Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 06:30

 

Département :  27 - EURE

Flâner est un plaisir des vacances !

 

Le bourg

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        La ville de Vernon est située à 80km au Nord-Ouest de Paris, à 50km au Sud-Est de Rouen et à 15km au Nord-Est de Evreux.

   Coordonnées :

49° 5′ 53.16″ N 1° 29′ 18.6″ E
 49.0981°  1.4885°

 

Description du château 

     L'extérieur :

Je suis en vacances

    Parfois, votre Chevalier Dauphinois ôte son armure de castellologue-amateur et prend une tenue de touriste pour flâner. La rive droite de la Seine me rend nostalgique et j'ai plaisir à regarder un moulin à roue pendante.

  Durant des siècles, la Seine n'avait pas de barrage en amont et son niveau variait. Pour compenser cette irrégularité de Dame Nature, les architectes des moulins à eau ont imaginé une roue réglable en hauteur.

   Dans ma rêverie, je suis réveillé par mon instinct de chasseur de ruines. Proche de moi apparaît une beauté fortifiée de 800 ans.

Le château fort de mon enfance Il n'est pas facile d'être un rédacteur de blog de châteaux, je ne parviens jamais à passer des vacances classiques. 

 

La découverte

Quelle incroyable construction !

    La beauté médiévale que je regarde ressemble au château fort de mon enfance. C'est un donjon carré  de 20m de hauteur avec 4 imposantes tours rondes aux angles.

Avez vous remarqué la tour plus claire ?

  Cette tour a été détruite par les bombardements de la 2ème guerre mondiale et reconstruite récemment à l'identique avec les mêmes pierres que ses consoeurs.

   Quel plaisir de voir les hommes de ce siècle s'occuper à rendre intemporel les châteaux forts.

 

Une symétrie asymétrique 

     En regardant rapidement la construction, je vois des tours et des courtines identiques. Pourtant avec un peu d'attention, je remarque quelques différences parfois infimes sur le nombre d'ouvertures et les dimensions des fentes.

Incroyable n'est ce pas !

    * Une tour est borgne,

    * Ces 2 tours n'ont pas le même nombre d'ouvertures,

    * Cette courtine a 3 ouvertures superposées,

    * Une canonnière "souriante" orne la dernière courtine.

Un chemin de ronde qui tourne....en rond

 

Le système défensif

     Il est surprenant de ne point voir de bretèche, mâchicoulis (voir vocabulaire) ni crénelage sur un château fort. Une question me vient :

Ce château était il fortifié ?

   Les toitures "récentes" ont gommé les créneaux mais le chemin de ronde est encore visible. Il me semble même voir une canonnière orner d'une inscription.

 

Archères

     Cette construction étant d'origine médiévale, il semble logique de voir le système défensif le plus répandu à cette époque : L'archère.

  Elles sont visibles surtout sur les tours d'angle. une courtines comporte de nombreuses fentes presque superposées. Même si elles ont pu être utilisées par des archers, j'opte pour des puits de lumière (pour un escalier ?).

 

Le confort

  Ce château ne devait pas être une habitation car des fenêtres de confort n'ont pas été ouvertes. Seules apparaissent sur tours et courtines des ouvertures étroites.

 

     L'intérieur :

         Ce magnifique château n'est pas visitable. Je me console en admirant le paysage en bordure de Seine.

 

 

Histoire du château :

* En 911, signature du traité de Saint Clair sur Epte entre le Roi (voir titre de noblesse) de France Charles III et Rollon Comte de Normandie (voir liste). Vernon devient un poste frontière Normand.
* En 1196, le Roi de France (voir liste) Philippe Auguste est en guerre contre le roi d'Angleterre, Richard Coeur de Lion. Les troupes Françaises s'emparent de Vernon.
* En cette fin de 12ème siècle, pour marquer son pouvoir, le Roi fait construire un pont protégé par un châtelet.
* Au 15ème siècle, avec l'invention des armes à poudre, le château se modernise.
* En 1650, le château fort est désarmé.
* En 1760, le gouverneur de Vernon cède le château à monsieur Le Moine de Belle Isle.
* En 1763, le château est restauré.
* En 1778, Le Moine de Belle Isle vend le château à un minotier nommé Planter. La puissante construction est aménagée en magasins d' approvisionnement et en logements pour le personnel.
* Au 18ème siècle, des toitures sont posées sur le crénelage des 4 tours rondes.
* Vers 1789, les révolutionnaires chassent le minotier.
* Vers 1792, le château est transformé en prison.
* Au milieu du 19ème siècle, le château devient une caserne.
* En 1854, le château est vendu à un industriel qui le transforme en tannerie.
* Durant la 2ème guerre mondiale, le château souffre des bombardements.
* En 1945, le château est classé aux Monuments Historiques.
* Au 20ème siècle, le site est restauré puis mis en valeur dans un joli parc.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du site depuis le parc est libre et gratuite. L'intérieur ne visite pas. 

 

Après tant d'émotions, le calme de la rivière est un plaisir

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 27 Vers Menu châteaux de l'Eure

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Normandie : 14 27 50 61 76
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 19/09/2012 07:44

... idem pour moi (cf. dernier commentaire de Sittelle) pas d'avis de réponse systématique depuis quelques temps : 1 sur 2 ou 3 ou 4 est "zappé" !...

Le Chevalier Dauphinois 19/09/2012 12:23



  Merci pour cette information. Je vais faire remonter ce bug sur le forum. Peut être que cela sera corrigé.



sittelle 18/09/2012 10:41

Je ne reçois plus d'avis de réponses aux commentaires, Chevalier; mais je vais à la pêche et viens les lire ! Chez un concurrent blogueste rayonnant d'ékla, les copains paraissent actuellement
avoir aussi quelques soucis... alors j'attends également pour faire mes cartons !

Le Chevalier Dauphinois 18/09/2012 13:13



Diantre : Plus d'avis envoyé par OB. Serait ce un nouveau bug ?


   Ekla n'est pas assez mur pour être une succession possible. Cette société est trop jeune, a construit son image sur une "copie" de overblog mais sans moyen financier important et
sans stratégie il me semble. 


  Je regarde Ekla depuis quelques temps mais je ne le vois pas très solide. Migrer chez eux c'est prendre un petit risque. Mais point devin je suis.



sittelle 11/09/2012 11:17

Juste, c'est curieux, je viens d'adhérer au Cercle d'Etudes Vernonnais ! j'aurai des infos dans les livrets que je vais recevoir, si cela vous agrée. Vous avez habité notre région Chevalier ? Je
vais attaquer, sagement, un sujet qui me titille depuis des années, mais pas souvent traité : les bateaux-moulins sur la Seine, j'ai un peu de documentation mais pas bien épaisse. Bonne semaine !

Le Chevalier Dauphinois 16/09/2012 22:19



  "Les Bateaux-Moulins" : Voila un sujet fascinant que je n'aborderai pas dans ce blog mais qui pourrait faire l'objet de mon "futur" blog de tourisme.... C'est un projet que je rumine
depuis plusieurs mois mais je ne sais pas encore comment le gérer et surtout sur quelle plateforme...


  Overblog modifiant son approche "blogienne", je vais peut être créer ce nouveau "sujet" chez un concurrent moins.... versatile et plus accessible techniquement.



Anne la Dauphinoise 10/09/2012 23:42

Alors, je ne dois laisser ici que mes 2 premières phrases - jusqu'en 1198- n'est-il point vrai ? (puisque la Tour des Archives fut construite après 1203, c'est bien cela ?)
... Et pour le reste... eh bien, je devrai refaire le scribe à la Tour des Archives !... que je viens d'aller voir... Je pensais que ce n'était qu'une tour, pas un château... c'est pourquoi je
croyais qu'il n'y avait qu'un château à Vernon dans lequel il s'était passé quelques brins d'Histoire. Merci de m'avoir fait comprendre mon erreur, Chevalier.

Le Chevalier Dauphinois 16/09/2012 22:28



  Point erreur vous avez commise, princesse Anne, il n'est pas évidement de connaître et de distinguer toutes les fortifications de France. J'avoue qu'avant de visiter les 2 sites, je ne les
différenciais pas à la lecture d'avant visite.


   Cette ville possède 2 bâtiments fortifiés différents en architecture et en fonction. Ce château très "typé" n'était pas une résidence mais une fortification de surveillance. J'avoue
que je le préfère à l'autre, tant il me rappelle ma "jeunesse".



Anne la Dauphinoise 09/09/2012 21:31

D'après ce que j'ai retrouvé sur Vernon, s'il fut petit château, apparemment il n'en fut pas moins prisé, passant d'une main (anglaise) à une autre (française) même s'il n'eut pas la vie
"trépidante" des châteaux-frontières situés le long de l'Epte :
... En 1152, Louis VII a occupé Vernon, puis en 1154 il l'a rendu à Henri II (non sans quelque chose en retour, il me semble)
... En 1198, Richard Coeur de Lion a repris le château à Philippe Auguste. Ce dernier a tenté de l'assiéger pour lui reprendre, mais n'y est point parvenu : il s'est donc retiré et le château est
resté Anglais.
... En 1202-1203, le châtelain de Vernon pour Philippe Auguste se nommait Eudes Plastrat.
... En 1346, le pont (celui dont vous parlez dans votre historique, je pense) est coupé par les Français pour retarder, sinon empêcher, la chevauchée d'Edouard III (ça l'a effectivement retardée,
mais point empêchée... de continuer à tout ravager sur son passage !)
... En 1356, le duc de Lancastre brûle Vernon : le château y compris ? point ne le sais, mais je le présume...
... En 1364, Vernon était tenu par le Captal de Bush Jean de Grailly. Donc le château était aux mains des Anglois.
... Et en 1371, Charles V est à Vernon, accompagné de Du Guesclin, pour y rencontrer Charles le Mauvais. Un traité y est conclu: est-ce vraiment au château des Tourelles ou à la "Tour des
Archives", construite par Philippe Auguste ?... point ne le sais, mais je pencherais pour le château... ?
... Ces "souvenirs d'enfance" vous auront permis de rajeunir d' 1 ou 2 siècles, je l'espère !...

NB: j'ai apprécié le moulin à roue pendante que vous nous avez montré. Surtout que je sais maintenant "comment ça marche", car j'avais retenu votre "leçon" à ce sujet dans l'article du moulin
fortifié de Champtoceaux !

Le Chevalier Dauphinois 10/09/2012 22:22



Vernon possède 2 châteaux que vous avez cité. Celui-ci est ne semble qu'un fort de surveillance de la rivière. L'autre, au centre ville,  doit avoir eu une vie aussi dense que vous le
narrez.


  Cet autre château sera publié officiellement dans quelques trimestres... Mais, en étant "astucieux", il est possible de le trouver et de lire ma modeste analyse.