Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 06:30

 

Département 31 - HAUTE GARONNE

  La maison forte se mire dans l'eau

Le bourg :
       Situation :   (--> le voir sur une carte)
   Le bourg de Calmont est situé à 40km au Sud-Sud-Est de Toulouse, à 26km à l'Ouest de Castelnaudary et à 20km au Nord de Pamiers.

     Coordonnées du bourg :

43° 17′ 16″ N 1° 38′ 6″ E
 43.287778°  1.635°

 

La maison forte : 
        L'extérieur :
La découverte

   Dans ce bourg, il existait au Moyen Âge un château fort. Les batailles, les rivalités, l'abandon ont transformé cette construction en souvenir et en fantôme.

Alors, pourquoi suis je venu s'il n'y a rien ?

    Calmont possède une autre beauté médiévale, peut être moins imposante mais tout aussi fascinante. Sur la rive droite de l'Hers vif apparaît un bâtiment en briques dont la forme m'interpelle.

  Je vous emmène déguster une maison forte.

La 1ère tour semble banale

La 1ère tour

    La surprise passée, je regarde attentivement la rouge construction. Coté rivière, elle possède 2 tours partiellement arasées reliées par une courtine.

   Celle de droite semble avoir été reconstruite récemment". A la base, je vois un du pan de mur légèrement incliné.

Est ce un effet d'optique du au mur supportant la ruelle ?

   Cette tour me semble circulaire en partie basse mais devient hexagonale au sommet.

Surprenant n'est il pas !

  Je traverse le pont pour entrer dans la rue des tours (Les plaques de rue sont pour moi une source de renseignement très intéressante. Je vous en ai déjà parlées ici).

 

La courtine

   Avec les aménagements et les modifications, il n'est point aisé d'imaginer cette courtine à sa construction. Les nombreux trous de boulin (voir vocabulaire) prouvent son ancienneté, les ouvertures sous le toit ressemblent à des créneaux.

Était ce le chemin de ronde ?

   L'utilisation de galets roulés au premier plan n'est pas surprenante proche du lit d'une rivière, mais elle contraste avec le rouge brique de la maison forte. Avec un peu d'attention, je remarque que la partie supérieure de la courtine est composé de lits de galets en alternance avec de la brique. Je pressens des réparations "hâtives" ou un manque d'argent lors de la reconstruction partielle.

Les 2 tours rappellent la fonction défensive de cette construction

La 2ème tour

  Sur la gauche, la deuxième tour est beaucoup plus intéressante. Par sa construction, je pressens qu'elle était beaucoup plus haute que la courtine. Sa forme ronde permet une meilleure défense en évitant les angles morts.

   Le système défensif est composé de petites bouches à feu ou arquebusières. En voyant cette pierre ajoutée en dessous d'une fente, je me demande si la tour n'aurait pas été construite au début avec des archères droites.

  Je suis surpris de ne point voir de système défensif sur le coté extérieur à la rivière.

La maison forte n'avait elle comme seule fonction la surveillance de l'Hers vif ?

 

Je contourne la maison forte
    Lentement, je contourne ce magnifique bâtiment espérant trouver de l'autre coté des indices médiévaux. Hélas, la façade Ouest a été détruite.

Était ce pour construire une rue ?

  Plutôt que de vous montrer des portes et fenêtres du 21ème siècle, je vous laisse imaginer son architecture il y a 600 ans.

 

        L'intérieur :
   Hélas, cette construction n'est pas ouverte à la visite. Je ne pourrais pas confirmer mes constatations. Je retourne de l'autre coté du pont en direction de mon destrier en empruntant la rue du vieux château.

 

 

Histoire de la maison forte :

* Au 14ème siècle, construction d'une maison forte pour contrôler le passage du gué.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est interdite.

  Les passionnés d'histoire peuvent se référer à ce site web.

 

Il y a eu de l'eau sous le pont depuis la constructon de la maison forte

      Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 31 Vers Menu châteaux de Haute Garonne

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux du Comté de Toulouse : 31 81
commenter cet article

commentaires

deborah 12/05/2013 20:49

bonjour, ton article super interessant !!!
j'aimerais savoir cependant comment te joindre ??? sur le blog pas d'indication pour te contacter, alors je viens inscrire un commentaire.... le blog fonctionne tjrs pas avec les changements
effectué.... que fait le stafffff ?????? à part ça, c'est un travail hyper minutieux d'infnormations que tu fais, sur les chateaux ! moi qui rêvait d'être une princesse, .... ça fait rêver... quand
mm... bonne journée à toi ...déborah

Le Chevalier Dauphinois 13/05/2013 12:44



* Mon blog est la  conséquence de 800 ans (environ) de découverte, de randonnée, de lecture.


* Il n'est point parfait, car je ne suis point universitaire.


* Ce blog a pour but de faire connaître notre immense patrimoine médiéval construit. Si je donne l'envie de sortir pour mieux le voir, heureux je serai.


-----------------------------------------------------------------------


** Tu sais qu'un modérateur est à la base un blogueur classique, mais qui consacre un peu de temps à aider sur le forum.


** Je ne suis point du staff d'Ob et je ne travaille pas pour cette société.


** Donc je sépare les 2 activités.


** J'aide uniquement sur le forum. Je sais que d'autres modos s'impliquent beaucoup plus.


** Le blocage de ton blog est en dehors de mes compétence. C'est un problème chez overblog. Je ne peux hélas pas t'aider plus.... Excepté te quémander un test : Peux tu ôter ton module
"Archives".



Bernard-André MARCHANT 11/05/2013 11:39

Bravo Chevalier, c'est toujours un grand plaisir de recevoir des nouvelles de nostre patrimoine Médiéval. Le rythme de parution est idéal, on a vraiment le tems d'y revenir avant l'envoi suivant...

Le Chevalier Dauphinois 11/05/2013 15:28



  Je suis heureux que 2 articles par semaine soit un bon rythme. J'avais tenté d'en faire 1 tous les 2 jours, mais cela me demandait trop d'heures de présence devant l'écran et il me restait
que des "secondes" pour vivre et dormir.


  Lorsque l'heure de la retraite aura sonné, peut être que mes parutions seront plus importante. Mais je n'ai que 800 ans  , c'est encore jeune pour ne plus travailler.



vikki 11/05/2013 11:07

ah ! ah ! j'attends donc , patiemment .
je sais qu'il n'en manque pas des ruines
dans mon département , mais il y a de beaux
châteaux restaurés aussi .tu as attisé ma
curiosité . je guette plus que jamais tes articles .
bon w end cher Chevalier .

Le Chevalier Dauphinois 11/05/2013 18:46



  Evidement, je suis tellement fou que je ne vais point montrer de belles demeures, mais des trucs bien cassés.
... Sauras tu reconnaître ton département ?



Anne la Dauphinoise 10/05/2013 22:49

M agnifique présentation, là je vois !
A ttirante est-elle en trois points pour moi :
I nattendue onde animée... et puis
S uperbe image très découpée et qui
O ffre un autre regard quand est "cliquée"...
N 'oublié-je point la belle vue "étirée"...

F acteurs uniques pour que j'aime cet endroit ?
O u la maison a t-elle bien une aura ?
R éalité est qu'ensemble "se marient"
T ant bien à mes yeux, qu'en ressort magie
E t charme indéniable, qui me font rêver.

D e plus, entre en compte aussi la contrée.
E t voilà pourquoi suis-je ravie, ici...

C ertes, les briques rouges, je ne les apprécie.
A imé-je bien plus des galets la vision.
L e temps et l'eau ont fait là belle action :
M irablement les ont-ils façonnés.
O nques main d'homme n'eut pu ainsi les rouler.
N obles ne sont-ils point ? Il m'importe peu :
T rouvé-je chaleur et naturel en eux.

H avre de paix, cette maison m'apparait;
A ccentuée l'idée, par l'onde si près.
U n temps, dut-elle, cependant contrôler
T out ce qui devait là le gué passer.
E ffrayer les fraudeurs lui fallait-il;

G arder sur la rivière un oeil subtil.
A vec ses tours munies de fentes de tir
R isqué était-il de vouloir venir
O ser défier la garnison du lieu.
N 'y aurais-je tenté pas même un cheveu !
N ul doute qu'antan fut "guerrière" cette maison,
E t ronde, pour sûr, sur le chemin fit-on.

L a trace d'icelui peut être devinée
A ux ouvertures sur courtine, haut perchées.
N e dirai-je rien de l'hexagonale tour :
G uère préservés ont été ses atours...
U n "clic", toutefois, a changé ma vue,
E t trou de serrure belle l'a rendue !...
D écouvrir ainsi trésors du passé,
O pposée n'y suis-je, du tout, Chevalier !
C ontentée, de bout-en-bout, ai-je été.

Le Chevalier Dauphinois 11/05/2013 00:01



   Heureux je suis que mes "nouvelles" présentations d'images vous satisfassent. Varier les photos, animer l'eau, découper la maison forte m'ont permis de dynamiser cette construction
qui n'est point grandiose château fort.


   Je commençais à me lasser du format rectangulaire. En attendant les images panoramiques dynamiques, j'ai souhaité jouer avec les formes. Je n'abuserai point de ce style, mais pour
des constructions peu classiques, je me dois de les montrer autrement.,



vikki 10/05/2013 09:14

bonjour cher Chevalier
vous voici dans le département voisin ou je
vis le jour , et ou je suis encore a ce jour .
et bé non , je ne connais pas ce village ni
cette maison forte , et c'est bien dommage car
c'est bien joli tout cela . mais je n'ai pas
encore tout vu et ne suis qu'a la moitié de ma
vie , enfin , j'espère , donc , j'ai le temps
d'aller visiter ce joli petit coin de France .
merci pour cette découverte . bon vendredi .

Le Chevalier Dauphinois 11/05/2013 00:12



   Ayant visité de nombreuses constructions fortifiées dans cette région, je pressens que prochainement je vais montrer un château ou une ruine de ton département.....


  Attends toi à une surprise.