Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 06:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgUne incroyable ruine se cache derrière la végétation

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le bourg de Thézan des Corbières se situe à 30km au Sud-Ouest de Narbonne, 12km au Sud de Lézignan-Corbières et à 26km au Nord-Ouest de Sigean.

    Coordonnées du bourg :

43° 6′ 15.84″ N 2° 46′ 18.84″ E
 43.1044°  2.7719°

 

Le château :  

     L'extérieur :

Préambule

    Donos est un petit hameau à 3km au Sud-Est de Thézan des Corbières. Tous les touristes avides de ruines "dénommées Cathares" n'ont pas marqué sur leur carte le nom de Donos. Pourtant ce lieu oublié a vu la construction de 3 châteaux sur une période de 1200 ans.

    Je ne vais pas faire l'apologie des 3 constructions, je me contenterai de montrer simplement le plus ancien, celui construit durant ma période fétiche : Le Moyen Âge.

Voici : La ruine médiévale de Donos !

 

Rapide analyse

    Bien que la ruine soit posée sur une colline, les hauts arbres feuillus de la fin d'été m'empêche de la déguster. Du château fort, il ne reste que quelques pans de murs composés de petites pierres. Il est impossible d'imaginer s'il possédaient des archères, échauguette ou mâchicoulis (voir vocabulaire).

    Le spectacle est si beau que j'en deviendrais presque un peintre paysagiste.

 

     L'intérieur :

         La ruine est dans une propriété privée non visitable.

 

 

Histoire du château :

* Vers 800, Gomezinde, compagnon de Charlemagne (voir liste des rois), s'établit sur les terres de Donos.
* Vers 859, une charte signée par le roi (voir titre de noblesse) Charles II Le Chauve, confirme un seigneur nommé Gomezinde dans les droits de Donos. 
* Au 15ème siècle, le château féodal semble abandonné au profit d'une nouvelle construction.
* Durant 3 siècles, ce nouveau château est modifié et embelli.
* Au 19ème siècle, un nouveau château est construit.
* Au 20ème siècle, le château (non médiéval évidemment) comporte des chambres d'hôtes.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la ruine médiévale est libre et gratuite depuis la route. La visite de l'intérieur est impossible.

 

Minimale est cette ruine, mais maximal est mon rêve

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

gene 20/09/2012 09:03

je ne connaissais pas son histoire mais elle semble fort intéressante . bon jeudi

Le Chevalier Dauphinois 21/09/2012 13:10



  Une ruine minimale avec une histoire peu connue, mais quel plaisir j'ai eu à la chercher et la photographier.



Anne la Dauphinoise 18/09/2012 22:05

D ites-nous, belles ruines, quel fut donc votre passé ?
O r ne savons-nous aujourd'hui le deviner...
N ul doute que tours et remparts avez possédés :
O ncques ne sauraient castels ou guets en être privés.
S ouventefois nous faut-il les imaginer :

T ant hautes tours avec mâchicoulis
H istoire de bien "pierrailler" l'ennemi ?...
E chauguettes aux angles, ne laissant ainsi
Z ones sans surveillance, formant abri
A ux guetteurs et archers peut-être aussi ?...
N 'étaient vos courtines de créneaux munies ?...

D es fossés furent inutiles, remarquant
E fficaces pentes naturelles formant
S écurisante barrière au premier plan...

C einture de remparts, je pense, a été
O bstacle second qu'il fallait surmonter.
R ien ne laisse à voir qu'ils furent crénelés...
B ien sûr, donjon devaient-ils protéger :
I l était rond ? pentagonal ? carré ?...
E t même si tant de questions ai posées
R avie je fus d'entrevoir le passé
E n quelques "images" et pierres dispersées...
S emeur de rêves vous êtes, Chevalier !

Le Chevalier Dauphinois 19/09/2012 12:28



  Votre magnifique prose résume bien ce que je pense et ressens de cette ruine minimale. Ce château n'a certainement pas appartenu à un grand seigneur et son histoire fut courte, sans éclat.
Je me dois de montrer toutes les ruines peu connues, et fier je suis de lui avoir redonné vie un court instant.