Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 06:09

 

Département 16 - CHARENTE

  Voyez vous une église fortifiée ?

Le bourg :
       Situation :   (--> la voir sur une carte)
   La commune de Pérignac est située à 60km au Nord-Ouest de Périgueux, à 40km au Sud-Est de Cognac et à 20km au Sud-Sud-Ouest d'Angoulême.

   Coordonnées de l'église :

45° 27' 51.03" N
0° 4' 38.208" E
 45.464175°
 0.07728°

 

L'église : 
        L'extérieur :
La découverte

   Il y a quelques mois, je vous avais présenté l'église fortifiée de Pérignac située en Charente Maritime (département 17). Ce jour, je vous invite à découvrir un bâtiment religieux en Charente (département 16) dont le nom de commune est identique.

   C'est donc avec un oeil de "comparateur" que je viens visiter cette église.

Sera-t-elle fortement fortifiée ?

  Transept et chevet ne portent pas de système défensif évident

Premières constatations

   En découvrant cette église, je remarque de suite :

* Un ravalement récent donnant de la jeunesse à cette construction médiévale.

* Un haut clocher dont l'architecture semble moderne.

* La nef ne comporte aucune fenêtre.

* Des contreforts doublés avec une profondeur différente.

Etait ce pour supporter une salle sous le toit ?

* Au dessus de la rangée de modillons, une réhausse.

Etait ce une salle de repli ?

  Je métonne que point d'ouverture du tir ou de guet soit visible.

Ont elles été obstruées suite aux consolidations ?

 

Transept et chevet
     Le transept, par sa hauteur et son architecture semble avoir été construit après l'église primitive. 

   Par son élégance, le chevet attire le regard. Evidemment, le castellologue-amateur, que je suis, est de suite intéressé par la petite réhausse. Mais je n'en tire aucune conclusion d'évidence.

 

perignac-31 perignac-31

 

Le portail d'entrée

  D'après mon dictionnaire des fortifications médiévales, l'entrée était défendue par un hourdage (voir vocabulaire). Deux corbeaux sont encore visibles. En voyant ces archivoltes, il est difficile d'imaginer l'encorbellement en bois il y a 6 siècles.

 

        L'intérieur :
  Lentement j'entre dans le nef qui a perdu ses peintures. Les décorations de l'abside ont aussi disparu. Seule la Pucelle d'Orléans, bien loin de sa terre natale, est encore très colorée.

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction de l'église.

* Au 13ème siècle,construction du transept.

* Au 14ème siècle,durant la Guerre de Cent ans, l'église est fortifiée (à vérifier).

* Au 15ème siècle, l'intérieur du transept est décoré (peintures).

* Au 17ème siècle, des peintures décorent le chevet.

* En 1687, la cloche en bronze est coulée puis mise en place.

* Au 19ème siècle, la nef est restaurée.

* En 1883, le clocher est reconstruit par l'architecte Edouard Warin. C'est la réplique des clochers imaginés pour la cathédrale d'Angoulême par son maître : Paul Abadie.

* En 1907, l'église est classée aux Monuments Historiques.

* Au 20ème siècle, l'église est restaurée.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint-Gervais - Saint-Protais) est libre et gratuite depuis les rues. La visite des fortifications intérieures est interdite.

 

Cette égise gardera ses secrets !

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Vers Menu châteaux Charente

Partager cet article

Repost 0

commentaires