Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 07:30

 

Département :  66 - PYRENEES ORIENTALES

  

Le bourg : 

     Situation :

        Le petit bourg de Lansac se situe à 30km au Nord-Ouest de Perpignan, à 8km au Nord-Est de Sournia et à 7km au Sud-Est de Saint Paul de Fenouillet.

    Coordonnées du château :

42° 45′ 46.63″ N 2° 33′ 17.06″ E
 42.762955  2.55474

 

Le château :   (--> le voir sur une carte)

     L'extérieur :

Comment trouver une ruine ?

    Beaucoup pensent que la recherche de châteaux forts est facile car ces hautes fortifications dans les films sont visibles de loin. Mais au 21ème siècle, avec leur état de ruine et les hauts arbres, "mes beautés" sont souvent cachées.

    Heureusement, l'homo-sapien moderne a redécouvert le plaisir de la marche et de nombreux panneaux balisent les sentiers menant vers de magnifiques Graals.

 

L'approche

    Pour découvrir ce château, il faut chausser ses bottes de sept lieux. Comme la marche sur le sentier est odorante et sinueuse, le plaisir de l'approche est grand. Mais il faut éviter l'insolation déformant la vision .
    La découverte d'une ruine est toujours surprenante. Par exemple, pour le château de Lansac, plus j'approche et moins les murs me paraissent hauts.

Quelle illusion d'optique !
 

La découverte

   A ses pieds, je constate qu'il ne reste qu'un bâtiment parallélépipédique  d'environ 4m x 5m, sans crénelage, sans échauguette, sans tour flanque, sans bretèche (voir vocabulaire).

Mais où sont passées les pierres composant le châteaux forts du moyen âge ?

  Grâce à Newton, je le sais ...... Elles sont en bas, dans la pente.

 

    L'intérieur :

L'approche

        En entrant dans la ruine, je remarque un bel arc de pierre.

Est ce le vestige de la porte du château ?

  J'ai quelques doutes car au centre il y a comme une pierre de croisillon.

 

Les années sont dévastratrices !

     Cette ruine a beaucoup souffert durant les derniers siècles, il suffit de regarder les emplacements pour les poutres du plafond. Ils côtoient le sol . Il y aurait donc 1 à 2 étages (comblées de gravas) sous mes pieds.
   En levant les yeux, j'ai la surprise de voir une ouverture sous des emplacements de poutre (encore un étage !). Avec sa taille, ce n'est pas une archère. J'opterai pour un puits de lumière mais il n'y a pas l'inclinaison pour amener le jour dans la pièce (voir cet exemple).

Que d'énigmes dans cette ruine !

  Pour me reposer de mes réflexions, j'admire le calme du panorama.  

 

 

  Histoire du château :

* Au 13ème siècle, il semble que le château dépende de la Vicomté (voir titre de noblesse) de Fonollède.
* Au 21ème siècle, la découverte de la ruine est libre et gratuite. Soyez vigilants, cette ruine est instable et proche du vide.

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 66 Vers Menu châteaux des Pyrénées Orientales

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Roussillon : 66
commenter cet article

commentaires

catcent 14/04/2012 12:08

Un article très intéressant.Ta photos du puit de lumière est de toute beauté.
Bon We chevalier D. Bye

Le Chevalier Dauphinois 14/04/2012 14:55



  Par ce style d'article, j'essaie de montrer qu'une ruine, aussi petite soit elle, est une source de découverte qui fait aussi travailler l'imaginaire.



philae 12/04/2012 18:11

un petit coucou au preux chevalier
pour info j'ai mis un lien à votre blog aussi sur facebook
en faites vous partie si oui faisons ami ami

Le Chevalier Dauphinois 13/04/2012 13:14



C'est trop d'honneur messire. Mon blog et moi même vous remercions pour ce lien du 21ème siècle. ;)



Anne la Dauphinoise 11/04/2012 18:53

Euh... tant qu'à faire, je préfèrerais de nombreux articles de châteaux forts avec de nombreuses lignes d'historiques !

Le Chevalier Dauphinois 12/04/2012 12:47



hihihi....Vos désirs sont des ordres princesses.



Anne la Dauphinoise 10/04/2012 21:34

L oin des hommes, fier il se dresse sur son promontoire.
A ller à son encontre semble bien belle histoire.
N e me rebutent point sa pierre blanche mal taillée,
S on aspect tour de guet pour de vaillants guerriers.
A vec ses fenêtres cintrées je songe qu'il fut
C ertes non un palace, mais refuge bienvenu.

Le Chevalier Dauphinois 11/04/2012 06:49



Comment puis je vous remercier pour vos proses si originales et belles ?.... Une idée me vient... Je vais faire de nombreux articles de châteaux forts avec quelques lignes d'historiques à chaque
fois.



Esclarmonde 10/04/2012 21:24

Pauvre château, il est dans un piètre état ! Mais la vue est réellement magnifique. Bonne soirée !

Le Chevalier Dauphinois 11/04/2012 06:51



  Bien que la ruine soit minimale, la marche d'approche puis la vue panoramique sont les 2 plaisir justifiant cette découverte. N'est ce pas magnifique d'être castellologue dans ces
conditions ?