Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 06:05

 

Département 12 - AVEYRON

  Je pressens que plaisir je vais avoir !

Le bourg :

       Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Peyreleau se situe à la frontière entre l'Aveyron et la Lozère, à 50km au Sud-Est de Rodez, à 17km à l'Est de Meyrueis et à 12km au Nord-Est de Millau (voir son beffroi).

 

     Coordonnées du château :

44° 11' 19.172" N3° 12' 29.138" E
 44.188659° 3.208094°

 

 

Le château : 

        L'extérieur : 

La découverte

   Posée sur une plateforme rocheuse, une haute tour regarde les nombreux touristes s'extasier du paysage.

  Une tour trop caricaturale pour être médiévale

L'analyse 

   Lentement je gravis le dénivelé pour conquérir le plateau rocheux et la haute construction.

* Certains historiens supposent que l'église paroissiale serait l'ancienne chapelle castrale.

* Le rocher n'a certainement pas porté un immense château fort, mais sa position élevée et son emplacement furent stratégiques.

* Au sommet, je remarque des pierres formant rempart (ou chemise).

* Il m'est difficile d'affirmer que ces murets ont été construits au Moyen Âge.

* La tour, aux allures de système défensif médiéval, est en réalité une construction du  17ème siècle.

* La tour a souffert des siècles sans entretien permanent car de nombreuses pierres de consolidation s'affichent.

* Quelques ouvertures de tir pour armes à feu sont visibles.

* Au sommet, les mâchicoulis me font rêver.

 

        L'intérieur :

   Hélas, le gîte communal n'est pas visitable. Je me console en admirant le panorama Aveyronnais.

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, construction du château fort sur une plateforme rocheuse au confluent des rivières Tarn et Jonte. Il appartient au Comté (voir titre de noblesse) de Millau.

* En 1152 (?), le château est possession de la famille De Montferrand.

* Durant la deuxième moitié du 13ème siècle, le château appartient à Adalrie de la Chapelle.

* En 1269, Mostuéjouls (un bourg proche de Peyreleau) est détaché du Comté de Millau pour être sous le giron de l'évêque de Mende. Peyreleau devient l'avant poste du Comté.

* A la fin du 13ème siècle, le seigneur de Sévérac achète le château de Peyreleau.

* En 1427, le vieux château fort existe toujours.

* En 1617, Simon d'Albignac, fils de Pierre III d'Albignac, fait construire une tour sur les fondations de l'ancien château médiéval.

* En 1624, la tour reçoit une horloge.

* Au 18ème siècle, François II d'Albignac, petit-fils de Simon d'Albignac, achète le château et la seigneurie de Peyreleau. Les pierres du vieux château sont utilisées pour la construction d'un château moderne et confortable en contrebas nommé : Château Triadou.

* Au 19ème siècle, les remparts crénelés sont encore visibles.

* En 1839, la tour est réparée puis consolidée. La vielle charpente en bois est remplacée par une voûte en pierre.

* Au début du 20ème siècle, le site est acheté par monsieur Fournier.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est interdite. Cette tour est un gite d'étape municipal.

 

 

La tour n'a pas pris une ride depuis le 17ème siècle

 

 

   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 12Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Rouergue : 12
commenter cet article

commentaires

Pierrote 25/10/2016 19:56

P ourtant je l’aime !… bien que non médiévale*…
E st-ce dû à massif aspect général :
Y ressent-on façon du Moyen-Âge, «
R elookée », certes, mais ne portant ombrage,
E n rien, à l’architecture de ce temps.
L es repères que j’ai sont toujours présents :
E norme bâti, austère, haut érigé,
A vec, au sommet, les sécurités.
U ne tour quasi borgne, jadis crénelée,**

R ecelant, peut-être, archères sur ses murs,
O ffrant à nos yeux reste de vêture :
U ne chemise (si en fut une) près du corps,
E videmment ajustée, pour qu’alors
R emplisse son rôle d’ultime protection …
G uère de vestiges ? Qu’importe ! Satisfaction,
U ne fois encore, au rendez-vous étant,
E t dans contrée que j’affectionne vraiment.

* cette tour.
** du moins, je le suppose.

Le Chevalier Dauphinois 26/10/2016 18:15

* Peyreleau est une commune très touristique en bordure du Tarn. Les barques, canoés et kayaks font aussi l'animation. Donc, je m'attendais à un site consolidé et sécurisé.
* En découvrant la tour de loin, perchée au sommet du bourg, j’eus la sensation d'un château médiéval presque pur.
* Mais en montant, je me suis aperçu que la sécurité des touristes est plus importante que la véracité historique.
* Et puis la tour, bien que d’aspect rude, n'est pas médiévale.
* Tout cela concourt à une sensation de bonheur mêlée de retenue.
* Comme vous, j'ai été heureux de voir et toucher ce site, mais j'ai vite quitté le bourg pour découvrir une ruine perdue proche de Peyreleau.