Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 07:30

 

Département 08 - ARDENNES

 

Le bourg :

Dans 100m, je vois une belle église !    Situation :   (--> le voir sur une carte)

      Le village de Rumigny est situé à 70km au Nord-Nord-Est de Reims, à 35km au Nord-Ouest de Charleville Mézières et à 10km au Sud-Est d'Hirson.

   Coordonnées du bourg :

49° 48′ 33.12″ N 4° 16′ 1.92″ E
 49.8092°  4.2672°

 

L'église :

     L'extérieur :

L'approche

     En ce jour de mai, sous une écrasante chaleur, une seule pensée me vient en regardant le panneau :  "Encore 100m à faire, courage Chevalier !".

    Tout en marchant dans ma lourde armure, je pense à la beauté du 14ème siècle (donc médiévale) que je vais admirer. Mais je sais que parfois, de la construction originale il ne reste que peu, le modernisme des siècles suivants envahit mon Graal.

 

Je m'intérroge

  A quelques mètres du bâtiment, un panneau m'interpelle pour 2 raisons :

* L'église n'est plus du 14ème siècle mais du 16ème.

* Je suis dans la Thiérache Ardennaise.

  Naïvement, je pensais que La "Thiérache historique" se limitait au département de l'Aisne, mais elle regroupe plusieurs parties de départements (voir la définition exacte).

 

La découverte

  Au bout de son allée, l'église de Rumigny est impressionnante. Elle semble aussi large que haute. Rarement j'ai vu une église aussi trapue. Mais il faut que je reprenne mes esprits car je ne suis pas venu pour faire du "tourisme ecclésiastique" mais découvrir une église fortifiée.

Mais.... Où sont les indices défensifs ?

Force et élégance. Quelle mariage ! 

L'enquête commence

    Le clocher est puissant . Curieusement il ne comporte aucune trace de système défensif. Je contourne le bâtiment. Je ne vois rien, ou plutôt je constate que :

   * Les fenêtres ogivales sont jolies,

   * L'association brique et pierre est esthétique,

   * Les contreforts augmentent la sensation de puissance.

   * Avec son transept, l'église reprend la classique croix latine.

 

Où sont les défenses ?

   Je me frotte les yeux, je me concentre, j'inspecte chaque pierre. Je ne vois :

* Ni bretèche au dessus des portes et fenêtres,

* Ni archères ou fente de tir,

* Ni salle de repli,

* Ni échauguette (voir vocabulaire ).

     Cette église, si elle a été fortifiée, ne conserve plus de trace défensive. Elle est certes belle mais le castellologue-amateur que je suis a les yeux tristes devant cet "échec".

 

    L'intérieur :

  Comme souvent durant notre siècle, les églises sont fermées. Celle de Rumigny n'enfreint pas la règle.

 

Nota :

- Lorsque j'ai créé ce blog, mon but était de montrer tous les bâtiments défensifs du Moyen Âge.

- "Tous" est évidemment un but presque inatteignable, mais il faut bien se donner un objectif.

- Espérer tout voir et surtout vous les montrer aboutit parfois à un curieux article.

- Conséquence :

* Le site n'existe plus et seule votre imaginaire le reconstruit,

* Ou, comme avec cette église, la construction n'a plus de trace défensive.

Je vais limiter ce type d'article, mais il est important que vous compreniez que l'échec fait aussi parti de la vie d'un castellologue-amateur... et de ses lecteurs.

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction d'une église (à vérifier).
* Au 14ème siècle, des aménagements sont réalisés dans l'église primitive (à vérifier).
* Au 16ème siècle (1549 ?), à l'emplacement de la 1ère église un autre bâtiment religieux est construit.
* Au 17ème siècle (1687 ?), aménagement de la nef.
* En 1750, le clocher est détruit. Il est reconstruit quelques temps après.
* En 1926, l'église est classée aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église, dédiée à Saint Sulpice, est libre et gratuite. La visite du clocher est interdite.

 

Quelle masse rablée !

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Vers Menu châteaux des Ardennes

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Champagne : 08 10 51 52 77
commenter cet article

commentaires

gene 27/12/2012 23:31

c'est quand même une belle église . bonne fêtes

Le Chevalier Dauphinois 28/12/2012 00:24



  Absolument, cette église est belle... Bien qu'elle ne soit plus fortifiée, elle se devait d'être sur mon blog pour montrer l'évolution et les changements architecturaux.



Anne la Dauphinoise 26/12/2012 11:37

R este t-il, du moins, l'aérienne vue :
U ne indéniable croix latine vue des nues...
M ais au sol, point si "longiligne" elle est :
I mage d'un massif édifice parait.
G rugés sommes-nous, tout comme vous, ici :
N i défenses, ni protections ne sont mie...
Y faut-il voir des religieux l'envie

A insi faisant, d'effacer un passé
R edoutable, et encore plus redouté
D es propriétaires de ces lieux d'abord,
E t puis aussi des villageois d'alors ?...
N 'est-il point agréable, bien l'on dirait,
N arrer Histoire désolante, mais qui est,
E n somme, de tous nos ancêtres la vraie vie...
S ouvenance de cela ai-je eue ici.

Le Chevalier Dauphinois 26/12/2012 12:08



Il est vrai que parfois du passé


L'homo-sapiens du 20ème siècle fait table rase


Et même avec toute ma bonne volonté


Point j'ai pu vous donner l'extase


Mais l('immense plaisir que l'ai eu à photographier


M'a permis, dans cet article, de mieux dactilographier.