Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 06:30

 

 

Département 09 - ARIEGE

  Voyez vous le château fort au loin ?

 

 

Le bourg :

       Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La petite xommune de Le Coch est située à 80km au Sud-Sud-Ouest de Toulouse, à 35km à l'Ouest de Foix (voir son château) et à 4km au Sud-Est de Saint Girons.

 

     Coordonnées du château :

42° 57' 30"  N1° 10' 57" E
 42.958389 1.182589

 

 

 

Le château : 

        L'extérieur :

La découverte

   Après avoir gravi la route étroite menant au petit village de Le Coch, je dépose mon destrier proche du panneau de départ de randonnée et je scrute l'horizon. Point besoin de jumelle pour voir au bout du village, posé sur un éperon, la curieuse masse du château.

  Je m'attendais à visiter une ruine et c'est un solide bâtiment qui me fait face.

Sera-t-il  me charmer autant ?

 

Anguleux était ce château fort 

Rapide analyse 

     Bien qu'il soit entouré de collines plus élevées, ce château était bien protégé (en général, les châteaux sont posés au sommet d'une colline pour ne point être attaqué de plus haut) car il est éloigné.

   Sa forme tortueuse traduit une construction suivant les contours de l'éperon. La surveillance de la vallée et le contrôle du plateau devait être la mission du château.

 

 

Le rempart

    Fortement reconstruit, le rempart montre encore des détails intéressants. Il y a les classiques trous de boulin (voir vocabulaire) bien alignés. Puis par endroit , quelques fentes verticales. Elles sont trop petites pour des archères primitives.

Sont ce des fentes de tir pour fusil ?

   Je suis surpris par la mauvaise qualité de taille des pierres et les joints trop grossiers. Cela tranche par rapport à la finition du parement d'angle.  Ma lente progression m'amène vers l'intérieur accessible au 21ème siècle sans porte, ni pont-levis.

 

Aseptisée est la cour intérieure 

     L'intérieur :

* Comme je l'imaginais, les consolidations ont un peu enlevé le romantisme de cette ruine.

* Dans la cour goudronée, il ne reste aucune trace des fondations millénaires.

* Quelques trous de boulins  trahissent ses origines.

* Seule trône une petite tour carrée du rempart.

* La visite de ses entrailles ne me révèle aucune information sur ses origines.

* Qu'importe, je me console en regardant l'une des richesses d'un château fort :

Son panorama sur les collines.

 

 

 

Histoire du château :

 Je n'ai hélas, aucune information historique sur ce château.

 

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est possible en respectant le calme de la maison installée dans la cour.

 

 

Est ce un mur bouclier ou une tour carrée ?

     
   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 09Vers Menu châteaux de l'Ariège

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne la Dauphinoise 26/07/2013 18:10

L ointainement vu, a fort belle allure
E t force, ce castel aux anguleux murs.

C erné de collines, fut-il pour autant
O uvrage inutile ? non : fut surveillant,
C ampé sur éperon, de la vallée;
H ors le fait qu'il sut plateau protéger.

E pousa t-il contour de ce dernier.
N 'était-ce que bon sens des gens du passé -
C omme savaient bien exploiter Dame nature ! -
O ù n'y avait-il là qu'un chemin "sûr" -
U ne façon de parler ! - pour les intrus,
R endu inaccessible côté pentu :
T ant osé c'eût été, par trop risqué,
I maginer ces faces échalader,
E tant cette vue du château fort austère;
C haleur, pour sûr, ne s'en dégageait guère.
H istoire de goût pourtant : a su me plaire.

A insi conçu, sans aucune fioriture,
R oide quelque peu, bien sais, "aux entournures"...
I l en émane, à mes yeux, grand'fierté
E t puissance, même si ne sont observées
G uère de défenses - ne fut-il là pour ça -
E t qu'importe, si plus ne put être vu là...

C hacun peut alors se prendre à songer
O ù temps que castel fut tot veü entier :
U s voloient que fussent crénelés remparts,
S us l'huis si véoit-on un assommoir,
E t pont-levis falloit-il por s'enclore :
R efuge certain estoit la place, dèslors.
A tours si pooit-on moult bien guetter :
N e fut-ce point jadis son devoir premier ?
S i est sûr : vigile por tote la vallée.
...

N 'est que pitié son estoire obliée...
B onne fortune la savra t-elle recovrer ?...
...

P our l'heure, ai-je été moult contentée :
S ut ce lieu joliment "dépayser".

Le Chevalier Dauphinois 29/07/2013 18:57



  Heureux je suis que ce vestige très reconstruit vous ait donné du plaisir. Ce château de garde n'a certainement pas une histoire fascinante, et n'a point été habité par un puissant
seigneur. Mais par sa rudesse, il est représentatif de ces constructions fortifiées construites au Moyen Âge pour la surveillance.