Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 06:30

 

Département 24 - DORDOGNE

 

Le bourg :

Est ce un clocher ou une tour ?    Situation :   (--> le voir sur une carte)

      Le bourg de Saint Privat des Près est situé à 80km au Nord-Est de Bordeaux, à 55km au Sud d'Angoulème et à 40km Ouest-Nord-Ouest de Périgueux.

   Coordonnées du bourg :

45° 13′ 35.04″ N 0° 12′ 56.88″ E
 45.2264°  0.2158°

 

La maison forte :

     L'extérieur :

Préambule

    Dans de nombreux textes généraux de présentation du bourg, il est mentionné la présence du Prieuré de Saint Privat. Curieusement, beaucoup de ces textes affirment que la construction élancée que je vais vous décrire est : Le Prieuré.

   La vérité est tout autre. Il existait bien au Moyen Âge un ensemble de bâtiments religieux créé par une abbaye et desservi par des moines. Mais celui-ci a disparu il y a bien longtemps. Il ne reste de cet établissement que l'église du Prieuré.

   Autre vérité : Même si la tour survolant les arbres ressemble à un clocher, le bâtiment blanc que j'aperçois est une maison forte, sans aucune relation avec le prieuré.

 

La découverte

   Survolant les maisons, le toit de la tour hèle les passants pour leur quémander de venir la voir. Proche de la mairie, la petite maison forte ne ressemble pas à un puissant château fort (Elle n'avait  pas pour fonction initiale d'abriter une garnison ni de servir de refuge aux habitants). Pourtant, par de nombreux détails, elle impose le respect.

Un compromis entre habitat et défense 

La tour

    Par sa forme carrée de petites dimensions, la tour ne semble pas habitable. Ce ne devait être qu'une construction défensive. Des archères droites (début 13ème ?) sont situées sur 3 cotés.

    Curieusement elles ne sont visibles que sur 2 niveaux (alors que la tour semble en posséder 4). Elles ont peut être été rebouchées pour la construction tardive d'une randière et du pigeonnier au sommet.

 

Une énigme

    A la base de la tour, 2 détails m'intriguent :

1 - L'encadrement de la porte basse possède un retrait du mur.

Était ce pour encastrer un pont-levis ?

2 - Au dessus de la porte, une ouverture rectangulaire a été bouchée.

Était ce une bretèche (voir vocabulaire) protégeant la porte basse ?

 

Le bâtiment d'habitation

     Le bâtiment est aligné sur la tour coté façade principale, mais plus profond le rendant habitable. Les siècles et les différents propriétaires ont transformé et aménagé la construction pour la rendre confortable. La maison forte comporte 3 niveaux :

A - Le rez de chaussée a été le niveau le plus aménagé. De nombreuses ouvertures ont été créées (portes, fenêtres) alors qu'il semble évident qu'à l'origine, ce niveau était borgne. Ce rez de chaussée devait comporter la cuisine et les réserves.

B - Au 1er étage, bien que sur la gauche une fenêtre ait été percée récemment, il est évident qu'à droite il y avait la porte d'entrée d'origine. Cet étage comportait certainement la salle de réception et d'apparat.

C - Au dessus, c'était certainement la Camera ((pièce de vie privée). Les restes d'une fenêtre trilobée confirme ma supposition. Sur la droite, une belle petite archère cruciforme à croix pattée rappelle que la maison fut fortifiée en 2 étapes (cette archère date certainement du 14ème siècle).

 

    L'intérieur :

        La propriété est privée et non visitable. Je me console en partant à la découverte de l'église fortifiée.

 

 

Histoire de la maison forte :

  • * Au 13ème siècle, construction d'une maison forte.
  • * Au 14ème siècle,aménagement du bâtiment.
  • * Au 20ème siècle, la maison forte est détenue par un maréchal ferrant exerçant son activité dans le bâtiment.
  • * En 1993, la commune de Saint Privat est renommée Saint Privat des Prés.
  • * A la fin du 20ème siècle, la maison forte est une propriété privée habitée.
  • * Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la maison forte depuis la route est libre et gratuite en respectant la vie privée des propriétaires. La visite est interdite.

 

Une petite perle dans un écrin de verdure.

      Vers Menu châteaux de Dordogne

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Périgord : 24
commenter cet article

commentaires

guy BLACK 21/04/2016 12:47

There is evidence of crenellations on the main building. 6 gargoyles have been covered over suggesting flat roof where the roof today is pitched and a blocked in door from the watch tower. There is also a tunnel from the building to the church, but due to the road traffic passing over this it was filled in recent times. We would welcome serious viewers by appointment although we are not in residence that often. There is also evidence of a hoarding at the top or the tower. No one locally knows much about it. The inside has been so seriously adapted for modern living that there are few other clues, except for a major window filled on the eastern 1st floor aspect.

Il existe des preuves de créneaux sur le bâtiment principal. 3 gargouilles ont été recouverts suggérant un toit plat où le toit est aujourd'hui lancé et bloqué dans la porte de la tour de guet. Il y a aussi un tunnel de l'immeuble à l'église, mais en raison du passage du trafic routier sur cela, il a été rempli dans les temps récents. Nous accueillons les téléspectateurs graves sur rendez-vous, bien que nous ne sommes pas en résidence souvent. Il existe également des preuves d'une thésaurisation en haut ou la tour. Personne ne sait localement beaucoup à ce sujet. L'intérieur a été si sérieusement adaptée à la vie moderne qu'il ya peu d'autres indices, à l'exception d'une fenêtre principale remplie sur l'aspect du 1er étage est.

Le Chevalier Dauphinois 21/04/2016 19:44

* Bonjour et merci pour votre passage sur mon blog.
* N'ayant qu'une documentation minimale sur cette construction, je suis toujours heureux que des visiteurs complètent l'histoire ou l'architecture d'un tel bâtiment.
* N'hésitez pas revenir pour m'apporter d'autres détails.

Papy Martial 26/09/2012 20:51

Bonsoir. Vu de loin par un profane cette maison forte ressemble à une église. Depuis que je fréquente ce blog, je regarde différemment les vieilles pierres...A+

Le Chevalier Dauphinois 26/09/2012 21:27



  Voir autrement.... C'est ce que je me suis forcé à faire durant 800 ans (environ) . Même si je ne suis
pas un vrai castellologue, même si je ne suis pas un vrai historien, ni un véritable médiéviste, je suis heureux que mon blog fasse découvrir autrement les milliers de sites médiévaux de France.




Anne la Dauphinoise 25/09/2012 23:00

S itué en Dordogne, ce bâtiment,
A mes yeux, ne pouvait qu'être charmant...
I l s'agit de "parti-pris" évident ?
N on pas !... Qui connait ce département
T émoin sera du même sentiment...

P ierres blanches ou dorées, bien ou mal taillées
R ehaussent la beauté des propriétés.
I l n'est qu'à voir cet édifice montré,
V oué à la défense, bien fortifié :
A t-il pourtant apparence distinguée.
T outefois sa tour tient plus du clocher :

D es seigneurs du lieu ont-ils, ce faisant,
E nvers l'Eglise été "impertinents" ?
S abre et goupillon ne furent mie "amants" !...

P ourvue d'archères, cette fine tour savait
R epousser l'intrus, faire aussi le guet.
E t si pont-levis son entrée gardait,
S ain et sauf, à l'intérieur on était...

("
L e peu d'ouvertures donne à cette maison
E vidente puissance, même si nous voyons

P ar fenêtres trilobées raffinement :
R udes, mais aisés, devaient en être ses gens...
I ntérieur "découpé", comme en ce temps,
E n différents étages, chacun ayant
U ne fonction définie, si brillamment
R appelée par notre Chevalier Servant.
E n ont besoin nos neurones défaillants !
")

Le Chevalier Dauphinois 26/09/2012 17:41



  J'ai toujours un immense plaisir à lire vos proses pleines alternativement de vérité, de doute, de questionnement, de oésie et de détail que parfois je n'ai point vu.


  Merci pour ce plaisir que vous me donner à chaque article commenté.



canelle/claudine 25/09/2012 15:11

Je suis passée à St Privas cette fin d’été mais pour y acheter du fromage....rires !!!

Bises Chevalier

Le Chevalier Dauphinois 25/09/2012 16:22



C'est là toute la différence entre nous... Je suis un mangeur de pierres.



vikki 25/09/2012 11:17

bonjour cher Chevalier
nous avons visité la Dordogne pendant une semaine
entière , sans avoir vu ce village .
ce " prieuré " semble cacher quelques mystères ...
bonne journée a vous cher Chevalier .
a bientôt !

Le Chevalier Dauphinois 25/09/2012 16:24



  Pour découvrir un département, plusieurs mois avant je coche sur une carte tous les sites médiévaux fortifiés à visiter. Puis, avec beaucoup de science et de patience, je me fais un
itinéraire routier pour ne rien manquer.


  Un travail de Romain pour un Chevalier du Moyen Âge... Incroyable n'est il pas !