Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 06:30

 

Département 09 - ARIEGE

 

Le bourg :
       Situation :   (--> le voir sur une carte)
   Le petit bourg de Bonnac est situé à 70km à l'Ouest de Carcassonne, à 60km au Sud de Toulouse et à 7km au Nord-Nord-Ouest de Pamiers

     Coordonnées du bourg :

43° 10′ 1″ N 1° 35′ 36″ E
 43.166944°  1.593333°

 

L'église : 
        L'extérieur :
 

bonnac-eglise-01 Préambule

* C'est mon dernier jour de vacances.

* Mes jambes sont lourdes d'avoir marché durant 2 semaines.

* Après avoir visité la magnifique cité de Mirepoix...

* ...Je rentre tranquillement vers mon logis provisoire proche du château de Foix.

* Quand soudain, une construction me fait face !

bonnac-eglise-02
bonnac-eglise-11

La découverte

* Surpris par cette curieuse église, je consulte mon dictionnaire des châteaux forts car je pressens....

* ... Que ce bâtiment a pu être fortifié.

* Depuis 800 ans, j'ai acquis un 6ème sens....

* ...Même s'il est vrai que la plupart du temps, c'est mon destrier qui me signale les sites à voir.

* Mais c'est cela les vieux couples, chacun donne de l'importance à l'autre.

* Au point que nos idées ne font plus qu'une.

* Un grand personnage l'a dit mieux que moi. Veuillez l'écoutez ici.

bonnac-eglise-12-d
bonnac-eglise-21

Un clocher  fortifié ?

* Dans un premier temps, je ne remarque aucun système défensif.

* Je m'attarde donc à scruter le haut clocher.

* Avec son toit si "pointu", je ne pense pas qu'il ait été le symbole classique de la tour de guet.

* Mais avec une église, il faut toujours être vigilant...

* .... Car pour la conserver, les hommes l'ont souvent modifiée et consolidée.

 

Distinguez vous un signe ?

bonnac-eglise-22
bonnac-eglise-35  

Une archère

* Entre les classiques trous de boulin (voir vocabulaire), je vois une archère droite.

* Avec un peu d'attention, je l'imagine cruciforme.

* Et dans mon souci du détail, je suppose que cette archère est de type croix pattée.

Daterait elle du 14ème siècle ?

 

* Puisque je vois, derrière, la lumière du jour, je suppose que cet étage en possède au moins 2, si ce n'est 3 !

bonnac-eglise-36
bonnac-eglise-05

Le bâtiment adjacent

* Le mur de ce bâtiment possède les traces d'une ancienne construction.

Est ce à cause de la route que la nef a été amputée ?

bonnac-eglise-06
bonnac-eglise-45

Les traces

* Les multiples traces de constructions, démolitions, reconstructions sont visible sur ce mur.

Diantre... Quelle vie !

bonnac-eglise-46
bonnac-eglise-51  

Le chevet

* Je contourne l'église pour mieux la comprendre.

* Avec ses nombreux contreforts, le chevet me semble être d'époque Romane.

* Les fenêtres en hauteur empêchent les assaillants d'entrer facilement.

Y avait il une salle de repli ?

 

 

bonnac-eglise-52

 

        L'intérieur :
 J'étais si pressé que je n'ai pas pris le temps de découvrir l'intérieur de l'église. Un jour, peut être y retournerais je... 

 

 

Histoire de l'église :

* Vers 960, l'évêque Hugues de Toulouse donne les terres au chapitre cathédrale de Saint Étienne.

* Au 12ème siècle, construction de l'église.

* Au 15ème siècle, l'église est agrandie et fortifiée.

* Au milieu du 16ème siècle, l'évêque de Pamiers s'inquiète de l'état de l'église de Bonnac.

* A début du 17ème siècle, l'église est consolidée et réaménagée.

* Au milieu du 18ème siècle, une partie de l'église s'effondre.

* Au 19ème siècle, des bâtiments sont ajoutés et aménagés (sacristie, presbytère).

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Pierre) est libre et gratuite. La visite du clocher est interdite.

 

Cette ancienne église fortifiée mérite que l'on s'arrête pour la regarder

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 09 Vers Menu châteaux de l'Ariège

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véroo 14/10/2014 22:18

Et tu t'es bien amusé avec le traitement des photos ! Sympa !

Le Chevalier Dauphinois 14/10/2014 22:46



* Il est vrai qu'ici, j'ai testé les possibilités de mon petit logiciel de retouche d'image.


* Cette église, dont j'ai pris peu d'images, se devait d'être attirante.


* J'ai donc changé la forme de l'article puis colorisé un peu l'atmosphère.


* Heureux je suis que ce changement soit bien perçu.


 



Anne la Dauphinoise 14/10/2014 21:41

B ien ai-je présentation de ce jour appréciée,
O ù "peintures" font pendant à la réalité...
N ul doute qu'au fil des siècles (!) destrier et vous-mêmes
N e faites plus qu'un... Nous dites toujours qu'il vous amène
A bon port, occultant vos personnels efforts -
C ombien épuisants ! grâce au GPS de bord !

A ssez me suis-je moqué, tant plus qu'au fond de moi,
R éellement, pour sûr, à votre "Pégase" je crois !
I ntelligent, subtil, généreux, prévenant...
E t à votre sixième sens je crois bien tout autant !*
G ages, toutes ces qualités, de moult de découvertes
E nvoûtantes, la plupart, et qui nous sont offertes...

C omme ce moutier qui semble de loin plutôt banal.
O ncques n'y voyons de suite rien que de très normal.
M ais le miracle survient (car d'avance ne saviez,
T ant grande fut votre surprise, dans deuxième "strophe" notée !...),
E t l'ordinaire devient originalité !

D ivers remaniements ont changé, cependant,
E xacte physionomie de cette église d'antan.

F abuleuses ne durent être ses fortifications.
O r, en fut-elle pourvue... et première obstruction
I ci, face aux intrus, sont archères qui sont du
X IVe siècle, pensez. Ont-elles bien défendu

N otamment le côté où est sis le clocher.
O n ne sait, hélas, si chevet fut fortifié.
T outefois, précautions, dès l'origine, prit-il
A vec fenêtres très hautes : une manière fort habile,

B on marché aussi, prévenir les effractions.
E t repli, je pense que jadis, fut en fonction.
N e seraient, sinon, contreforts si hauts montés
E n n'ayant là aucun étage à supporter... (?)
...

P uissance n'est plus ici... Même "abîmé, "tronqué",
S ut me plaire ce moutier... pour ce qu'il a été.

* voir parenthèse plus loin !

Le Chevalier Dauphinois 16/10/2014 20:07



* Voila une belle prose qui résume parfaitement cette église.


* D'apparence banale (j'avoue que je ne l'avais point cochée sur ma carte), lentement elle se révèle.


* Je pense que si le temps ne m'avait pas manqué, plusieurs autres images j'aurais faites


* Et....


* Que d'autres secrets m'auraient été révélés.