Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 07:30

 

Département :  11 - AUDE

 

Le bourgUn blason reflète-t-il la puissance du bâtiment ?

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

        Le bourg de Caunes Minervois est situé à 28km au Nord-Ouest de Lézignan Corbières, à 25km au Sud-Est de Mazamet et à 20km au Nord-Est de Carcassonne.

   Coordonnées de l'abbaye :

43° 19′ 34″ N 2° 31′ 37.99″ E
 43.32611°  2.52722°

 

L'église 

     L'extérieur :

Pourquoi le choix de ce site ?

    Le but de ce blog est de montrer la richesse architecturale fortifiée datant du Moyen Âge. Évidemment, le château fort (entier ou en ruine) est l'axe principal de mes proses.

    Mais d'autres articles apparaissent, car pour se défendre, les hommes ont aussi construit des pont fortifiés, des églises fortifiées, des cimetières fortifiés et des abbayes fortifiées.

   Certains vont me reprocher ne n'avoir mis qu'une notation de 1/5 pour cette magnifique construction. L'architecture de l'abbaye de Caunes Minervois est extraordinaire mais ne montre que peu sur ses fortifications, justifiant ma note.

 

La découverte

    En arrivant dans le bourg, je me heurte à un haut mur rectiligne comportant de nombreuses fenêtres. Cette paroi transformée en habitation serait l'ancien rempart (à vérifier). J'erre lentement dans les ruelle et je m'engouffre dans l'avenue de l'abbaye.

Quel choc !

 

Rapide analyse

     Le chevet avec sa forme ronde avec ses colonnes romanes est magnifique. Il est le symbole des constructions du 11ème siècle. En arrière plan, le clocher méridional comporte sur 3 étages des baies géminées soutenues par des chapiteaux romans.

 Les angles droits et les formes rondes  se côtoient avec harmonie.

 

Le système défensif

    Je suis si ébloui par cette architecture si variée que j'en oublie le but de ma visite : Les fortifications défensives.

 C'est ainsi que je découvre une haute tour carrée avec de nombreux trous de boulin (voir vocabulaire). Au sommet, un crénelage primitif est, lui aussi, en harmonie avec cette construction millénaire.

 

     L'intérieur :

         Après avoir donné quelques piastres au guichet, je me retrouve entraîné dans une succession de salles toutes plus belles les unes que les autres. Je suis transporté dans un univers religieux qui n'est point le but de ce blog.

  Je ne vous narrerai pas ses splendeurs et vous invite à visiter cette abbaye dont les fortifications ne se livrent pas mais à l'architecture si pure.

 

 

Histoire de l'église :

* Au 8ème siècle, l'ordre des Bénédictins fonde l'abbaye de Caunes.
* Durant 3 siècles, les donations permettent l'agrandissement progressif de l'abbaye.
* Au 11ème siècle, création du chevet.
* Au 12ème siècle, création du transept.
* Vers 1209, début de la terrible croisade des Albigeois.
* Au milieu du 13ème siècle, l'abbaye récupère des terres et biens des "hérétiques" (les Cathares).
* Au 14ème siècle, la nef est remaniée.
* En 1916, l'abbaye est classée aux Monuments Historiques.
* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'extérieur de l'abbaye est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est payante.

 

Mais où sont les systèmes défensifs ?

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Languedoc : 11 30 34
commenter cet article

commentaires

Pierrote 27/12/2016 21:55

C omment dire ?… Sur ma faim je suis restée,
A vec abbaye si peu fortifiée…
U ne architecture pure je ne renie,
N enni, mais n’avez vraiment vu, ici,
E n tout et pour tout que crénelée tour
S ignifiant défenses ? N’étaient autres atours

M ontrant valeur guerrière des bâtiments ?
I mage de l’art méridional, Roman
N ous dévoilez bien, mais je m’attendais,
E n vérité, à découvrir attraits
R udes et puissants, et plus nombreux aussi.
V agabonder aurait pu mon esprit
O utre siècles, Provinces, et se retrouver
I mmergé dans laïque vie du passé
S ans religieux signes pour l’en empêcher…

A ujourd’hui, n’est nulle archère pour me plaire ;
U niverselle sécurité d’hier…
D ois-je en déduire que fortifications
E tablies là furent de très peu d’action ?

P eut-être bien… Et c’est tant pis pour moi…
S aurais-je être contentée une autre fois…*

* je l’espère !…

Le Chevalier Dauphinois 28/12/2016 18:13

* En cette période des fêtes de Noël, j'ai pensé qu'un édifice religieux serait logique.
* Et puis, la dernière quinzaine de décembre n'est pas propice pour mon blog, peu de visiteurs.
* J'ai donc décidé, comme les autres années, de montrer des petits sites médiévaux, sans grand intérêt pour les systèmes défensifs.
* Ainsi.... la variété est la base de mon blog. Et puis cela fait/fera mieux apprécier les autres constructions disposant d'archères et de restes de mâchicoulis.
*** Cette abbaye est plus touristiques et historique qu'architecture défensive, je vous l'accorde.

Anne d'Amico 02/07/2012 20:12

Bonjour chevalier,
J'ai visité cette abbaye, elle est magnifique! Dans l'église le marbre rouge tiré des carrières de la commune est très présent, c'est superbe!
A bientôt!

Le Chevalier Dauphinois 03/07/2012 13:41



Comme mon blog est consacré aux fortifications médiévales, je m'attarde peu sur les beautés des sites et le charme "touristiques"..... Mais j'essaie parfois de montrer l’élégance de la
construction sans trop la décrite.


  Tu as raison, cette abbaye est un des joyaux de notre royaume.