Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 02:30

Département :  11 - AUDE 

 

Le bourgY a t il un château sdans ce bourg ?

   Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le petit bourg d'Axat se situe à 12km au Sud-Est de Quillan et à 15km à l'Ouest de Caudies de Fenoullèdes, sur la rive droite de la rivière Aude.

     Coordonnées du bourg :

42° 48′ 15.84″ N 2° 14′ 9.96″ E
 42.8044°  2.2361°

 

Le château :  

      L'extérieur :

Mais où est le château ?

    En arrivant dans Axat, il n'y a aucun panneau indiquant la présence d'un château (hummm,cela sent la ruine ruinée  ).

Mais y a t il vraiment une ruine ?

   Mon dictionnaire des châteaux forts l'affirme. Malgré l'écrasante chaleur, je décide de grimper à pieds les ruelles en pente (ne suis je pas un chevalier sans peur comme Bayard ?). Comme souvent, mon Graal apparaît sur la hauteur.

Le voyez vous ?

 

La découverte

    Cachée derrière les arbres, certainement protégée par les épineux, je pressens que la découverte de la ruine va se transformer en chemin de "croix pour chevalier".

Suis je aidé par la fée des bois, ou suis je l'élu ?  .

  Je ne sais, mais par "miracle", les arbres s'ouvrent devant moi. En réalité, il ne faut pas monter à travers les bois mais emprunter le chemin longeant le rempart extérieur.  

 Une ruine pleine de mystères

Rapide analyse

   Le rempart est solidement posé sur le rocher et (c'est ce que je crois discerner) comporte des contreforts (c'est surprenant). Le mur est pauvrement appareillé et semble avoir été reconstruit plusieurs fois tant les pierres sont disparate.

     La hauteur n'est pas assez importante pour distinguer des défenses en encorbellement (comme des mâchicoulis, bretèche etc...), mais je suis surpris de ne voir aucune trace d'archère (voir vocabulaire).

 

     L'intérieur :

  Dans une ruine (surtout sur mon blog ), il ne faut pas s'attendre à de beaux bâtiments avec décors, luxe et plafonniers. Mais, pour vous préparer au choc, je préfère vous indiquer que  Axat fait parti de la "race" des ruines sans... rien

   Pourtant, avec un peu d'attention, je crois voir les traces d'anciens murs (bâtiments d'habitation, communs ?).

       Mes efforts de recherche d'indice m'ont donné faim. C'est en admirant le paysage que je déguste une pomme.

 

 

Histoire du château :

* En 1306, un castrum est cité dans un texte. II est possession de la famille Castelport.
* Au début du 14ème siècle, le castrum appartient à Antoine du Vivier.
* Au milieu du 14ème siècle, Arnaud de Dax possède le site fortifié.
* Au début du 15ème siècle, le site appartient à nouveau à la famille Castelport. Cette famille est alliée à la famille du Vivier.
* En 1466, Arnaud de Dax acquit la seigneurie d'Axat (ainsi que celles de Vayra, d'Artigues, La Prade, Ulhac) d'Antoinette de Castelport (ou Castelporre) épouse d'Antoine du Vivier, par acte passé devant Maitre Minety notaire à Narbonne.
* En 1580, il semble que le château soit attaqué puis pris par des "rebelles" (?). Une autre source explique que : "Ce sont les Aragonais, faisant de nombreuses incursions, qui ont pillé le village".
* Vers 1583, le château semble subir une remise en état.
* En 1637, les habitants ne sont plus astreints à consolider et entretenir le château.
* En 1792, les révolutionnaires s'emparent des ruines du château. La famille Dax perd ses droits sur leur possession castrale et territoriale.
* Au 19ème siècle, le château d'Axat est (serait) mentionné comme possession de la Société des Forges d'Axat. Le principal actionnaire est (serait) le marquis (voir titre de noblesse) de Dax d'Axat, maire de Montpellier.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de la ruine est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre existe. 

 

Un panorama comme seule une ruine peut livrer

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Aniort 31/03/2016 17:55

j'ai eu vent que les Castelport etaient en parenté avec les De Niort , mais je n'ais tous jours pas confirmation . si par bonheur tu trouve quelque chose , tu pense a moi ?
merci d'avance

Le Chevalier Dauphinois 31/03/2016 18:06

* Comme tu l'as remarqué, je suis plus marcheur-découvreur que chercheur de généalogie.
* Ma bibliothèque et ma documentation étant importantes, peut être qu'un jour l'information me sera connue.
* Évidemment, je te contacterai.

Guillaume 14/02/2011 20:13


Le château d'Axat est mentionnée au XIXe siècle comme faisant partie du capital de la Société des Forges d'Axat avec, comme principal actionnaire, le marquis de Dax d'Axat, maire de Montpellier.


Le Chevalier Dauphinois 14/02/2011 22:39



Merci pour cette information qui grandit doucement l'histoire de cette ruine.



Dax 11/01/2011 21:58


C'est moi qui ai été trop peu explicite, mais ce n'est en fait pas compliqué, je vous remets juste mon dernier message entier et corrigé pour que ce soit plus clair à comprendre :

"Oui Arnaud acquit bien la seigneurie d'Axat en 1466 comme indiqué, ce qui correspond au milieu du XV° siècle (et non du XIV° siècle comme mentionné un peu plus haut). Axat appartenait bien aux
Castelport au XIV° siècle et au début du XV° siècle, jusqu'à sa cession par à Antoinette de Castelport épouse d'Antoine du Vivier au milieu du XV° siècle en 1466."
Bien cordialement à vous


Dax 07/01/2011 10:35


Errata : Dans mon précédent commentaire il faut lire qu'Axat appartenait "aux Castelport" et non "aux Viviers" comme je l'ai écrit par erreur.


Le Chevalier Dauphinois 11/01/2011 21:32



Oups... cela devient confus pour moi. Je vais relire vos messages et si doute j'ai, je vous contacte. Encore merci pour vos informations.



Dax 07/01/2011 10:24


Oui Arnaud acquit bien la seigneurie d'Axat en 1466 comme indiqué, ce qui correspond au milieu du XV° siècle (et non du XIV° siècle comme mentionné un peu plus haut). Axat appartenait bien aux
Vivier au XIV° siècle et au début du XV° siècle, jusqu'à sa cession par à Antoinette de Castelport épouse d'Antoine du Vivier au milieu du XV° siècle en 1466.


Le Chevalier Dauphinois 11/01/2011 21:33



Je corrigerai prochainement ma prose. Merci pour vos informations