Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 06:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgA travers le feuillage, une fée de pierres me nargue

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le bourg de Bizanet se situe à 15km au Sud-Ouest de Narbonne et à 12km au Sud-Est de Lésignan Corbières.

   Le hameau de Gaussan est situé à 5km au Sud-Ouest de Bizanet, en bordure de la route départementale 423.

   Coordonnées du château :

43° 8′ 6.72″ N 2° 50′ 31.56″ E
 43.1352°  2.8421°

 

Le château :  

     L'extérieur :

La découverte

   Même si le château adore se cacher derrière la végétation, il est aisé de le découvrir depuis la route si proche.

Quel curieux site !

    J'ai l'impression de voir une construction ancienne et pourtant  les rénovations me font penser à un château d'apparat.

 

Les courtines - Le Bas

   La partie basse des courtines est très intéressante. Elle comporte un système de tir défensif  intercalés sur 3 niveaux. Il y a :

      - Des archères droites et courtes,

      - Des archères plus hautes et fines,

      - Et par endroit, des ouvertures pour petits canons.

 

Un vrai château fortLes courtines - Le Haut

    L'échauguette polygonale posée sur 3 encorbellements arrondis est très esthétique. Cette architecture est assez classique dans l'Aude, j'en ai vu à Quillan, Bugarach et à Coustaussa. Les archères dans les merlons sont assez rares pour ce type de construction.

    Les pierres composant le crénelage des courtines semblent avoir été posées récemment. La méthode d'assemblage et de taille est bien différente du rempart en dessous. Les mâchicoulis (voir vocabulaire) réalisés par des d'arcades posées sur 3 console sont très esthétiques.

 

L'entrée

    Les fentes pour les flèches d'un pont -levis ont disparu, mais il semble évident que ce système de protection existait. Je pressens la présence d'un assommoir et de rails pour une herse. Comme pour le crénelage des courtine, la tour a été refaite et son esthétique néo-classique est surprenante.

 

L'échauguette de droite

   La construction du château de Gaussan est très symétrique. La porte est bien au centre et l'échauguette de droite est identique à celle de gauche. Pourtant, je distingue une asymétrie.

La voyez vous ?

  Une haute tour semble existée, solitaire, au fond.

 

La tour

  Tel un espion ou un prédateur de proies médiévales, je me faufile dans les herbes pour comprendre cette tour carrée perdue au milieu des bâtiments.

   Le toit semble récent, d'ailleurs ses montants s'appuient sur les consoles qui devaient à l'origine créer des mâchicoulis. La face la plus exposée aux attaques comporte de nombreuses archères droites. Ses dimensions réduites n'en faisaient pas un donjon habitable, mais il est vraiment beau.

  
    L'intérieur :

         Le site est une propriété privée non visitable. 

 

 

Histoire du château :

* Durant l'occupation Romaine, le site comporte quelques maisons.
* A la fin du 10ème siècle, construction d'une chapelle dédiée à Saint Etienne. Les terres sont la propriété du prieuré de Saint Eugénie.
* A la fin du 12ème siècle, avec l'accroissement de la population, la chapelle devient une église. Le monastère de Fontfroide acquiert les terres.
* Au 13ème siècle, construction d'un rempart pour protéger bêtes et récoltes. Cette grange fortifiée dépendant des moines cisterciens de l'abbaye de Fontfroide.
* Vers 1792, les révolutionnaires réquisitionnent le site fortifié et le vendent comme bien national.
* Vers 1876, par héritage monsieur Charles Lambert de Sainte-Croix transforme ces vieux murs en propriété agricole.
* A la fin du 19ème siècle (grande époque de restauration des bâtiments Audois), en s'inspirant des réalisations de Viollet le Duc, la famille de Sainte Croix transforme le site en forteresse néo-gothique.
* En 1986, le site est inscrit aux Monuments Historiques.
* En 1994, des moines bénédictins de la congrégation de Solesmes (venus de l'abbaye Notre-Dame de Fontgombault) s'établissent dans la "forteresse". Le chai est remis à neuf.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis les chemins et routes. La visite de l'intérieur est impossible. 

 

Un ensemble fortifié très élégant

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Marc12 19/10/2012 17:48

Ce domaine est à vendre. Seul moyen de visiter l'intérieur :D

Le Chevalier Dauphinois 20/10/2012 08:37



Si ce week-end je gagne au Loto, je m'offre cette beauté médiévale. Ainsi je pourrai photographier ses entrailles.



Jacqueline 17/05/2011 22:30


l'oeil perçant du Chevalier a vu la contrefaçon d'enjolivement dans la tour solitaire (fort belle).normal pour un Chevalier!!!!!!


Le Chevalier Dauphinois 27/05/2011 16:10



Diantre.... Vous me prêtez trop de qualités. Je ne suis qu'un modeste observateur des pierres plus ou moins construites qui agrémentent nos belles campagnes.



nath 14/05/2011 15:02


Si le chai est neuf, en profite-t-on toujours pour y réaliser de délicieux breuvages?


Le Chevalier Dauphinois 14/05/2011 22:36



Hic.. heu... il n'y ... Hic.... a plus rien  ... Hic.... à boire.


Hic.. je... Hic.... Chai pas 



Anne la Dauphinoise 13/05/2011 23:32


Sans me plaire vraiment, point ne me déplait-il pour autant, ce château: il a un je ne sais quoi empreint de force et de douceur à la fois. Pour moi, la tour "solitaire" ajoute beaucoup à son
attrait (même avec son toit bien refait)


Le Chevalier Dauphinois 14/05/2011 22:08



 Ce château semble trop neuf pour être intéressant et pourtant pas assez pour être le luxe d'un riche propriétaire.... Pourtant....


  Quelle sensation curieuse et fascinante j'ai eu à travers les arbres.



catcent 13/05/2011 12:46


Malgré ça tête il est magnifique, Chevalier D. Bravo pour ta photo dans les hautes herbes c'est de toute beauté.
Bon vendredi Chevalier D. un petit clin d'oeil pour toi sur ma page cette semaine :) A+


Le Chevalier Dauphinois 14/05/2011 22:13



  Pour étonner mes lecteurs fidèles, il me faut trouver des images différentes, des prises de vue non conventionnelles.


Je suis heureux que tu aies vu celle-ci.