Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 07:10

 

Département 09 - ARIEGE

 Le village est posé sur une petite colline

Le bourg :
       Situation :   (--> le voir sur une carte)
   Le petit bourg de Carla de Roquefort est situé à 40km au Sud-Sud-Ouest de Castelnauday, à 12km à l'Est de Foix (voir son château) et à 8km au Nord-Ouest de Lavelanet.

     Coordonnées du bourg :

42° 58′ 33.96″ N 1° 46′ 8.04″ E
 42.9761° 1.7689°

 

L'église : 
        L'extérieur :
Est ce le bon endroit ?

   En préparant mes vacances, grâce à mon dictionnaires des châteaux forts et fortifications médiévales de France, j'avais coché sur la carte de l'Ariège un petit bourg fortifié un peu au Nord du château de Roquefixade.

    Même si l'information lue quelques semaines plus tôt était minimale, sur la route sinueuse, je piaffe d'impatience à l'idée de voir des remparts. Ma sensation est sublimée par la vue d'un village posé sur une colline.

Est ce un château fort ou un vestige du rempart ?   Mais en posant le pied à terre, mes yeux de castellologue-amateur ne reconnaissent pas les bases d'une fortification médiévale.

Reste-t-il quelques traces ?

 

La recherche d'indices

    Un mur attaqué par la végétation tente de me montrer ses trous de boulin (voir vocabulaire ). Quelques mètres plus loin, des constructions "récentes" masquent une partie de ce que je pense être le rempart.

  Malgré mon oeil d'aigle et mon envie de trouver des preuves, je ne vois aucun système défensif dans le mur.

 

Je suis bredouille
   La recherche étant terminé, le doute est permis.

Ai je trouvé les vestige des fortifications ?

 Durant mon interrogation, je tombe "nez-à-nez" devant une haute paroi. Sa position proche de l'à-pic et son épaisseur ne permet pas le doute : Ceci est un rempart.

 

 

Histoire du bourg :

* Vers le 10ème siècle, le site est rattaché au Comté de Carcassonne (à vérifier).

* Vers le 12ème siècle, Carla appartient au Comté de Foix (à vérifier).

* En 1209, début de la croisade des Albigeois.

* En 1229, le site fortifié est donné à Guy 1er de Lévis .

* Vers le 14ème siècle, le petit bourg dépend de la seigneurie de Mirepoix (à vérifier).

* En 1631, le château et ses terres appartiennent à la seigneurie de Léran.

* A partir de 1691, le site appartient à plusieurs co-seigneurs :

- Henri-Gaston de Lévis,

- Ester et Louise de Lévis, ses soeurs.... voir la généalogie

* Vers 1792, les révolutionnaires s'emparent du château et le vendent.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est interdite.

 

La vue est la richesse de cet ancien bourg fortifié

 

      Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 09 Vers Menu châteaux de l'Ariège

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne la Dauphinoise 27/12/2015 21:30

C omment vais-je pouvoir, là, acrosticher
A vec deux pans de murs comme toute donnée !
R avie m’avaient nombreuses lettres du village !
L ‘heur avaient d’être, pour moi, un bon présage :
A insi serait détaillé mon hommage…

D eux pans de murs ! Que puis-je faire avec ça ?
E tes un vil Chevalier sur ce coup-là !

R ien ne servait aussi nous allécher :
O n vous rêvait en personne sublimée !*
Q uelle désillusion fut la nôtre, alors…
U ne énième fois vous le demande encore :
E st donc mort destrier au flair magique
F aisant découvertes toujours magnifiques ?
O u… aviez-vous quelques secrètes raisons
R eléguer à l’écurie compagnon,
T émoin gênant, qui sait, pour d’autres passions ?…

A vouez que tour du bourg a été
R apidement par vous effectué.
I l est possible que vestiges soient peu,
E t bouts de remparts seuls donnent du lieu
G randeur d’antan. Mais guère appesanti
E t émerveillé ne vous êtes mie !…

N ‘ai-je fait que suivre votre exemple, car êtes,
O , Chevalier, du maître l’image parfaite !**
T ant et si bien qu’acrostiche ai-je fini…
A i-je droit à trêve des confiseurs aussi !

* par la vue d’un village sur une colline… oui, oui, j’y avais cru !
** du maître… es ruines, bien sûr… !

Le Chevalier Dauphinois 31/12/2015 18:21

* Quel terrible site pour une proseuse comme vous l'êtes.
* Un long nom de ville, plein de lettres et.... rien à en dire.
* Je vous comprends, j'ai eu (un peu) le même problème.
* J'ai donc fait un texte court avec quelques pirouettes.
* Vous avez un peu ressenti ce qu'est la vie d'une castellologue amateur qui cherche les traces (les mots pour vous) et qui s'acharne à ne point être bredouille.