Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 07:30
     Mon blog est consacré aux constructions fortifiées du moyen âge d'Europe. Mais en tant que Chevalier Dauphinois, je me dois de présenter aussi des châteaux forts de ma province. Elle n'est certes pas la plus riche en ruines magnifiques, mais par quelques articles je souhaite vous montrer "mon" Dauphiné médiéval.
 

 

Département :   38 - ISERE 

 

Le bourg

  Situation :   (le voir sur une carte)

       Le village de La Motte Saint Martin se situe à 30km au Sud de Grenoble et à 8km au Nord-Ouest de La Mure.

   Le château de la Motte les Bains est situé en contre-bas, proche de la rivière.

   Coordonnées du château :

44° 57' 14.616" N 5° 42' 38.966" E
 44.95406°  5.710824°

 

Le château :

     L'extérieur :

L'arrivée

    En le voyant à travers les bois, je pressens que cette construction a perdu sa puissance médiévale au profit d'un classicisme du 17ème siècle.

    Comme parfois, les constructions sont cachottières, je décide de descendre par la petit chemin.

 

La découverte

      Même en contre-bas, proche de la rivière je ne vois pas de fortification. De plus, la construction joue à se cacher : "Je t'aurais un jour, je t'aurais".

 

   Je contourne la propriété clôturée en espérant voir enfin une trace d'archère ou de mâchicoulis (voir vocabulaire), mais rien d'évident s'offre à moi. Le bâtiment a une forme parallélépipédique avec 4 tours carrées aux angles, mais tout ceci semble trop refait, trop moderne.

    Avec mon oeil d'aigle de chasseur de ruine, je crois voir des vestiges de rempart précédent le château. Puis devant la porte principale, un mur arasé réalisé avec des pierres pauvrement taillées et appareillées.

 

     Moi qui rêvais de vous montrer une beauté Dauphinoise, le Gratin des fortifications, je repars la tête basse en espérant que ma prochaine découverte sera..... inoubliable.

 

 
Histoire du château :

* Au 12ème siècle, une maison forte est construite proche de la rivière.
* En 1339, la fortification comporte une enceinte de 80m puis une 2èmede 160m entourant les communs, petit habitat, citerne et un gros donjon.
* A la fin du 17ème siècle, un nouveau château est construit sur les bases de la fortification médiévale.
* Au 18ème siècle, la construction est transformée en établissement thermal.
* En 1926, les thermes cessent leur activité.
* Dans la 2ème moitié du 20ème siècle, les bâtiments deviennent une centre d'accueil pour des colonies de vacances des enfant de la Seyne sur Mer.
* Quelques années plus tard, le site devient un centre pour désintoxication des toxicomanes.
* A la fin du 20ème siècle, le château n'accueille aucune personne. La solitude est son destin.
* Au 21ème siècle, la découverte de loin depuis le sentier est libre et gratuite. La visite est interdite : Propriété privée.

 

  Vers menu châteaux forts de l'Isère Vers Menu châteaux de l'Isère

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Dauphiné : 05 26 38
commenter cet article

commentaires

Ghislaine NICOD 14/09/2017 23:45

Cher Monsieur, scolarisée dans mon enfance à lq seyne sur mer, j'ai passé l'été 1974 à la Motte Sud. Mon premier souvenir de vacances est d'avoir couru jambes nues...dqns les orties. La bâtisse ainsi que les chambres avaient sans doute connu des jours meilleurs. Bonne chasse, Ô Indiana Jones des ruines et fortifications.

Le Chevalier Dauphinois 15/09/2017 18:50

* Ce château d'origine médiévale a connu de nombreuses vies.
* Il semblerait que durant ses dernières années d'occupation peu de travaux aux normes ont été effectués.
* Mais je pense que le site, le panorama et ... le bon air du Dauphiné... vous ont marquée.

claude raoul 02/09/2017 16:26

Vous n'avez pas pu le visiter, mais moi oui..;enfin presque visité car quand nous étions enfants en colo là bas, un endroit était interdit" les oubliettes" mais ce chateau si beau, si grand a été délaissé par la mairie de la seyne, je me suis même laissé dire que la mairie avait fait démonter la fontaine de la cour et l'aurai transportée à la seyne ! sacrilège ! mais que l'on ait séjourné à la motte sud, ou à la motte nord, le site était toujours aussi merveilleux, au point que j'y suis retournée en tant que monitrice...... et mon premier chien s'est appelé Motte, bien sûr !

Le Chevalier Dauphinois 06/09/2017 19:19

* Bonjour et merci pour votre témoignage.
* Le site n'étant pas visitable, même durant les journées du Patrimoine, chaque personne ayant séjourné en ce lieu me le fait mieux connaître.

Marlene83 15/02/2017 15:59

;-) Que de bons souvenirs dans ce château ! en tant que colon ou animatrice... Du pur bonheur Merci pour ces belles photos ;-)

Le Chevalier Dauphinois 16/02/2017 18:56

* Je n'ai pas connu ce château à l'époque, mais tous les témoignages convergent avec le votre.

Pasero jp 18/11/2016 09:25

Bjr, j'ai eu l'occasion de passer faire un coucou à ce magnifique site il y a quelques temps et c'est vrai que les souvenirs ont rejailli rapidement.
La première impression a été que je le trouvais plus grand en étant gamin et le prés que l'on dévalait me paraissait immense.
Ce site historique est vraiment beau et je remercie encore aujourd'hui la ville de La Seyne s/mer de l'époque de m'avoir permis d'y passer en vacances des moments magiques.

Le Chevalier Dauphinois 18/11/2016 18:21

* En découvrant ce château de mon Dauphiné, je ne pensais pas avoir autan de témoignages de ses "occupants".
* Par cet article, heureux je suis de faire rappeler à chacun un morceau du passé qui semble avoir été très heureux.

bosino 10/11/2016 20:56

moi aussi colon au chateau que de bons souvenirs je crois que la directrice s' appelais marie antoinete on l ' craignais !! mdr

Le Chevalier Dauphinois 11/11/2016 10:17

* Je vous remercie pour votre témoignage en ce château Dauphinois qui a longtemps été habité (même par des colons) pendant toute sa vie.