Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 07:06

 

 

Département 12 - AVEYRON

  4 tours d'angle et de petites courtines : Le symbole parfait du château fort

Le bourg :

       Situation :   (--> le voir sur une carte)

              La commune de Montpeyroux est située à 70km au Nord-Ouest de Millau, à 50km au Sud-Est d'Aurillac, à 40km au Nord-Est de Rodez et à  20km à l'Ouest de Nasbinals.

 

     Coordonnées du château :

44° 39' 25.16" N2° 48' 27.09" E
 44.656989° 2.807525°

 

 

Le château : 

        L'extérieur :

La découverte

* Le hameau du Bousquet se situe à 3km au Nord-Ouest de Montpeyroux.

* En arrivant, il est impossible de ne pas voir le château fort. Posé sur une petite colline au sommet du hameau, il survole les maisons et les grands arbres.

* Dans quelques brochures, il est notifié que cette construction est l'un des plus beaux châteaux forts du Rouergue.

Pensez vous comme moi que ce qualificatif n'est point usurpé ?

 

  J'ai l'impression d'être au 14ème siècle !

Je suis en transe !

    De suite, je suis charmé par ce château bicolore construit en pierre de basalte. Ce château est symétrique en forme et dimensions avec une petite particularité. Il est composé de :

* 4 tours d'angle de forme ronde,

* Sur une face, une tour polygonale posée au centre.

* Sur la face opposée, une tour "trapézoïdale" contenant l'escalier.

* Toutes les 6 sont coiffées en poivrière.

* Les courtines possèdent 3 niveaux sur rez de chaussée.

 

 

Les système défensifs

   Ce château ayant été toujours habité, il semble logique que le  "modernisme" et le confort (ouverture de nombreuses fenêtres) aient adouci son aspect guerrier.

   Pourtant, il a conservé de belles preuves (parfois que l'on devine) de son origine médiévale :

* Le fossé a été comblé puis remplacé par des communs.

* Le rempart n'est plus qu'un souvenir.

* La base des tours comporte des fentes verticales parfois cachées par la végétation.

* En regardant par la fente, je constate que le mur a une épaisseur voisine de 2 mètres.

* Sous les fenêtres des archères droites ont été modifiées pour des mousquets.

* Au sommet, les tours possèdent :

- Un chemin de ronde,

- Des mâchicoulis (voir vocabulaire).J'adore voir ces systèmes défensifs du Moyen Âge !

* Entre les tours, le chemin de rondes se poursuit avec les classiques et efficaces mâchicoulis.

  Tous ces symboles guerriers n'empêchent point les hommes de faire leurs besoins. Des latrines en encorbellement sont visibles dans les angles.

 

 

        L'intérieur :

Vais je entrer dans cette beauté ?

* La grille extérieure est ouverte,

* Lentement j'entre dans la cour du château,

* Un pesant silence m'accompagne dans l'allée,

* Je suis devant la porte de style gothique rayonnant,

* Aucun panneau m'invite à entrer,

* Je toque fébrilement,

* Point de réponse,

* J'insiste avec la politesse d'un Chevalier....

 

Le futur est ailleurs

* Le miracle opère, la porte s'ouvre,

* Une merveilleuse princesse souriante me dit : "Bonjour",

* Hélas, j'apprends que le château n'est pas visitable ce jour,

* Mon hôtesse m'invite à revenir la semaine prochaine,

* Ce qu'elle ignore c'est qu'il ne me reste que 2 jours à passer en Rouergue avant la fin de ma croisade.

* Je me promets de revenir dans le prochain siècle pour conquérir cette forteresse unique.

 

Le conseil du Chevalier

    Si vous passez proche de ce château, ne manquez pas de faire le petit détour pour le découvrir :

* S'il est fermé, vous serez plongé dans le Moyen Âge par l'ambiance et l'architecture.

* S'il est ouvert, vous découvrirez des pièces meublées et des "vêtements" médiévaux magnifiques.

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, une famille Montpeyroux est citée dans un texte.

* Au 14ème siècle, construction de l'actuel château par la famille De Montpeyroux.

* En 1588, la seigneurie appartient à la famille De Roquefeuil

* En 1634, naissance de Jean De Roquefeuil. Ce personnage aurait été un ancêtre de l'illustre famille Rockefeller.

* En 1709, Debert réalise un magnifique plafond dans la chapelle.

* Vers 1792, les révolutionnaires s'attaquent au château mais ne le détruisent pas. Le mobilier est vendu.

* Au 19ème siècle, le site est toujours possession de la famille De Roquefeuil.

* Dans la première moitié du 20ème siècle, le château appartient à Gabriel Gaston. Cet amoureux du patrimoine réalise plusieurs travaux de consolidation. Grâce à lui, le château échappe à la ruine partielle.

* En 1951, Fernande Dijols achète le château. Tout en l'habitant, elle oeuvre pour sa réhabilitation puis son classement au patrimoine.

* En 1978, le château est classé aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est payante. Veuillez vous renseigner sur les horaires d'ouverture.

 

Un château qui restera secret pour moi

 

   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 12Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Rouergue : 12
commenter cet article

commentaires

Pierrote 12/03/2017 19:18

L ‘admiration qui a pu vous saisir
E n découvrant castel est un plaisir

B ien partagé ! Un Chevalier heureux
O n sent, décrivant ce magique lieu.
U n sentiment qui nous étreint sans peine :
S uperbe, entier, fabuleux est domaine !
Q uelques fois « rajeunie », donc adoucie
U n tant est son allure. Pourtant n’est mie
E nvolée - que nenni ! - austérité
T rahissant ces forteresses du passé.

M onstre de force et de grande puissance
O ffertes grâce à hauts murs sous surveillance
N ullement feinte des tours dont les sommets,
T ant avec mâchicoulis que de guet
P etites ouvertures sous pointus toits
E ffroi semaient chez l’intrus, autrefois.
Y étaient également des archères. «
R énovées » se virent-elles pour d’autres guerres…
O mis n’avez les latrines suspendues :
U n détail qui n’a pas changé, et du
X IVe siècle tout droit sort.* Attribut

N oble non pas, mais nécessaire ! Et puis,
O n le sait fort bien : vous mourrez d’envie
T oujours les dévoiler ! Et c’est heureux :
A ppartiennent-elles à l’histoire de ces lieux…

B eaucoup de rêves sont dans ces anciens murs.
E mouvantes pierres qui encore nous murmurent
N otoriété d’antan. N’est point passé
E nglouti là, mais au grand jour montré…

P résence indéniable garde encore castel.
S ut sa découverte être des plus belles !

* du moins, je le pense : elles datent de la construction du castel, non ?

Le Chevalier Dauphinois 14/03/2017 19:19

* Après avoir visité durant 4 jours des ruines perdues en haut de collines, vous comprenez ma joie en découvrant un château entier et magnifique.
* Cette construction fut une surprise. Le site semble intemporel... et pourtant il est bien médiéval.
* Même si le temps et les hommes ont un peu adouci ses courtines, il est toujours aussi puissant, presque imprenable.
* Heureux je suis que vous l'ayez ressenti aussi fort... et même "senti" les latrines du 14ème.... hihihi.

philae 11/03/2017 11:22

magnifique

Le Chevalier Dauphinois 12/03/2017 18:12

* Il est vrai que ce château est magnifique.
* Peut être qu'un jour, mon destrier m'amènera en ce lieu durant les mois d'été. Je pourrai admirer les entrailles.