Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 07:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgLes fils électrisent mon envie de voir le château

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le bourg de Fitou se situe à 10km à l'Ouest de Leucate (voir son château), à 15km au Sud de Sigean et à 20km au Nord de Salse le Château (voir son château).

    Coordonnées du château :

42° 53′ 37.1″ N 2° 58′ 38.68″ E
 42.89364°  2.97741°

 

Le château :  

     L'extérieur :

L'arrivée

    Fitou se situant sur l'axe Narbonne Perpignan, il est facile de voir sur une colline, les murs anguleux de l'ancien château fort. Il ressemble à une construction un peu trop reconstruite. Pourtant mon dictionnaire des châteaux du Moyen Âge le décrit en ruine.

Cet ancêtre a-t-il gardé sa personnalité ?

 

La découverte

    Après avoir monté la colline (82 m au dessus du niveau de la mer) le château apparaît solitaire, comme un phare surveillant les vallées. La superficie de la colline est importante et les remparts devaient être longs et imposants. A notre siècle, il ne reste qu'une petite partie du château.

 

L'accèsLes murs reconstruits sont borgnes et froids

   Pour protéger l'accès au château seigneurial, le classique mais efficace fossé existe encore. Il devait se franchir par un pont-levis, mais c'est un pont dormant qui a été reconstruit.

   Au dessus de la porte, point de trace de herse ou bretèche (voir vocabulaire).

 

Les courtines et défenses

    Il n'est jamais facile de reconstruire un château fort et encore mois de le consolider en respectant l'architecture passé.

Mais comment était elle ?

   Les propriétaires semblent avoir fait le choix d'une consolidation avec des murs borgnes (donc tours et courtines soildes), sans ouverture de tir ni de guet et avec un crénelage très hypothétique et  minimal.

 

     L'intérieur :

Je n'existe pas 

     Après avoir donné quelques piastres à une "servante" bien trop occupée à ranger ses caisses de limonades qu'à accueillir un chevalier fou de Moyen Âge dans une période où il n'y a que peu de touristes, j'entre dans ce site millénaire.

 

Très reconstruit

     Pour transformer une ruine en musée, il est important que les murs soient consolidés et que des fenêtres soient ouvertes. Tout semble factice, mais comme je suis capable de rêver avec 3 pierres posées au sol, ce ne sont pas ces blocs cimentés qui vont m'empêcher d'imaginer le site au temps des chevaliers.

Mon bonheur est devant moi !

 

Le petit musée

    Dans la pénombre, dans un chaude ambiance médiévale, quelques salles montrent la vie médiévale, aussi bien celle du seigneur, de ses amusements au château que celle des paysans. Des panneaux bilingues accompagnent les visiteurs dans les salles.

  Même si tout n'est pas parfait, il y a une volonté de faire comprendre la vie castrale.

 

 

Histoire du château :

* Vers 990, à sa mort le Vicomte (voir titre de noblesse) Adélaïde de Narbonne lègue le site à Emangaud de Narbonne.
* Au  12ème siècle, construction d'une fortification. Le territoire de Fitou s'étend jusqu'à la limite de Salses.
* En 1209, début de la terrible croisade des Albigeois
* En 1211, l'armée Royale commandée (peut être) par Simon de Montfort  détruit le château.
* En 1244, après la défaite des Cathares au château de Monségur, le seigneur de Niort se convertit au christianisme. Il loge au château de Fitou.
* En 1635, le Cardinal de Richelieu déclare la guerre à l'Espagne. Cet acte "Parisien" causera la mort du château de Fitou.
* Vers 1637, une puissante armée venu d'Espagne avance vers Fitou. Rapidement, le site ne peut contenir les assauts. Le village et le château subissent de nombreuses attaques détruisant remparts et donjon.
* Vers 1790, la famille d'Aragon possède terres et site de Fitou, mais elle est délogée par les Révolutionnaires Français.
* En 1843, le château est pillé puis brûlé.
* En 1948, la ruine est inscrite aux Monuments Historiques.
* A la fin du 20ème siècle, les propriétaires du château reconstruisent les murs puis aménagent une buvette et un petit musée.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la construction est libre et gratuite depuis le parking et le sentier. La visite de l'intérieur est payante. Peut être aurez vous un meilleur accueil que moi.

 

Derière il y a la mer bleue

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 18/08/2014 19:49

bonsoir-
le chateau hélas n'est plus ouvert au public-
il parait que tout a été enlevé à l'intérieur-
j'habite non loin- en savez-vous plus ?
amicalement- une audoise d'adoption-

Le Chevalier Dauphinois 19/08/2014 20:34



   Hélas... Je n'ai pas suivi les aventures de ce château. Je l'ai connu du temps de la discothèque (si ma mémoire est bonne) puis celle du musée-bar.
  Il est vrai que dans cette région de tourisme de plage, ce château peu médiatique a certainement du mal à "vivre". Espérons que son avenir sera plus radieux.



jasp 13/08/2012 13:52

je ne critique pas vos commentaires , ne vs inquitez pas, c est juste qu'aprés 40mn de route pour retomber sur un sois disant chateau, jai eu les boules merci beaucoup a vous

Le Chevalier Dauphinois 14/08/2012 12:35



   Je vous comprends. Il m'arrive parfois d'être déçu par l'accueil ou le prix excessif pour le peu à voir. J'ai aussi écrit de façon négative sur un château en Belgique, un autre en
Auvergne et un troisième en Languedoc (je ne mets pas leur nom car il ne faut pas vanter ces lieux).


  Une ruine gratuite ne me déçoit jamais, mais un service minimal lorsque cela est payant est à dénoncer, je suis d'accord.


 



Jasp 13/08/2012 09:51

assez nul !!! c est pas un chateau, un bout de ruines plutot !!! les horaires : ils ferment le midi en plein juillet !! a 4 personnes a 12h, c est sur que tu rentres a 6euro l'entrée mais les
pauvres allemands en train de se garer a 12hh05; ils ferment les portes!! meme pas de guide, les descriptions st a gauche et les objets derriere, un torticoli pour savoir a quoi correspondent
chaque objet!!! 3/4 des objets ne sont pas de l époque du chateau!!! une salle d expositions de vetements d 'époque; ah bon 1930 c est ca et j en loupe plein d autres!!! le bar a 3e le ver de vin,
la bouteille est a 2e chez leclercq!!! en plus ca pu la pisse car il y a des chiotes au ss sol et l odeur remonte!! bref dégouté de faire autant de route pour rien et si je n aurais pas ralé a 12h,
je ne rentrai pas!!!! A BANIR

Le Chevalier Dauphinois 13/08/2012 12:50



   Lorsque j'ai visité ce château il y a quelques années, je n'avais pas noté tout ce que vous lui reprochez. Comme la région regorge de ruine dites "Cathares", il est aisé de visiter
un autre château très proche.


  Le château e Fitou fut une petite étape dans ma découvertes des ruines Audoise, donc ma déception fut moindre. ;)



LADY MARIANNE 27/07/2012 17:28

heu la buvette !! c'est un resto maintenant-
bravo au propriétaire qui doit faire de son mieux -

Le Chevalier Dauphinois 27/07/2012 20:23



   J'espère que le personnel de ce restaurant est plus aimable et à l'écoute des clients, car lors de ma visite, peu agréable étaient les "capitalistes peu respectueux" que j'ai eu le
déshonneur de supporter.



LADY MARIANNE 27/07/2012 17:27

bonjour !!
j'habite près de Fitou- j'y suis allée deux fois !!
ils sont charmants-- c'est à la bonne franquette-
ils ont ajouté des mannequins en costume-
j'ai voulu acheter des cartes postales- pas de monnaie-- on me les a offerte - 4 cartes --
sur que ce n'est pas Versailles-- le gars à l'entrée est un petit retraité-- jovial avec qui nous avons bavardé-
je recommande ce château à tous me amis-
il ne faut peut-être pas demander la lune-
j'ai trouvé l'intérieur moins sombre -- la saison je pense-
je suis lorraine expat dans l'Aude--ceci explique peut-être cela

amitiés !!

Le Chevalier Dauphinois 27/07/2012 20:28



   Ayant visité plus de 3000 châteaux et ruines à travers l'Europe, je peux affirmer que dans 3 d'entre eux j'ai été très mal accueilli.  Deux châteaux payants étant en France et
l'un d'eux fut ce site Audois.


  Il est important de dénoncer l'irrespect et le mauvais accueil. Je suis heureux que les propriétaires actuels soient à l'écoute des client et visiteurs. Un jour peut être je retournerai
déguster les mets de ce restaurant.