Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 08:30

 

Département 17 - CHARENTE MARITIME

 

Le bourg :Une perle dans un écrin de verdure
       Situation :   (--> le voir sur une carte)
   Le petit bourg de Biron est situé à 55km Ouest-Sud-Ouest d'Angoulême, à 40km Est-Sud-Est de Royan et à 18km au Sud-Ouest de Cognac.

     Coordonnées du bourg :

45° 34′ 14″ N 0° 28′ 39″ W
 45.570556°  -0.4775°

 

L'église : 
        L'extérieur :
La découverte

   En découvrant la construction religieuse de Biron, je suis étonné par l'écrin de verdure qui l'entoure. Trop souvent, les églises sont enserrées dans les villages donc peu visibles.

  Je suis si impressionné par l'architecture de cette église que j'en fais le tour pour le plaisir des yeux.

Un cimetière médiéval repose dans l'herbe    

Quelle architecture complexe

    Sans vraiment chercher les signes de fortification, je contourne l'église pour en comprendre son architecture globale.

A - Comme souvent au Moyen Âge, un cimetière entourait l'église. Aujourd'hui, il ne reste que les vestiges de quelques sarcophages.

B - Survolant l'ensemble, un clocher pentagonal m'étonne.

C - La façade en style Roman est à positionnée à l'opposé de cette chapelle plutôt Gothique.

D -Le chevet plat, avec ses 3 ouvertures, parait presque intemporel (bien qu'il soit Gothique).

    L'ensemble ne parait pas homogène ou du moins n'a pas été construit au même siècle. D'ailleurs, le plan confirme ma supposition. Entre la partie basse du plan (église linéaire) et celle en haut, il y a 3 siècles (au moins).

 

L'église est elle fortifiée ?

   N'étant pas venu en ce lieu pour faire du tourisme ecclésiastique, je prends un peu de recul pour analyser l'architecture défensive de l'église de Biron.

N'est elle pas magnifique !

Les indices d'églises fortifiées sont importants 

Le système défensif

    Le système de repli comporte 2 constructions différentes :

1Au dessus du choeur, une salle de repli a été construite (la forme et la qualité des pierres sont différentes entre le bas et le haut du mur). La hauteur est si importante que j'imagine la présence de deux niveaux dont un borgne. La salle sous le toit possède d'un coté une fente verticale (archère droite ?) et de l'autre une archère cruciforme.

2 - Sous le toit de la nef, une salle a été construite (l'aménagement  est visible au dessus de la ligne de modillons). Quelques fentes verticales, des ouvertures larges et des archères en croix permettent la défense.

 

Le portail
    Le portail est caractéristique de l'architecture Romane en Saintonge (je ne fais qu'écrire l'affirmation de ma brochure, point spécialiste de l'art Saintongeais je suis .

   La partie basse (rez-de-chaussée) comporte un vaste portail flanqué de deux baies extérieures aveugles. Je suis surpris de ne voir sur les 5 voussoirs de l'entrée que peu de sculptures, ou à la définition minimale. Mais avec un peu d'attention, je distingue de nombreux animaux dont je vous laisse la découverte (il y a des mammifère, des ovipares, etc...)

   Les nombreuses colonnes possèdent des chapiteaux sculptés. Il est aisé de reconnaître des feuillages, de entrelacements, des animaux extraordinaires, mais aussi des personnages et des figurines aussi horribles que terrifiants.

   Un bandeau, avec des "modillons" non sculptés, réunit les chapiteaux. Il traverse toute la façade. Le premier étage possède une arcature de onze baies en plein-cintre. Elle précède un pignon triangulaire borgne.

   Après cette description digne du Guide Vert Michelin, je reprends mon armure de Chevalier-Castellologue pour tenter de visiter l'intérieur des salles défensives.

 

        L'intérieur :

    En entrant dans l'église, je vois une nef à 5 travées avec des murs recouverts de chaux. Chaque travée est séparée par des colonnes aux chapiteaux finement sculptées. Le choeur est séparé de la nef par une "salle" carrée avec un joli dôme.

    Je comprends rapidement que l'accès aux salles supérieures me sera impossible, la porte est close. Lentement, je regagne la sortie.

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction de l'église en style Roman.

* Au 13ème siècle, aménagement du chevet (à vérifier).

* Au 16ème siècle, construction d'une chapelle en style Gothique.

* Pour se prémunir des risques des Guerres de Religion qui menacent (2ème moitié du 16ème siècle), l'église est fortifiée.

* En 1907, l'église est classée aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'église (dédiée à Saint Eutrope) est libre et gratuite. La visite des salles fortifiées est interdite.

 

L'église est si belle que je ne vois aucun autre bâtiment

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Vers Menu châteaux Charente Maritime

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Onvqf 14/01/2016 19:39

Bonsoir Chevalier Dauphinois,
C'est une magnifique construction,
J'aime beaucoup ce style roman en Saintonge qui nous offre quelques magnifiques vestiges.
Votre photographie sur 3/4 avant est spectaculaire,
Merci pour ce beau partage,
A bientôt,
David,

Le Chevalier Dauphinois 14/01/2016 19:48

* Il est vrai que les églises en Saintonge sont très originales et presque pures.
* En ce blog, je ne montre que les moutiers fortifiés, mais j'ai des photos d'autres constructions religieuses qu'il me faudra montrer (dans un autre blog peut être ?).
* Avec les appareils photo numériques, il est aisé (et peu couteux) de bombarder les constructions.. Ainsi, parfois, je recherche des angles de vue différents.
* Heureux je suis qu'une de mes images vous ait plu.

Anne la Dauphinoise 12/01/2016 21:24

B lottis dans un bel écrin de verdure*
I l est vrai que sont ces solides murs.
R avie je fus la face Nord mirer**
O ù j’ai cru voir un château fortifié.
N ‘ai-je trop façade opposée appréciée,

C umul de rajouts la rendant « brouillonne ».
H eur n’eut celle d’entrée être mignonne
A mes yeux. Pourtant est-ce pur art roman… «
R égionaliste », semble t-il… Bien trop grand
E st ici portail aux nombreuses voussures.
N e renié-je point toutes les sculptures :
T outefois n’êtes guide pour Michelin !
E h oui ! deviez passer votre chemin !…***

M oult d’atours sont ailleurs bels à voir
A vec, en tête, ce qu’est notre vouloir : ****
R etrouver dans un site religieux
I ndices prouvant qu’une maison de Dieu
T rès bien pouvait ressembler à castel,
I mitant architecture par laquelle
M aintes fois nous avez fort ébahis…
E st-elle en ce lieu, cette structure qui

S ait rappeler que moutier fut guerrier :
A i-je admiré les replis érigés,
I mpressionnants par leur vaste surface.
N e manquèrent, antan, les hommes de place,
T ourmentés par ennemis : ces abris
O ffraient cachette incomparable, et puis
N ‘étaient de sécurités dépourvus.
G énial ce fut si sur le chœur ont pu
E tagés être : « technique » peu répandue …

N ullement banal est ce fort moutier
O ù l’on ressent puissance sur trois côtés,
T andis que quatrième respire la foi.
A bien eu deux vies ce site autrefois.

* c’est de vous : info-bulle de votre 1ère image, et… en ôtant les constructions visibles, comme dans votre dernière image !
** si l’orientation de ce moutier est « standard » (façade d’entrée à l’Ouest, opposée au chevet)
*** si je peux être directe dans mon propos !
**** et qui était le vôtre, non ? mais un tant « effacé », à mon avis, par le portail d’entrée.

Le Chevalier Dauphinois 14/01/2016 20:48

* "Brouillonne".. Vous avez trouvé le bon qualificatif au premier abord.
* Il est vrai que ce site m'a en premier interloqué.
* Puis je me suis pris de passion pour ce portail.
* Ce n'est qu'après que j'ai remarqué les traces des systèmes défensifs et de repli.
* Évidemment, mon article ne décrit pas ma véritable matinée de découverte. Je brode un peu pour attirer l'attention.
* Cette église n'est pas la plus fortifiée de France ni de ce département, mais elle a un charme de dualité (catholique et guerrier) que vous avez bien remarqué.
* D'autres églises de ce type s'afficheront dans les 2 prochaines années.