2012 21:00



Il est vrai que cette tour est un croisement entre défense minimale et élément d'un clocher..... Le mystère est entier. ;)



Anne la Dauphinoise 01/05/2012 21:10

B ien étrange apparait ce bâtiment
I l n'offre point de façade vraiment.
A u fil du temps furent les ajouts nombreux
R are en est le résultat très heureux.
R este la tour que l'on dirait de guet
O n ne voit sinon à quoi elle servait.
T outefois ce dut être suffisant:
T enir avertis du danger les gens
E t leur donner de s'abriter le temps.

Ce pourrait être une conclusion ? puisque aucune autre défense ne semble visible...

Le Chevalier Dauphinois 02/05/2012 12:49



  Il est fort probable que le système défensif ait été minimal et que les consolidations récentes l'ait supprimé. n'était qu'une tour de guet ?... Mystère.



Sutor 01/05/2012 18:23

Grâce à la photo satellite, on peut voir l'église de très près et sous toute les "coutures". De la tour, sort une petite passerelle pour accéder à la cloche par l'extérieur du bâtiment principal.
Serait-ce la fonction prévue à l'origine pour cette tour...un compromis entre le mur-cloche et le clocher ?

Le Chevalier Dauphinois 01/05/2012 20:28



  Cette église semble classique, même si elle possède un clocher-mur. Je note votre remarque et j'essaierai de trouver une étude des architectes de France (par exemple).