Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 06:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgComme il est beau, tout là haut, le château.... Hooo

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le village de Montséret se situe à 20km au Nord-Ouest de Sigean,  à 20km au Sud-Ouest de Narbonne et  à 15km au Sud-Sud-Est de Lézignan Corbières.

   Coordonnées du château :

43° 6' 17.352" N 2° 48' 46.39" E
 43.10482°  2.812886°

 

Le château :  

     L'extérieur :

Mon délire

    Au Nord-Est du village "pousse" une colline. Sur cette butte une belle fleur (pour Chevalier Dauphinois) se dore au soleil.

Diantre..... Elle est belle !

   Point fou je suis (quoique parfois) dans ma prose. Elle est certes un peu imagée, mais elle reflète le plaisir que j'ai à gravir lentement la pente pour retrouver une "belle" qui m'attend depuis plusieurs siècles.

 

La découverte

   En montant, je découvre çà et là des pierres  taillées formant de petits murets. Ces vestiges de mus deviennent de plus en plus nombreux et je crois discerner des fantôme d'habitations avec entrée.

Y avait il un village "primitif" accroché à la colline ?

 

Confirmation

     Bien que la pente soit importante, la découverte des nombreux murs arasés et parois en ruine  fait passer au second plan la difficulté. Et c'est presque sans une goutte de sueur que j'observe, depuis le premier replat, les vestiges de que que je suis certain d'être : L'ancien village de Montséret.

 

     L'intérieur :

Minimale mais magique est cette ruineJe suis dans la place

    Pour entrer, je traverse une porte qui ne devait pas avoir cette fonction à l'époque médiévale. Et là, je vois un amoncellement de pierres pauvrement taillées avec des angles aux parements peu esthétiques.

    La faible hauteur des murs ne me permet pas de savoir si bretèche ou mâchicoulis (voir vocabulaire) existaient, mais l'épaisseur des murs me fait penser au logis ou bâtiments de commodités.

 

Il y en a partout

    Les pans de mur en ruine se succèdent sur cette longue plate-forme. Certains comportent une ouverture qui est un compromis entre archère droite primitive et puits de lumière.

  Dans cette ruine, ce ne sont pas les bâtiments qui représentent sa "richesse", c'est la longueur du site rocheux et surtout le magnifique panorama à 360°.

Cette vue vaut pour moi plus que tous les films en 3D.

 

 

Histoire du château :

* Au  10ème siècle, construction d'une première forteresse.
* Durant le 11ème siècle, un village se forme dans les pentes.
* En 1153, Raingarde de Montseret crée la 1ère Abbaye Cistercienne de femmes du Royaume de France.
* En 1209, début de la terrible croisade des Albigeois.  Il semble que Montséret soit épargné.
* En 1304, le Chevalier (voir titre de noblesse) Guillaume Raimon du Bourg, Seigneur de Montséret décède. Sa femme, prénommée Ricarde, élève seule sa fille Mabile et se bat pour conserver château et terres.
* Au début du 14ème siècle, Mabile tente de conserver ses droits familiaux. Mais une femme au moyen âge est une "cible" facile.
* En 1311, Mabile perd ses droits sur Monséret au profit de la puissante Abbaye de Fontfroide.
* En 1329, après un long combat, Mabile retrouve ses droits pour Montséret.
* En 1336, le dernier membre de la famille meurt sans héritier.
* Vers 1550, la peste décime de nombreux villages. Il semble que Montséret ne soit pas épargné. Village et château sont abandonnés.
* Au début du 20ème siècle, une ligne ferroviaire dans les Corbières est construite. De nombreuses pierres du château et du vieux village sont récupérées pour construire la voie.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de la ruine est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre ou de rouler sur les vestiges est grand. Site à découvrir avec prudence. 

 

As tu vu la vue ?

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 30/04/2013 20:38

M irable ruine, par Chevalier mirée...
O ncques ne l'aurions connue sans sa bonté :
N ous faire toujours joliment partager
T oute découverte droit sortie du passé...
S ommes-nous là, encore bien émerveillés :
E st-elle belle, sur la colline posée,
R avissante comme une fleur... En passionné
E tes-vous lentement vers elle monté.
T ant fragile, vulnérable, cueillie l'avez

A vec vos yeux, pour ne point l'abîmer...
U ne attention délicate... Ont osé
D 'aucuns, antan, hélas la déflorer :
E n voie ferrée s'est-elle partie muée...

L a montée fut rude ? cela a été,
A ssurémment, votre "prix à payer"...
N ous n'avons point, dans nos chaumières, sué...
G rand émoi, quand même, avons éprouvé
U ne fois sur rocher "télétransportés" :
E st ce castel image, en vérité,
D 'une magique nef, proue avancée
O rgueilleusement, semblant là défier
C himères venues des cieux... Ai-je trop rêvé !...
...

P lus prosaïquement me faut penser :
O ffrit ce lieu au village surplombé
S écurité; ne le pouvons nier.
T outefois, nul reste d'enceinte à ses pieds :

S erait-ce donc une bourgade non fortifiée ?...
C haleur émane des pierres blanches mal taillées;
R ondeurs d'icelles accentuent leur beauté.
I nsensé raffinement ?... Ai-je été
P ourtant irrésistiblement charmée...
T races de logis, ou communs, m'ont donné,
U n temps, vision de ce château entier;
M abile, ai-je cru là, voir déambuler...
...

N e l'avez-vous aperçue, Chevalier ?
O r, qui vous aurait son histoire contée ?...
T rès belle porte a bien dû vous entraîner
A ussi loin que vous nous avez menés...

Le Chevalier Dauphinois 03/05/2013 12:49



  Heureux je suis par votre prose qui enflamme de bonheur cette ruine oubliée des prospectus touristiques.  J'ai un immense plaisir à découvrir ce style de château ruiné. Le montrer et
savoir qu'il est lu et vu par des centaines de personnes me réjouit.