Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 06:30

 

Département 71 - SAÔNE et LOIRE

 

Le bourg :

Sur la coline, une ruine médiévale me surveille    Situation :   (--> le voir sur une carte)

      La commune de  Sigy le Châtel est située à 35km à l'Ouest de Tournus, à 17 km au Nord-Ouest de Cluny, à 25km au Sud-Est de Montceau les Mines.

    Coordonnées :

46° 33′ 22″ N 4° 34′ 24″ E
 46.556111°   4.573333°

 

L'église :

     L'extérieur :

La découverte

    Dans cette région de petites collines, il semble évident que des châteaux forts aient été construits il y a 1000 ans. C'est donc sans surprise que je vois une rude construction surplombant le petit village.

    Posés au sommet aplani de la colline, les quelques bâtiments semblent entourés par un rempart arasé.

 

L'enquête commence

    Bien au frais, à l'ombre des vieux arbres, j'admire les vestiges importants du château de Sigy le Châtel. La construction a la forme d'un quadrilatère irrégulier. En plus des vestiges (peu élevés) du mur d'enceintes, 3 bâtiments se dressent fièrement.

 Voyez vous des archères sur la tour ?

La tour ronde

   Ses dimensions ne sont pas impressionnantes, ce ne devait pas être la tour maîtresse (le donjon). Avec un morceau de courtine accrochée, je suppose que cette construction était la tour défensive coté Nord-Ouest.

   Le plus surprenant est la disparité des pierres, de leur tailles et dimensions.

 

La tour carrée ?

   En voyant cette construction anguleuse, je suis dans le doute.

Est ce une tour carrée ou une courtine d'angle ?

  Avec son imposante échauguette ronde sur culot, j'opte pour la 2ème solution. En contournant la construction, je confirme ma supposition : Courtine d'angle.

 

Donjon ?

   Un peu décalé, sans lien avec les courtines et remparts, un pan de mur avec trou de boulin semble s'ennuyer tout seul.  Sa forme massive et habitable me fait penser à un donjon. Mais en voyant sa faible hauteur, j'opte pour un logis seigneurial.

Qu'en pensez vous ?

 

Où sont les défenses ?

    Ma plus grande surprise est l'absence de système défensif. Point de crénelage, pont levis, herse, mâchicoulis (voir vocabulaire) et surtout fente verticale pour tirer.

   C'est au moment où je désespère qu'apparaît ma récompense.

La voyez vous ?

   Derrière la haie, je vois une belle archère-canonnière posée sur la courtine Ouest, ainsi qu'une autre sur la tour carrée.

Diantre, ce château était encore habité au 15ème siècle !

 

    L'intérieur :

      La propriété est privée. En cette fin du 20ème siècle, un fil m'interdit l'entrée et un panneau m'informe que je n'ai point le droit de pénétrer.  Je me console en regardant la richesse d'une ruine médiévale : L'immense panorama.

 

 

Histoire du château :

  • * Au 10ème siècle, présence d'un château "en bois".
  • * Au 12ème siècle, construction d'un château en pierres.
  • * En 1266, le château est la propriété de Archambaud de Chanay.
  • * En 1560, le château appartient à Philibert de  La Guiche.
  • Au 17ème siècle, il semble que la château soit partiellement en ruine.
  • * En 1629, Henriette de  La Guiche épouse Louis Emanuel de Valois, Duc (voir titre de noblesse) d'Angoulème. Le château de Sigy le Châtel est apporté en dot.
  • * Au 18ème siècle, la famille La Guiche retrouve la propriété du château et des terres.
  • * Vers 1792, Amable-Charles, marquis de La Guiche, est guillotiné.
  • * A la fin du 20ème siècle, la découverte de l'extérieur de la ruine est libre et gratuite . La visite des entrailles est interdite.
  • * Au début du 21ème siècle, le propriétaire entreprend des travaux de consolidation et permet la visite certains jours. Renseignez vous

Le château regarde fièrement le village

     

Vers Menu châteaux de Saône et Loire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Descombin 10/03/2012 08:03

Cher Chevalier, venez prendre des informations sur notre blog. Notre château, il sera ouvert chaque été à tous, les 3,4 et 5 août. Et soyez heureux je l'espère au regard de votre amour pour les
châteaux de bourgogne, que le site de Sigy-le-Châtel ne sera plus laissé dans les oubliettes, nous allons le consolider, le mettre en lumière et lui redonner de belles heures… Etant la
propriétaire, je serais ravis de vous recevoir à Sigy cet été.

Le Chevalier Dauphinois 10/03/2012 18:10



  Quel plaisir de vous lire Princesse Anne-Laure. Savoir qu'une ruine médiévale s'ouvre au public, savoir qu'elle va vivre une nouvelle vie me ravit. La Bourgogne n'est pas très loin de mon
Dauphiné. Il est possible que je délaisse mes promenades dans les Alpes (elles sont un besoin durant les mois d'été) pour déguster votre château et son festival.



nath 12/09/2011 15:59


Nous voilà en Bourgogne chevalier! Es tu chevalier de la table ronde en Bourgogne? ;-)


Le Chevalier Dauphinois 13/09/2011 17:42



Hélas non... J'aurai apprécié pouvoir goûter (avec la modération d'un chevalier bien sur) aux breuvages de cette région :0042: , mais je ne suis que chevalier des ruines avec la gorge
sèche due à la poussière.



Anne la Dauphinoise 10/09/2011 22:31


Pourriez-vous juste me dire, Chevalier: cela vient de mon ordi, ou vous avez changé le "design" de votre blog ? il y a de grands espaces blancs, sans rien, et il faut descendre, descendre pour voir
les articles...??? et certaines photos ne s'affichent pas , mais on voit votre petit commentaire à la place (là, c'est peut-être voulu?)
Et le chevalier qui nous accompagnait quand nous rédigions un commentaire a disparu également (je l'aimais bien !)
Disons que je suis un peu perdue...


Le Chevalier Dauphinois 13/09/2011 17:50



Je viens de vérifier ce jour et cela fonctionne correctement (bien que un peu long) sur 3 navigateurs différents.


  Par contre, il y a quelques jours, la plateforme Overblog a changé quelques réglages pour permettre la partage des articles sur Twitter, Facebook et Google plus. Peut être est ce cette
nouveauté qui n'a pas fonctionné le 1er jour.


Informez moi si le problème persiste, je tenterai de la résoudre fin septembre et je lirais les informations sur le forum d'aide de Overblog.



Anne la Dauphinoise 09/09/2011 23:31


A votre question posée au sujet du donjon, ou pas : je n'ai jamais vu un donjon ayant un toit à 2 pans... si ? cela peut exister ? On dirait plutôt une maison...
Je suis allée voir la carte de Cassini: le château est déjà désigné comme une ruine à l'époque, si bien j'ai su lire (j'adore regarder ces cartes: elles sont plus vivantes et parlantes que celles
de nos jours, même si pas toujours exactes !)


Le Chevalier Dauphinois 10/09/2011 20:29



La famille Cassini a fait au 18ème siècle un travail formidable qui est très utile au 21ème siècle.... Surprenant n'est il pas ?


  Il faudrait que je les utilise plus souvent.... Mais j'ai des lecteurs et surtout une lectrice, si extraordinaire, que j'adore lire leurs constatation.... Cela crée ainsi un échange.



  Le donjon (?) est certes suspect. Il est possible qu'il ait été transformé en habitat après l'abandon des châteaux forts comme protection.


L'avenir nous informera.



Jacqueline 09/09/2011 16:41


Mon preux chevalier...vous auriez du me demander pour la courtine d'angle...cela saute aux yeux voyons....
votre dévouée princesse romaine


Le Chevalier Dauphinois 10/09/2011 20:30



Mes yeux ne regardent que vous, princesse. ... J'en oublie de mieux observer les murs d'angle  (vil
flatteur je suis).