Translation

   
 
     
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 
 
sorciere-099

Joyeux Halloween !

chauve-souris-03

 

sorciere-098

Ombre et lumière

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourg Les fils électrisent mon envie de voir le château

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le bourg de Fitou se situe à 10km à l'Ouest de Leucate (voir son château), à 15km au Sud de Sigean et à 20km au Nord de Salse le Château (voir son château).

    Coordonnées du château :

42° 53′ 37.1″ N 2° 58′ 38.68″ E
 42.89364°  2.97741°

 

Le château :  

     L'extérieur :

L'arrivée

    Fitou se situant sur l'axe Narbonne Perpignan, il est facile de voir sur une colline, les murs anguleux de l'ancien château fort. Il ressemble à une construction un peu trop reconstruite. Pourtant mon dictionnaire des châteaux du Moyen Âge le décrit en ruine.

Cet ancêtre a-t-il gardé sa personnalité ?

 

La découverte

    Après avoir monté la colline (82 m au dessus du niveau de la mer) le château apparaît solitaire, comme un phare surveillant les vallées. La superficie de la colline est importante et les remparts devaient être longs et imposants. A notre siècle, il ne reste qu'une petite partie du château.

 

L'accès Les murs reconstruits sont borgnes et froids

   Pour protéger l'accès au château seigneurial, le classique mais efficace fossé existe encore. Il devait se franchir par un pont-levis, mais c'est un pont dormant qui a été reconstruit.

   Au dessus de la porte, point de trace de herse ou bretèche (voir vocabulaire).

 

Les courtines et défenses

    Il n'est jamais facile de reconstruire un château fort et encore mois de le consolider en respectant l'architecture passé.

Mais comment était elle ?

   Les propriétaires semblent avoir fait le choix d'une consolidation avec des murs borgnes (donc tours et courtines soildes), sans ouverture de tir ni de guet et avec un crénelage très hypothétique et  minimal.

 

     L'intérieur :

Je n'existe pas 

     Après avoir donné quelques piastres à une "servante" bien trop occupée à ranger ses caisses de limonades qu'à accueillir un chevalier fou de Moyen Âge dans une période où il n'y a que peu de touristes, j'entre dans ce site millénaire.

 

Très reconstruit

     Pour transformer une ruine en musée, il est important que les murs soient consolidés et que des fenêtres soient ouvertes. Tout semble factice, mais comme je suis capable de rêver avec 3 pierres posées au sol, ce ne sont pas ces blocs cimentés qui vont m'empêcher d'imaginer le site au temps des chevaliers.

Mon bonheur est devant moi !

 

Le petit musée

    Dans la pénombre, dans un chaude ambiance médiévale, quelques salles montrent la vie médiévale, aussi bien celle du seigneur, de ses amusements au château que celle des paysans. Des panneaux bilingues accompagnent les visiteurs dans les salles.

  Même si tout n'est pas parfait, il y a une volonté de faire comprendre la vie castrale.

 

 

Histoire du château :

* Vers 990, à sa mort le Vicomte (voir titre de noblesse) Adélaïde de Narbonne lègue le site à Emangaud de Narbonne.
* Au  12ème siècle, construction d'une fortification. Le territoire de Fitou s'étend jusqu'à la limite de Salses.
* En 1209, début de la terrible croisade des Albigeois
* En 1211, l'armée Royale commandée (peut être) par Simon de Montfort  détruit le château.
* En 1244, après la défaite des Cathares au château de Monségur, le seigneur de Niort se convertit au christianisme. Il loge au château de Fitou.
* En 1635, le Cardinal de Richelieu déclare la guerre à l'Espagne. Cet acte "Parisien" causera la mort du château de Fitou.
* Vers 1637, une puissante armée venu d'Espagne avance vers Fitou. Rapidement, le site ne peut contenir les assauts. Le village et le château subissent de nombreuses attaques détruisant remparts et donjon.
* Vers 1790, la famille d'Aragon possède terres et site de Fitou, mais elle est délogée par les Révolutionnaires Français.
* En 1843, le château est pillé puis brûlé.
* En 1948, la ruine est inscrite aux Monuments Historiques.
* A la fin du 20ème siècle, les propriétaires du château reconstruisent les murs puis aménagent une buvette et un petit musée.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la construction est libre et gratuite depuis le parking et le sentier. La visite de l'intérieur est payante. Peut être aurez vous un meilleur accueil que moi.

 

Derière il y a la mer bleue

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude
Par Le Chevalier Dauphinois - Publié dans : Châteaux en Languedoc : 11 30 34 48 - Communauté : Le Moyen Age
Ecrire un commentaire - Lire les 14 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés