Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 07:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgDans les brousailles, une ruine m'a donné rendez-vous

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le village de Clermont sur Lauquet se situe à 30km au Sud-Sud-Est de Carcassonne et à 25km à l'Est de Limoux.

    Coordonnées du château :

43° 2' 35" N 2° 25' 18" E
 43.043237  2.421863

 

Le château :  

     L'extérieur :

Où se trouve le château ?

    Ce petit village se situe au confluent de 3 rivières :

* Le Lauquet,

* La Lauzeille,

* Les Illes.

    Il semble presque évident qu'un château fort ait été construit sur une des collines. Avec une bonne carte et un peu de raisonnement, je me dirige vers le Sud, en direction d'une butte.

 

La découverte

    Au sommet, une construction isolée tente de survivre au milieu de la végétation. Cela ressemble à une grosse tour habitable et curieusement borgne. Je suis surpris de ne voir aucun rempart l'entourant, ni un vestige de fossé.

    Hélas pour cette tour, le temps a fait son travail de destruction et des pans entiers de murs ont disparu.

 

Entre les ronces et les chutes de pierres, mon loisir est dangereuxRapide analyse

     Le chaînage d'angle est esthétique contrairement aux courtines réalisées en moellons mal dégrossis.

   En approchant de la tour je vois 3 caractéristiques :

1 - Un panneau "Danger" amusant et terrifiant.

2 - Une archère droite "primitive".

3 - Un trou rond dont je ne connais pas la fonction.

 

La tour

     En contournant l'unique vestige, je constate que les murs se sont écroulés et que la ruine à l'impudeur  de me montrer ses entrailles. C'est ainsi que je peux voir les traces d'une cheminée. Les pierres du linteau et des piedroits ont disparu et il n'y a aucune pierres sculptée dans les angles ou les cul de lampe.

    Comme je l'avais supposé en arrivant, cette tour était bien habitable et habitée.

 

Les défenses

    Avec les murs écroulés, les remparts inexitants et la tour arasée, il n'est point possible d'observer bretèche, échauguettes, machicoulis (voir vocabulaire) et autres systèmes défensifs. Mais cette construction parait si âgée que je doute qu'il y en ait eu.

 

Il est temps d'entrer

   En cherchant une entrée, je suis stupéfait du spectacle.

Voyez vous ce qui me surprend ?

    La tour possède 2 portes superposées. Celle en partie supérieure est logique, ce devait être l'entrée du donjon médiéval. Mais celle du bas, presque enterrée à cause des années d'amas de terre, ne correspond à aucune logique défensive. De plus sa forme est "moderne".

 

     L'intérieur :

         A nouveau, un panneau m'informe du danger. Je vais entrer sur la pointe de mes chausses. La salle basse est voûtée. Elle ressemble plus à une cave, un ratier qu'à une pièce d'habitation. Mon hyppothèse que la porte est récente se confirme, cette pièce devait être borgne.

Borgne ?.... Alors que vient faire ce trou dans le mur ?

   Un orifice d'aération se situerait beaucoup plus haut. Je n'ai vu ce type d'orifice que 2 fois.

1 - Dans un château Audois, c'était un porte voix

2 - Dans une ruine du Languedoc, c'était l'évacuation du trop plein d'eau de la citerne.

Avez vous une suggestion ?

  Devant tant de mystères, je quitte la salle en observant rapidement l'emplacement d'imposantes poutres.

 

Questionnement :

    Dans la partie commentaire, une visiteuse ayant habité ce bourg, affirme que cette ruine ne fut point un château mais un moulin. N'étant point natif de cette région (puisque mon pseudo est Le Chevalier Dauphinois) j'ai tendance à croire un avis local. Et puis cette théorie pourrait expliquer le trou curieux dans la salle basse.

   Je me mis donc à chercher quelques documents et cartes pour comprendre mon erreur. Voici le résultat de mes recherches.

1 - Carte IGN au 1/100 000ème.

2 - Carte IGN au 1/25 000ème.

3 - Carte Google Maps - clic.

4 - Carte de Cassini.

5 - Carte IGN des reliefs (la construction a une vue magnifique sur 2 vallées).

6 - Vue satellite de la construction.

 

1 2 3 4 5 6

 

Réponse :

* Il n'est pas facile de trancher de façon objective.

* Les cartes récentes ont comme légende : Château.

* La carte de Cassini est un peu ambigu. Je ne vois pas un château. Est ce le symbole d'un moulin ?

* L'absence de vestige de rempart protégeant la tour est surprenant.

* Un moulin si loin du village est surprenant, mais point unique.

 

  Qu'importe : Cette ruine est belle, elle sert de but à une belle randonnée et offre des paysages magnifiques.

N'est pas le principal ?

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, construction d'une fortification (à vérifier).
* Au 14ème siècle, amélioration des défenses (à vérifier).
* En 1948, la ruine est inscrite aux Monuments Historiques (à vérifier).
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la ruine est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est possible mais à vos risques et périls car la tour est dangereuse et sutout, vous êtes dans une propriété privée.

 

Il est déjà l'heure de partir !

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 26/01/2014 21:10

Juste un mot sur l'éventualité d'un moulin à l'origine :
Votre lectrice, dans son 3ème commentaire parle d'un moulin à eau en dessous : je ne vois pas trop le rapport avec la ruine...? Ce pourrait être la continuation de ce moulin ? Mais d'après votre
carte n° 6, la ruine est assez haut par rapport à la rivière, non ?
Si cette lectrice avait pu vous fournir d'autres photos, prises à des angles différents des vôtres, on aurait pu comparer...
Pour ma part, je reste sur une tour, peut-être bien, comme vous le dites, transformée en moulin plus tard.
Et puis, même si la carte de Cassini n'est pas très lisible à cet endroit, je pense que cela représente plus le symbole d'un habitat qu'autre chose. Sans compter que vous y avez décelé une archère
: ç'aurait été alors un moulin fortifié ? dans cet endroit qui ne me paraît pas de 1ère importance... mais là, je m'avance peut-être bien...?

Le Chevalier Dauphinois 26/01/2014 22:17



 Je pense que la lectrice argumentait sur le fait qu'un moulin avec 2 ouvertures (2 portes) existe. Une pour l'habitat et l'autre pour la mécanique de la meule.


  Peut être qu'un jour un texte ou des photos me seront transmis.  Si c'est la cas, je corrigerai ma prose et je republierai l'article.



Anne la Dauphinoise 25/01/2014 21:37

J'avais regardé la carte de Cassini de suite après avoir lu les 3 premiers commentaires, pour me faire une idée...
Si j'ai bien compris, il y aurait eu un moulin à vent et non pas un château ? car un moulin à eau en hauteur et pas sur un cours d'eau me paraît impossible, non ?
La carte de Cassini ne montre pas de moulin à vent, le symbole est bien caractéristique et se reconnait facilement. Mais les Cassini ont fait des erreurs aussi !

Le Chevalier Dauphinois 25/01/2014 23:13



 Beaucoup trop d'indices me font croire que cette tour ne fut point un moulin à vent à l'origine mais une construction médiévale défensive. Peut être n'était ce qu'une tour
de guet... qui fut transformée en moulin à vent.


A réfléchir :


* Avec 2 rivières proche du bourg, un moulin à eau ne serait il pas plus logique ?


* Monter les lourds sacs de blé en haut de la butte semble plus contraignant que les amener proche de l'eau.


* Avec les siècles, l'eau devint plus rare, donc un moulin à vent a peut être été aménagé sur la colline dans la vieille tour.


* Autre curiosité : Sur la carte IGN, un vieux village en ruine est notifié sur la colline en face (au Nord). Au moyne âge, la construction carrée aurait pu être une tour de guet pour
regarder la courbe de la vallée qui cachée du vieux village. L'information par signaux était classique dans le Languedoc.


---> Mais puis je douter du témoignage d'une habitante ?



Anne la Dauphinoise 24/01/2014 21:21

C ruel destin du site, pour sûr :
L es feuillus le disputent aux murs
E mpêchant vision globale et
R endant peu aisée voie d'accès.
M algré cela nous est montré
O uvrage aux angles fort bien chaînés.
N 'est-ce point signe d'une certaine noblesse ?
T out du moins, d'une certaine richesse...

S ur une face est visible archère :
U n "artifice" fait pour la guerre.
R ustre est l'appareillage ici :

L es pierres ne sont jointives, nenni.
A toutefois pan de mur vu
U n aspect le rendant "cossu".
Q uelle belle épaisseur, à mes yeux !
U n tant exagérée, se peut...
E t puisqu'entrailles sont dévoilées -
T elle impudeur moult me sied -

A l'étage, jadis inférieur,
U ne salle voûtée est vrai bonheur
D écouvrir. Beaucoup me plut-elle.
E t charme sur moi opère t-elle :

L es siècles semblent avoir là figé
A tmosphère d'antan, oublié
N e serait-ce qu'un temps nouvel huis...
G age d'habitat est aujourd'hui
U n grand conduit pour le chauffage :
E tait cheminée à l'étage.
D éception, que ne soient restés
O rnements... Est déshabillée -
C ombien trop ! - cette tour du passé.
...

N ous faut-il donc l'imaginer
O bservant alentours, perchée...
T rou dans le mur ne me parle pas :
A ussi, je donne ma langue au chat...

Le Chevalier Dauphinois 26/01/2014 17:51



  Raison vous avez charmante princesse Dauphinoise, cette construction oubliée des hommes pose de nombreuses questions. Mais elle l'avantage d'offrir un magnifique panorama que j'avoue ne
pas avoir photographié, ni mis en valeur.



apsara 13/12/2012 01:11

je ne sais pas si vous avez vu en arrivant au village de clermont sur lauquet mais après le pont il y a une propriété privé qui était y a quelques années un moulin à eau. vous remarquerez que
l'habitation se trouve au dessus. pour moi cela me surprend pas qu'il y ai une porte sur l'autre en ces ruines. vous me parlez de fortification. hors si cela était vrai, il y aurait au moins une
trace de mur pouvant faire rempart, et le chateau aurai était sur un point plus stratégique à la défence. hors se n'ai pas le cas.
vous me demandez si j'ai des photos prouvant mes dires mais vous vous en avez pas qui prouve le contraire. vous vous basez sur un livre qui décrit une théorie par rapport à l'age approximative des
ruines et l'histoire qu'a connu les corbières en ce temps.
j'ai grandi à clermont sur lauquet, j'ai beaucoup jouet en mon enfance autour de ses ruines. voila pourquoi je vous informe de ma théorie.
si vous êtes historien, je vous demande de bien vouloir vous rendre sur place et de regarder ses ruines sur autre angle.
merci par avance

Le Chevalier Dauphinois 13/12/2012 12:48



  Je vous remercie pour votre témoignage. Si un jour mon destrier m'amène proche de ce lieu, je me ferai un plaisir de revoir le site avec une autre approche et peut être pourrons nous
échanger ensemble. 



apsara 02/12/2012 00:45

la maison de la chatelaine se trouve dans le village. pourquoi n'habitait elle pas dans cette tour qu'on appelle chateau. de plus le moulin est plus probable car a l'époque les paysans travaillaint
essenciellement avec les bêtes. le fait qu'il ait des trous ronds dans les murs son signe d'emplacement de meulent et expliquerez aussi une batisse habitable au dessus. je suis sure que si on
creuse un peut on trouverait la suite de ce moulin.

Le Chevalier Dauphinois 18/11/2013 20:31



 Je ne doute point de vos observations puisque vous êtes près du lieu. Mon rapide passage m'a peut être fait regarder trop superficiellement cette construction