Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 07:30

 

Département :  27 - EURE

  Un fossé protégeait le rempart

Le bourg

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        La commune d'Harcourt est située à 80km à l'Est de Caen, à 40km au Sud-Ouest de Rouen et à 5km au Sud-Est de Brionne (voir son donjon).

    Coordonnées du château :

49° 10′ 26.4″ N 0° 47′ 11.04″ E
 49.174°  0.7864°

 

Le château 

     L'extérieur :

La découverte

   Depuis le village d'Harcourt, des panneaux m'indiquent une route au Nord, vers le site et son  magnifique arboretum.

  Pour découvrir l'incroyable château médiéval d'Harcourt, il faut d'abord débourser quelques piastres. Puis, après une petite marche entre des arbres aux couleurs et formes variées, je suis bloqué par un fossé

Vais je pouvoir franchir cet obstacle défensif ?

 

Le rempart

     Au 21ème siècle, peu de châteaux forts disposent encore, sur une grande longueur, d'un véritable fossé profond. De plus, ce château possède un rempart polygonale avec d'imposantes tours rondes où viennent paître des moutons à la laine bien dense.

  Pour que le rêve médiéval soit parfait, il ne manque à ces haut murs qu'un crénelage avec des mâchicoulis (voir vocabulaire) que le temps hélas a fait disparaître. 

Une ronde tour avec des archères très fonctionnelles 

Que de magnifiques tours !

     Les tours à elles seules justifient la visite de ce cite millénaire. Elles sont le symbole du système défensif médiéval ayant évolué entre le 12ème et 15ème siècle :

 * Un aspect rustre avec un fruit parfois enterré.

 * Puis les archères droites "primitives".

 * Et aussi les archères d'angle pour défendre la courtine.

 * Certaines tours possèdent une seule fente défensive par niveau.

 * Alors que d'autres en comportent une sur chaque niveau.

Avez vous remarqué d'autres curiosités architecturales ?

 

Les multiples archères

    En regardant mieux, j'aperçois une multiplicité de formes pour les archères :

  * Classique archère droite.

  * Archère avec ouverture large en partie haute (pour tir avec arme à feu).

  * Archères identiques double au même niveau.

  * Archère en bêche.

  * Archère avec ouverture large en partie basse.

  * Archère canonnière.

  * Et enfin une canonnière à la base de la tour.

 

     La basse cour :

   Après cet inventaire des systèmes défensifs, il est temps d'entrer en franchissant le châtelet et continuer la visite.

 

Pour découvrir la basse-cour, je vous invite à... cliquez ici.

 

Un rempart aussi grand que mes rêves médiévaux !

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 27 Vers Menu châteaux de l'Eure

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Normandie : 14 27 50 61 76
commenter cet article

commentaires

gene 13/11/2012 08:56

un beau château . superbes douves . bon mardi

Le Chevalier Dauphinois 14/11/2012 18:08



J'ai tant adoré ce châteaux que j'y suis resté 4 heures (avec la visite du parc bien sur). Parfois, les vieilles pierres sont si belles que j'ai de la "tristesse" à les quitter.



Esclarmonde 10/11/2012 21:42

Une région qui a l'air décidemment un destination de choix pour les châteaux

Le Chevalier Dauphinois 11/11/2012 08:15



    La Normandie n'est pas la région possédant le plus de constructions médiévales fortifiées, mais chacune d'elle est un chef d’œuvre de détails historiques. De plus, Le tourisme
a été intelligemment fait donnant beaucoup de plaisir aux visiteurs.



Anne la Dauphinoise 10/11/2012 19:47

C omme ont dû briller vos yeux et aussi
H eaume se relever bien vite, m'est avis,
A la vue de ce magnifique château
T out en puissance, de prime abord grâce aux
E normes fossés qui ne furent point comblés,
A insi faisant les tours se détacher,
U nies les unes aux autres par un rempart

D e forme polygonale : belle oeuvre d'art...
'
H élas, le temps sur tous n'a pas permis
A u moins garder traces de mâchicoulis.
R estent aujourd'hui toutefois belles archères
C ombien diverses, c'est un bel inventaire
O ffert ici par notre Chevalier :
U n éventail d'ouvertures pour tirer
R onds boulets, ou bien même traits assassins;
T out dépendait de l'époque, c'est certain...

E mane de l'extérieur force et grandeur...
U n châtelet entrevu laisse rêveur...
R endez-vous est pris, l'ai-je bien noté :
E n la basse-cour, par telle porte veux entrer...

Le Chevalier Dauphinois 10/11/2012 20:47



Votre merveilleuse prose


Dont l'acrostiche me laisse rêveur


Explique bien les choses


Que ressent le chevalier trouveur


Devant un château médiéval


Qui pour lui est un festival


De beauté dont il se régale


tant sa passion est marginale.


 


Que le seule trêve


Que se permet le chevalier



oups 10/11/2012 09:38

bonjour,..il me semble entrevoir dame Colette...d'Argouges.....:-)

Le Chevalier Dauphinois 10/11/2012 11:49



La petite Colette.... qui est née à la fin du 11ème siècle il me semble.



canelle/claudine 10/11/2012 09:22

Là je connais !!!!
sourires
Bises

Le Chevalier Dauphinois 10/11/2012 11:45



J'espère qu'un petit détail je te ferai connaître dans ce touristique château de Normandie.