Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 07:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgCes pierres sentent la ruine.. hummm

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le petit bourg de Villefort se situe à 22km au Nord-Ouest de Quillan (voir son château), à 20km au Sud-Est de Mirepoix et à 5km au Sud de Chalabre.

    Coordonnées du bourg :

42° 57′ 17″ N 2° 2′ 0″ E
 42.954722° 2.033333°

 

Le château :  

     L'extérieur :

L'arrivée

    Dans le brouillard matinal du début de printemps, le plateau surplombant de petit bourg est fantomatique. L'humidité gèle mon espoir. Ce n'est pas les quelques pierres amassées dans l'herbe verte qui me rassurent.

Vais je trouver une ruine de château fort ?

 

La découverte

    Villefort : Rien que le nom est porteur de rêves pour un castellologue amateur. Bien que mon imaginaire soit très développé, il me faudrait quelques traces plus palpable.

     En examinant mieux les pierres, je pressens qu'elles ont dû appartenir à un rempart. Et c'est en levant la tête que mes yeux brillent de joie : Un mur !

 

Elle est formidable !

     Quel plaisir de voir une ruine aussi riche et aussi intelligente. Je vous vois froncer les sourcils avec le mot "Intelligente".

  En connaissez vous des ruines aussi moderne sachant discuter avec un "téléphone"  ? 

  A mon avis, elles doivent s'échanger tous les potins et ragots. D'ailleurs j'ai appris que madame Michut avait... (mais je ne vais pas vous colporter toutes les anecdotes Audoises). 

 

Analyse très rapide

    Un simple pan de mur n'est pas facilement interprétable car il ne reste ni corbeau, ni bretèche, ni mâchicoulis (voir vocabulaire). Le mur est borgne, peu épais, composé de petites pierres pauvrement taillées et peu jointives.

    Ce château n'appartenait pas à un grand seigneur, mais sa position en fait une bonne vigie entre les grands châteaux dits Cathare si proches.

 

     L'intérieur :

         Qu'en dire ?... Il n'y a plus d'intérieur, excepté des vestiges que mon imaginaire fait revivre.

Le votre est il aussi développé que le mien ?

 

 

Histoire du château :

* Au  12ème siècle, construction d'un château fortifié.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la ruine est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est possible (mais il reste si peu). N'oubliez pas, vous êtes dans une ruine avec des ravins et dans une propriété privée.

 

Dans le brouillard, la ruine est fantomatique

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Tata Tounette62 10/11/2011 14:26


Ici l'alliance moderne/ancien ne fait guère bon ménage ! Il doit y avoir nombre de querelles de voisinage entre cette cohabitation !
Bon après-midi


Le Chevalier Dauphinois 12/11/2011 20:21



   Les châteaux étant situés en hauteur par rapport au village, très souvent, au 20ème siècle ils recoivent la compagnie d'un château d'eau ou d'un pylone de télévision et même de
téléphone.


   Les vieilles pierres sont ainsi moins seules.



siratus 09/11/2011 22:28


Douce soirée, Chevalier. Rasé de frais avec mes poissons ? ;)
Ce château audois n'est plus que l'ombre de lui-même.
Gros bisous


Le Chevalier Dauphinois 12/11/2011 20:22



Quand le soleil est vertical, il n'a même plus l'ombre.



Pierre 09/11/2011 11:01


J'imagine que vu sa situation ce rempart a du changé de mains souvent, est-ce qu tu es tenté parfois de faire des fouilles à la recherche d'indices, pièces, vaisselle, fers de lance, pointe de
flêches, casque, bouche de chaussure?
petits nous allions "jouer" dans les ruines du château de Saint Quentin Fallavier et il faut que j'aille encore voir les "pierres à cupules" de Bonnefamille.
Cordialement.


Le Chevalier Dauphinois 09/11/2011 13:12



Même si une ruine semble abandonnée, elle est posée dans un terrain privé. La fouille y est donc interdite.


   J'ai participé il y a quelques années à une fouille sur une site médiéval peu connu. Je n'ai pas beaucoup pris de plaisir. Ceux qui savent, les "ingénieux" sans pelle, ne partagent
pas vraiment avec leur "terrassiers".


  Lorsque la fouille devient intéressante, elle était donné à d'autres plus qualifié.


Ce que je comprends en tant que Chevalier raisonnable, mais en tant que passionné, je n'étais rien.... Alors, je préfère découvrir les sites oubliés, puis rêver puis faire partager.



gene 08/11/2011 22:52


je le connais ce château et les potins de Mme Michut aussi ...bonne soirée


Le Chevalier Dauphinois 09/11/2011 06:56



Alors... Tu es au courant des dernier potins ?.... Conte les moi stp



Esclarmonde 08/11/2011 21:58


J'adore ce coin des châteaux cathares et ça me donne tellement envie d'y retourner cher chevalier, là-bas le moindre pan de mur est tellement chargé d'histoire....


Le Chevalier Dauphinois 09/11/2011 06:55



  Même si le besoin d'attirer les touristes fait écrire des erreurs dans les brochures des châteaux, la région est mythique et se doit d'être visiter. Il faut parfois sortir des
recommandations du Guide Vert Michelin et partir avec une carte à la recherche des ruines oubliées.


 Villefort est dans ce cas.