Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 06:30

 

Département 09 - ARIEGE

  C'est à pieds que je vais rencontrer le Diable

Le bourg :
       Situation :   (--> le voir sur une carte)
   Le petit bourg de Montoulieu est situé à 90km au Sud-Sud-Est de Toulouse, à 80km au Sud-Ouest de Carcassonne et à 6km au Sud de Foix.

     Coordonnées du pont :

42° 54' 22.802" N 1° 38' 26.189" E
 42.906334°  1.640608

 

Le pont fortifié : 
        L'extérieur :
Je vais affronter le Diable

   Après avoir pris connaissance de la légende du pont de Diable de Montoulieu, j'avoue que découvrir cette construction enjambant une rivière ne me rassure pas.

   Même si je suis un Chevalier extraordinaire   au courage sans faille, affronter Belzébuth  au petit déjeuner en ce jour de la Saint George n'est pas un programme classique.

   Mais pour vous, mes merveilleuses lectrices et mes fabuleux lecteurs, je ne recule devant aucun danger.

En avant !    

Voyez vous le Diable sur le pont ? 

La marche d'approche

    Je laisse mon destrier dans un champs herbeux et lentement, sur la pointe de mes chausses (pour ne point réveiller Satan), je longe la petite route goudronnée.

  Plus je m'approche du pont, dédié au "roi des enfers", plus la route rétrécie. Sur les cotés, les feuilles mortes s'accumulent.

La vie aurait elle disparu proche de la construction ?

 

La découverte
   Soudain, au détour d'une trouée, le pont m'apparaît. Cette construction composée de 3 arches semble classique, même s'il est vrai que l'arche centrale possède une hauteur importante...presque diabolique.

Ne voyant point Lucifer, j'avance avec précaution.

 

Surprenante construction en arc

   Lentement, autant pour ne point attirer l'attention du Diable mais aussi pour savourer chaque pierre, j'arpente la route bitumée pour rejoindre cette curieuse architecture.

  Soudain, je suis en arrêt devant la forme en arc reliant les 2 cotés du pont. Il semblerait qu'une porte filtrait/sécurisait le passage vers l'autre rive.

Suis je en face d'un pont à péage ?

Est ce un pont ou une route à péage ? Une autre surprise

  En me baissant pour comprendre l'intérieur de cette "maison", je constate qu'un autre arc survit au temps. La conclusion est évidente : Le pont possédait un bâtiment.

Etait il fortifié par une tour comme celui de Sospel (voir cet article) ?

 

        L'intérieur :   

Voyez vous les vestiges de bâtiments ?

 

Je suis sur le pont

  Même si ce pont ne ressemble pas à un puissant château fort (comme je vous en montre souvent), il comporte quelques caractéristiques qui me font tressaillir de plaisir.

   De chaque coté de la voie de circulation apparaissent des murs me faisaient penser que des bâtiments encadraient l'ossature.

   Pour comprendre l'architecture globale, il faut que je descende au bord de l'eau.

Est ce la maison du Diable ?

 

Voyez vous l'ombre de Lucifer dans les profondeurs ?

 

Au bord de l'eau

  Un Chevalier Dauphinois en armure de découverte est un peu comme les chats.... Il a peur de l'eau.

  Ce n'est point que je ne sache pas nager, mais mon heaume ne supporte pas l'humidité.

 Précautionneusement, j'avance sur la berge rocheuse.

 

Miroir, dis moi que je suis le plus beau !
L'arc centrale n'a pas pu être construite par des hommes !

Une architecture... Diabolique

  Depuis la berge, je comprends le surnom de ce pont. Avec une arche aussi haute, il semble évident que Belzébuth (ou un de ses disciples) ait aidé "nos ancêtres" à construire un tel exploit digne du "viaduc de Garabit".

  Sur la gauche, il me semble voir une entrée (vers les enfers ?).

  Je vais tenter l'aventure.

 

Je me dois de visiter la construction à gauche
Je vais entrer dans la caverne du Diable

J'entre dans les salles

  Il m'est impossible de dater la construction. Il n'y a point d'archère, ni de contrefort, ni de taille de pierre permettant d'imaginer son siècle.

  Je commence même à douter que ce pont fut fortifié.

La porte des enfers ?!

 

Point de gond pour une porte

 

Des salles aseptisées

  Être dans un bâtiment sous un pont est une sensation presque unique. Je n'avais éprouvé cela qu'à Champtoceaux.

  La surprise passée, je cherche des indices de fortification ou d'utilité à ces salles.

  Hélas, le temps a fait son travail de destruction et les consolidations des hommes ont aseptisé les salles.

A quoi servaient ces pièces ?

Le mystère restera entier !

Il semble qu'il y avait 2 niveaux

 

 

Conclusion

   Je ne sais pas si ce pont a été fortifié, j'ignore si Lucifer en est le constructeur, je ne peux pas dater cet ouvrage. Mais découvrir cette construction avec ses salles inférieures est un plaisir entier.

 

 

Histoire du pont fortifié :

* Curieusement, la construction de ce pont n'est listée dans aucun manuscrit. Certains archéologues supposent même qu'il ne serait pas d'origine médiévale.

* Certaines personnes affirment que ce pont n'a pas été fortifié. Cette construction serait "récente" et aurait été un moulin pour roue à aube pendue comme à Champtoceaux.

 

Seule certitude :

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur et de l'intérieur du pont "fortifié" est libre et gratuite. Si vous tentez une descente proche de la rivière, veuillez faire attention aux crus, à la montée rapide de l'eau puis aux pierres glissantes et instables.

 

Voyez vous la queu du Diable au loin ?

      Cliquez pour voir le menu des Châteaux du 09 Vers Menu châteaux de l'Ariège

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Esclarmonde 04/10/2013 15:47

Bonjour chevalier, ce nom de "pont du diable" mais en fait, il s'agit d'un homonyme en Ardèche dans un secteur que j'ai souvent eu l'occasion de traverser :
http://photos-balades.com/blog/index.php?post/2012/06/27/Le-pont-du-Diable-à-Thueyts-en-Ardèche


Celui-ci est bien beau aussi et cette verdure... Et l'Ariège, pour y retourner, je donnerais bien mon âme... au diable

A bientôt
Bon week-end

Le Chevalier Dauphinois 04/10/2013 22:17



Donc..tu me donnes ton âme ... puisque je suis un Diable d'homme !


  Des ponts du Diable, il en existe de très nombreux dans notre Royaume. j'en ai  visité au moins 8. Chacun évidemment enjambe une rivière avec 1 seule arche très haute.


  Cette dénomination est classique lorsque la réalisation semble "non-humaine".



vikki 01/10/2013 08:24

bonjour cher Chevalier
vous voila bien courageux de vous aventurer vers
un lieu aussi étrange portant un nom qui en ferai
fuir plus d'un ( moi la première )
mais finalement , c'était une bonne idée d'oser
aller de l'avant . ce pont est surprenant et superbe.
bonne journée !

Le Chevalier Dauphinois 02/10/2013 11:04



Frissonner de peur à cause du Diable, puis frissonner du plaisir de découverte sont complémentaires... Et puis, un chevalier ne doit pas reculer quelque soit le danger. 



Jacqueline 29/09/2013 09:11

La princesser romaine reste coite devant une telle merveille et avance une hypothèse...ne fut-il point romain jadis???

Le Chevalier Dauphinois 29/09/2013 10:15



   La forme de l'arche centrale fait évidemment penser à un pont Romain. Mais cette construction n'existe dans aucune référence de l'époque, aucune voie Romaine a été identifiée de
chaque coté du pont. Il semble que ce bâtiment soit Diaboliquement inconnu des archives.


Peut être faudrait il compulser la bibliothèque historique de Belzébuth 



philae 29/09/2013 00:17

c'est diablement superbe et impressionnant

Le Chevalier Dauphinois 29/09/2013 10:06



Diantre !... Que lis je ?... Le Roi des enfers ferait des réalisations superbe !.... Serait il un/le créateur ?



Anne la Dauphinoise 27/09/2013 22:50

P arfait est ce genre d'article, pour moi,
O ù images et écrits ensemble se voient.
N e dirait-on qu'avec eux est "croquée"
T race d'une arche - ceux-ci ainsi placés -

F aisant référence à sa grande hauteur.
O ui, sais-je bien, je rêve trop, j'ai peur...
R avie, du moins, ai-je été... c'est votre but :
T oucher vos lecteurs... Et si Belzébuth
I mprégné a votre esprit, pont voyant,
F i de lui avez fait, persévérant -
I mage de Georges terrassant le dragon
E ut sans doute emprise sur votre déraison.

D ame ! avez tout de même eu du courage
E n ce lieu tout mort !... bien mauvais présage...

M ais ce jour-là Lucifer n'a montré
O ncques ne serait-ce mais le bout de son nez...
N ous voilà apaisés, et pouvons-nous,
T ranquilles, descendre sur la berge avec vous,
O ù point ne sommes, nous, par l'aigue effrayés !
U ne armure !... Est-ce aussi une bonne idée ?
L oin de moi critiquer votre tenue !
I l eût été tout aussi incongru
E tre dénudé pour la suite, j'en conviens :
U ne visite ne se fait qu'habillé bien !...

A question, vous mirant dans l'onde claire,
R épondirent quoi ?... fée... ou bien Lucifer !
I l semblerait que ce dernier vous ait
E n fait "traumatisé", n'est-il point vrai ?
G uère n'était-ce possible voir dans ce décor
E t ombre, et queue du diable moins encore !

C omment songer que la porte entrevue
O uvrait sur enfers : flammes auriez-vous vues !
M ais alors, que dire de ces bâtiments
T ant étroits et, j'avoue, peu avenants ?
E urent-ils défenses ? On ne le sait vraiment...

D outons-nous que ce pont fût fortifié ?
E ût-il fallu le voir en son entier...

F it office de péage ? certainement.
O n avait peu de ponts dans l'ancien temps;
I l fallait souvent là octroi verser :
X fois, pour cette raison, furent convoités...
...

P ar le diable, je ne sais (!) mais par humains
S achant, il est vrai, se faire très... malins !

Le Chevalier Dauphinois 28/09/2013 16:47



  Que voila un commentaire qui me hérisse les poils de bonheur, qui me titille les neuronnes et qui me ferait presque verser une larmounette de plaisir.


Diantre... De ce pont, tout compris vous avez !


1 - Est il médiéval ?... Aucune pierre l'atteste, mais il est rare qu'un pont ait une architecture typique.


2 - Etait il à péage ?... Aucun texte de comptabilité en fait état.


3 - Fut il fortifié ?....... Les indices concrets sont inexistants.


4 - A-t-il porté une roue pour moudre ?.... Etant le seul ouvrage sur la rivière, rien ne prouve le contraire. Il fallait bien utiliser la force du courant.


5 - Est il l'oeuvre du Diable ?..... Dire le contraire, c'est être dans les premiers sur la liste du Malin.


--> Qu'importe sa date de construction, sa fonction et son utilisation, ce site énigmatique est un plaisir que tous les touristes en Ariège devraient visiter.