Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 07:30

 

 

Département  40 - LANDES
 

 

Le bourg :

Je suis déjà dans l'ambiance médiévale   Situation :   (--> le voir sur une carte)

       Le bourg de Labatut est situé à 10km à l'Est de Peyrehorade, 22km au Sud de Dax et à 20km au Nord-Ouest de Orthez.

 

   Coordonnées de l'église :

43° 33′ 3.96″ N0° 59′ 1″ W
 43.5511° -0.983611°

 

 

L'église :

    L'extérieur :

La découverte

    Dans le vieux bourg, à l'Ouest de Lamothe, une petite colline porte une construction dont l'aspect extérieur me met en joie.

    Certes, ce n'est pas une grandiose ruine ou un magnifique château fort, mais cette église semble avoir été fortifiée "pour moi". 

 

L'enquête commence

* Le plus impressionnant est incontestablement le clocher.

* Il est massif, sans statut ni sculpture.

* La période Gothique l'a complètement oublié.

* L'ensemble est constitué de pierres pauvrement taillées et peu jointives.

* S'il n'y avait pas le lanternon polygonal et la croix au sommet (bien que cela ressemble à une girouette), j'aurais pensé que cette construction était un donjon, une tour de guet ou ... 

* Comme tout système défensif, il comporte 2 archères curieusement alignés.

* La différence de pierres me fait penser à un ajout après la construction.

 

Découverte de la nef

    En contournant l'église, je suis un peu (mais juste un tout petit peu) déçu de voir une plate nef sans système défensif :

* Ni archère,

* Ni chemin de ronde,

* Ni salle de repli...

  Rien. Le bâtiment est si refait que j'ai l'impression qu'il s'est greffé à la tour il y a peu de temps.

 

Le Chevalier est à son chevet

     En arrivant devant le chevet, je suis heureux de retrouver un style Roman avec ses fenêtre étroites. Une d'entre elles ressemble plus à une archère.

Est ce mon imagination ?

   Le "ravalement" excessif de l'église aurait pu lui faire perdre son identité, mais c'est sans compter la puissance de ses contreforts montrant une construction d'avant le Gothique.

     La dernière façade montre 2 archères droites.

Mais pourquoi sont elles asymétriques ?

 

    L'intérieur :

* Elles sont si rarement ouvertes les églises en votre 21ème siècle que je me précipite dans celle de Labatut.

* L'absence de transept montre une linéarité assez inhabituelle.

* Au fond, le choeur oscille entre simplicité, modernité et art Roman.

* La nef de l'église a été si réhabilitée qu'elle semble plus moderne que Romane.

 


Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction de l'église.
* Au 20ème siècle, réhabilitation (excessive ?) de l'église.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Romain) est libre et gratuite depuis la place du village. La visite du clocher et des fortifications est interdite.

 

La plaine des Landes est magnifique

 

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées Vers Menu châteaux des Landes

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Guyenne : 33 40
commenter cet article

commentaires

Pierrote 14/12/2016 20:27

Pour l’équivalence dans notre histoire, à propos d’Aliénor, je pense que je ne suis mie d’accord… mais le sujet n’est pas dans cet article, juste dans votre réponse.
… Alors, je vous donne « mes femmes admirables » politiquement parlant, j’entends, et me venant à l’esprit, comme ça sans trop réfléchir : Anne de Beaujeu - et non par sa filiation ! - Yolande d’Aragon, Blanche de Castille, plus tard Catherine de Médicis que je commence à connaître et apprécier, et Aliénor, bien sûr, mais je ne la placerais mie en première place, je crois.
… Mais bon, grâce à elle, si l’on peut dire, on découvre vos églises fortifiées. Aussi, je ne lui jette pas la 2ème pierre !!!

Le Chevalier Dauphinois 15/12/2016 20:06

* Aliénor était pour moi la "traitresse", celle qui est passé dans l'autre "camps".
* Puis j'ai appris à la connaître, à l'apprécier.
* Cette femme fut moderne pour son époque. Si elle avait été en notre Royaume jusqu'à la fin de sa vie, la France aurait été plus puissante et peut être que l'Angleterre n'aurait point existé.
** Pour ce qui est de La Médicis.... je la mets loin derrière... très loin.... D'ailleurs, tant elle est loin, j'en oublie son nom (hihihi).
* Pour les autres citées, j'ai quelques faiblesses pour elles, quelques douceurs à leur donner (en tout bien tout honneur évidemment).

Pierrote 14/12/2016 12:06

L a guerre de Cent Ans… En réalité
A t-elle, m’est avis, trois cents ans duré !
B elle Aliénor, peu après qu’ait Henri
A mari pris, fut cause de ce conflit.* (
T rès bien j’entends pensée de votre part :
U ne fois encore femme a mis le bazar !
T out juste, ici ! Car ne crois-je au hasard.**).

L ‘important est que durent se fortifier,
A moindre frais dans cette pauvre contrée,
N ombre d’églises parce que n’existaient point
D ’imposants castels, sauf de loin en loin…
E st ce moutier des plus simple, et austère.
S ait-il pourtant être paré pour la guerre ;

G randement, certes non : sont ses atours
U ne paire d’archères… Mais est aussi une tour.
Y ressent-on d’un donjon la puissance.
E t votre sentiment et connaissance
N otifiée d’une lectrice nous l’assurent :
N e formaient mie clocher, jadis, ces murs.
E t leur stature aujourd’hui le murmure :

N ous sommes face à strict et sévère bâti
O uvragé pour effrayer ennemis.
T ant pis si a un tant modernité
A spect primitif du lieu effacé.

P ouvons en imaginer sa grandeur…
S i dérisoire ! N’est-ce pas là sa splendeur ?

* je schématise, bien sûr !
** hasard qui voudrait que ce ne soit mie la faute d’Aliénor… parce que son nouveau mari est devenu roi d’Angleterre.

Le Chevalier Dauphinois 14/12/2016 17:56

* Aliénor est une grande dame.
* N'ayant point été appréciée par son Roy de mari en France, elle prit autre époux qui devint aussi Roy mais aussi notre ennemi.
* Elle sut diriger son Aquitaine mais aussi ses enfants comme seule une grande Dame pouvait le faire.
* A plus de 60 ans, elle parcourait les terres à cheval pour négocier.
* Une femme comme il n'y a point d'équivalent en notre histoire.
* Et c'est involontairement à cause d'elle que les églises se sont fortifiées.... pour mon plus grand plaisir de passionné.

michèle G 21/03/2011 17:21


pour le situation , la carte est correcte, mais pourquoi parler du bourg de St Cricq Villeneuve 15 km à l'est de Mont de Marsan, sans doute une erreur, Labatut est plutôt à l'ouest pour ne pas dire
sud Ouest, quant aux kilomètres nous ne devons pas les mesurer de la même façon.


Le Chevalier Dauphinois 21/03/2011 18:27



Bien le bonjour.... Oupsss....


   Mon destrier a une notion des distances bien différente , et mon chat NOIR (animal de
sorcière  ) est venu m'embêter au moment où je faisais cet article... donc erreur il y a.


De suite je la corrige...Merci pour votre remarque.



michèle G 21/03/2011 17:15


à propos du clocher de l'église, il est normal qu'il vous fasse penser à un donjon, c'est une tour de guet datant de l'époque anglaise de la Guyenne, de l'autre côté du Gave il y avait les Etats du
Béarn.


Le Chevalier Dauphinois 21/03/2011 20:00



   J'ai visité dans ce département de très nombreuses églises plus ou moins fortifiées. Elles ont "toutes" la même origine : La guerre de 100 ans causée par le Roi d'Angleterre
revendiquant le Royaume de France !


   Je pressentais que ce clocher fut une tour.