Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 07:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgBlason de Laure Minervois

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le village de Laure Minervois se situe à 15km au Nord-Est de Carcassonne.

  Coordonnées du bourg :

43° 16′ 20″ N 2° 31′ 16″ E
 43.272222°  2.521111°

 

La tour porte 

     L'extérieur :

L'arrivée

    Le blason du bourg est si champêtre que je n'imagine pas qu'un vestige médiéval puisse être présent. Pourtant, je dois me rendre à l'évidence, ce bourg viticole possède un bel exemple de tour-porte.

 

La tour

    De l'imposant rempart médiéval il ne reste que des murs percés de fenêtres pour amener la lumière dans les habitations et surtout une tour-porte.

Mais quelle beauté !

   En partie haute, le crénelage avec ses archères dans les merlons (voir vocabulaire) donne le ton d'un système défensif de la fin du Moyen Âge. Pourtant sur la hauteur, une petite fente centrale m'étonne. Elle ressemble à une archère du 12ème siècle alors que la fortification daterait du 14ème.

  Un de mes fidèles lecteurs m'informe que "cette archère comporte deux "évasements" de chaque côté, ce qui signifie qu'elle date du temps des armes à poudre, donc au moins du 14ème siècle".

 Ses yeux ont mieux observé que les miens.

   

La porte

     Voila une porte plein cintre comportant les classiques mais efficaces systèmes défensifs. Certes, mon imagination est fertile mais il est possible de deviner :

* Un double vantail,

* Un assommoir,

* Une herse.

 

     L'intérieur :

Quelle chance !

  En entrant dans la tour, il est possible de voir ses entrailles en levant la tête.

       L'absence de corniche décorée, de cheminée, de cul de lampe sculptée prouve que cette tour était réservé à la défense. Point habitable elle était.

      L'épaisseur des murs m'impressionne. Les trous dans les parois ayant reçu des poutres déterminent le nombre de niveaux. Comme il n'y a aucune trace d'escalier intérieur, il semble logique que l'accès se faisait par le chemin de ronde. Évidemment, la circulation dans cette tour était réalisée par une trappe de plancher et des échelles en bois.

 

La tour boisé 

   En entrant dans le bourg, j'ai une 2ème surprise. Survolant les toits, une tour avec une archère droite en son centre rayonne au soleil. Avec ses vestiges de murs s'accrochant, je suppose que cette tour faisait parti des remparts entourant le bourg.

 

 

Histoire du bourg :

* Au  14ème siècle, le bourg est fortifié.
* Vers 1792, les révolutionnaires s'attaquent aux symboles de l'ancien régime.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur des anciennes fortifications médiévales est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est impossible.

 

Solitaire est ce vieux donjon

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Jacqueline 24/02/2011 22:01


De bien beaux restes! Tu sais qu'ici en Italie je vois souvent des tours entrées de ce genre...Nous n'avons pas eu de Révolution en Italie (hélas..) et c'est ainsi que nous avons davantage de
vestiges souvent réaménagés...
Bonne fin de semaine Chevalier!


Le Chevalier Dauphinois 26/02/2011 20:13



Mes 2 escapades en Italie furent un plaisir, car chaque bourg possède encore des souvenir médiévaux bien inscrusté dans les habitations.



catcent 24/02/2011 21:01


Je t'envie presque de voir tout ça.
Bye Chevalier D. bonnesoirée bye


Le Chevalier Dauphinois 26/02/2011 20:14



   La vieille Europe n'a pas de Grands Espaces comme ton beau pays, mais elle a eu une si riche histoire que chaque petit village garde une trace de son passé.



aniort jean 24/02/2011 20:54


hummmm , je me souvient d'une te tes phrases " un projet qui me tien a coeur " , mais un chevalier ne devoile pas le secret d'un austre chevalier ( surtout si c'est pas ca ) . moi par contre j'ai
tout melanger , pont du diable , eglises , villages , chateau ( entre IXé et XIIIé ). sinon l'idée du blason , pourquoi pas ? tous chevalier a son ecu .


Le Chevalier Dauphinois 26/02/2011 20:17



  Mon projet.... Oui, il est en cours. Son sommaire se construit doucement et les chapitres se remplissent lentement... Trop lentement à mon goût.


   Je ne vais pas révolutionner le monde du blog, ni faire découvrir des secrets. Mais je vais tenter de consentrer ce que j'ai lu et appris... mais chutttt, n'en disons pas
plus.



castrum 24/02/2011 17:56


adhishiatz noble voyageur

je cite:

"Pourtant sur la hauteur, une petite fente centrale m'étonne. Elle ressemble à une archère du 12e siècle alors que la fortification daterait du 14e"

cette archère comporte deux "évasemants" de chaque côté, ce qui signifie qu'elle date du temps des armes à poudre, c'est à dire du XIVe siècle.


"Comme il n'y a aucune trace d'escalier intérieur, il semble logique que l'accès se faisait par le chemin de ronde"
Oui, pour l'étage supérieur, les autres correspondaient entre eux par une trape de plancher...

cordialement


Le Chevalier Dauphinois 24/02/2011 18:27



Merci messire Castrum pour vos précisions. Pour la fente de tir, je n'ai pas souvenir des 2 évasements.... mais je vous fais confiance et corrige de suite ma prose. ;)



Flo-Avril 24/02/2011 13:41


Très joli blason LCD
Amitiés, Flo


Le Chevalier Dauphinois 24/02/2011 19:57



Hélas, ce n'est pas le mien.... Point d'emblèmea le Chevalier Dauphinois !