Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 06:30

 

Département 02 - AISNE (Thiérache)

  Soeur Anne, vois tu l'église au loin ?

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

      Le petit village de Lerzy est situé à 80km au Nord-Nord-Ouest de Reims, à 50 km au Nord-Nord-Est de Laon et à 20km au Nord-Est de Guise.

   Coordonnées du bourg :

49° 56′ 46″ N 3° 53′ 20″ E
 49.946111°  3.888889°

 

L'église :

     L'extérieur :

La découverte

     Dans cette région de grandes plaines et de petites collines, il est aisé de voir les construction au loin. C'est donc sans surprise que je vois l'église de Lerzy qui, d'après ma brochure, est fortifiée.

Distinguez vous les systèmes défensifs ?

 

L'enquête commence

     Avec mon oeil d'aigle, je regarde le chevet de l'église certes peu classique, mais qui ne semble pas fortifié. La nef, dépourvue de transept, ne montre pas de salle de repli ni de système défensif.

   Mais en approchant du petit cimetière, l'église révèle ses beautés faisant vibrer un chevalier Dauphinois castellologue.

Voyez vous ses magnifiques constructions défensives ?

Asymétrique est cette église 

La petite tour

   La petite tour ronde ne parait pas impressionnante surtout avec son importante fenêtre et les fentes de tir semble avoir été rebouchées.

Ne vous fait elle pas penser à celle découverte ici ?

  Comme pour l'église de Froidestrée, la fonction défensive de cette tour m'étonne.

 

Le clocher-donjon !

  Évidemment l'incroyable clocher massif est la construction la plus visible. Même si à notre siècle, il semble dépourvu de moyen défensif, la présence de salles aux étages est indéniable.

    Avec un peu d'attention, il est possible de voir les vestiges d'une ancienne construction en encorbellement.

 Latrines ou bretèche ?  (voir vocabulaire)

 

La haute tour

     Accolée au clocher, une ronde tour tente d'être plus haute que le puissant donjon. Bien qu'elle ne comporte aucune ouverture pour que je puisse l'espionner, je pressens que cette tour possède un escalier pour se rendre aux étages du clocher.

   Les ouvertures sous le toit ressemblent à des fentes de défense.

 

La façade

      La façade d'entrée est peu classique. Les 2 immenses fentes ressemblent aux ouvertures pour les flèches d'un pont levis. Mais cette explication est causée par mon imagination et non par la réalité.

   La porte plein cintre est surmontée d'une moulure en zigzag.

 

    L'intérieur :

       Comme souvent durant notre siècle, les églises sont fermées. Celle-ci ne déroge pas à la règle. Je me console en regardant de magnifiques et anciennes pierres tombales.

  Avant de quitter Lerzy, je regarde une dernière fois l'architecture puissante de cette église.

 

 

Histoire de l'église :

* Au 16ème siècle, construction d'une église.
* En 1928, l'église est inscrite aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Sainte benoîte) est libre et gratuite. La visite du clocher et des fortifications est interdite, excepté durant les journées du patrimoine.

- En 2014, un terrible incendie ravage la nef.

 

Cocoricooo

 

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées  

Vers Menu châteaux et églises de l'Aisne

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Picardie : 02 60 80
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 20/05/2014 22:11

L ointainement, pour sûr, j'entrevois ce moutier (
E st-ce bien, sur image 1, ce que vous demandiez...!)
R approchée, je distingue, comme souvent en ces lieux,
Z one de défense marquée, et espace religieux.
Y sont toujours, me semble, tours sises côté entrée...

A moins qu'on ne les croise au chevet accolées...
I l advient qu'aussi sont à tous les angles vues...
S elon vouloir des "hôtes", et richesse en écus !
N e fut petite besogne que de sécuriser
E n peu de temps églises, en ces temps reculés...

T out a été ici sur une seule face construit :
H aute tour-escalier, tourelle en vis-à-vis,
I mpressionnant clocher à donjon ressemblant.
E tonnée j'ai été, par contre, en le voyant :
R ares protections a t-il, ou alors comme sur tours
A le temps fait son oeuvre et "effacé" atours,
C eux qu'il me sied trouver sur ce genre de moutiers -
H érésie ce n'est point pour tel site fortifié
E tre plus heureuse mirer archères que bénitier ! -

N e voit-on qu'ouvertures pour armes à feu, je pense.
O n imagine qu'antan étaient autres défenses
T enant éloignés hommes qui n'étaient point amis,
A savoir que bretèches furent sans doute là bâties.

B el exemple est pour moi l'élément que montrez :
E st-il dessus fenêtre : latrines n'a point été (?)
N e sais-je aucunement si dans le vrai je suis :
E n bon Prince que vous êtes, me direz votre avis ?

Le Chevalier Dauphinois 22/05/2014 18:46



Votre prose décrit parfaitement cette église. Elle est en 2 parties :


1 - Une nef-chevet classique


2 - Un donjon "habitable" avec 2 tours rondes défensives.