Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 07:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgLa butte est porteuse d'une ruine castrale

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le village de Montlaur se situe à 45km à l'Ouest-Sud-Ouest de Narbonne et à 8km au Sud de Capendu.

  Coordonnées du bourg :

43° 7′ 50″ N 2° 33′ 31″ E
 43.130556°  2.558611°

 

Le château :  

     L'extérieur :

La découverte

    Sachant qu'une ruine de château fort existe dans ou proche du village, il est assez facile de deviner que la colline surplombant les maisons soit le site de mon Graal.

  La présence d'un ruisseau à ses pieds confirme mon hypothèse.

Un rempart s'appuyant sur la colline 

Un rempart

    Au bas de la colline, un mur composé de petites pierres taillées s'appuie sur le rocher. J'opte pour le 1er rempart médiéval. Même si des constructions modernes sécurisent le site, il ne fait aucun doute qu'il y a de nombreux siècles, les hommes ont contruit un mur de protection qui se voulait "infranchissable" et consolidant les défenses castrales.

 

     L'intérieur :

Que reste t il ?

     En attaquant (pacifiquement) la montée vers le sommet de la colline, je ne vois que de l'herbe verte, des arbres et des parois rocheuses. Je ne m'attendais pas à voir une incroyable ruine avec des tours flanques, des bretèches, des mâchicoulis (voir vocabulaire) mais entre tout et rien, il y a une nuance.

 

Espoir ?

    Proche du sommet, je vois quelques pierres sur le sol.

Sont ce les prémices d'une découverte ou simplement les vestiges d'une construction ?

  J'ai beau mettre ma truffe dans l'herbe et solliciter tous mes sens, je ne vois aucune trace de l'ancien château fort. Je me console en admirant le paysage, seule richesse de ce site oublié.

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, les batailles entre le Comte (voir titre de noblesse) de Toulouse et le Comte de Barcelone sont fréquentes. Se situant sur la route d'Aquitaine, Montlaur craint les représailles. Pour éviter d'être massacrés par l'un des 2 camps, les seigneurs du pays des Mattes font construire un château fort sur la colline. 
* En 1209, débute la terrible croisade des Albigeois.
* Vers 1210, l'armée royale de Simon de Montfort attaque et s'empare du château.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de la ruine est libre et gratuite.

 

Je vois jusqu'au bout du monde

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 26/03/2013 14:32

M inimales sont les ruines ici trouvées ?
O bstacle cela n'est point pour en rêver...
N 'avons qu'à lire vos écrits, admirer
T out à la fois photos du site montrées :
L oin de notre siècle sommes ainsi transportés
A la vue de cette colline remparée -
U n détail qui ne vous a point trompé -
R éminiscence d'une belle motte fortifiée...

A ses pieds, ruisseau avez vu couler :
U n point d'eau vital, pour alimenter
D es citernes, pour sûr; de quoi s'abreuver...
E n quelques pas... et lignes vous réveillez

L 'envie d'y voir une place non désolée !...
A lors, qu'importe si le long du sentier
N e voyons-nous qu'herbes folles et rochers :
G rand'tours flanques, courtines, là sont érigées;
U n donjon même me plait imaginer,
E t logis, communs, dans l'enceinte nichés.
D emain, pourrais-je encore être à songer...
O rnant ce castel-fantôme de beautés
C omme il dut, m'est avis, en posséder...
---

A lerté neurones médiévaux avez !
D ès lors, dans ce lieu des hommes oublié
D 'emblée ont surgi images du passé,
E mpreintes d'un temps par moi affectionné...
N 'ai-je point "truffe au sol" été obligée
D e poser, pour mes sens solliciter :
U n tant preux Chevalier s'en est chargé !...
M erci !... Moments magiques avez "levés".

Le Chevalier Dauphinois 28/03/2013 13:18



  Il est vrai que cette butte montre un site minimal et même moins que minimal. Mais il fut important en son temps. Il se devait d'être dans mon blogs "d'histoire construite".


  Ce site peut être un but de balade ou un passage obligé dans une promenade découverte de cette belle région à l'histoire très riche et tumultueuse.